BROUVELIEURESLOGO.JPG
carte occupation du sol.png

La Communauté de Communes du Canton de Brouvelieures a été créée par l'arrêté préfectoral du 29 décembre 1998 . Elle regroupe 8 communes : Belmont-sur-Buttant, Bois de Champ, Brouvelieures, Domfaing, Frémifontaine, Mortagne, les Rouges Eaux et Vervezelle.

 

 

Un périmètre qui a évolué au cours du temps

 

Lors de sa création en 1998, la Communauté de Communes du Canton de Brouvelieures regroupait 9 communes : les 8 actuelles auxquelles il faut enlever Mortagne et ajouter Biffontaine et Les Poulières.

En 2003, ces deux dernières l'ont quittée pour se joindre à celle du Val de Neuné (créée le 31 décembre 2002). La raison de ce changement est géographique. En effet, Les Poulières et Biffontaine sont séparées des autres communes par un massif montagneux. Puis en 2006, Mortagne a rejoint les 7 autres communes pour former l'actuel périmètre.

 

Un territoire dominé par la nature

 

Le territoire de la Communauté de Communes du Canton de Brouvelieures se situe sur les premiers massifs montagneux des Vosges. Il fait la transition entre la vallée de la Vologne gréseuse et les massifs granitiques.

Trois entités forment le paysage :

- les espaces vallonnés occupés par l'agriculture et des vergers,

- les plateaux et fonds de vallées occupés par l'habitat et/ou par des espaces reboisés,

- les zones de montagne où le relief est accentué et boisé culminant à 680 m.

 La commune des Rouges-Eaux très boisée s'étend en fond de vallée le long de la Mortagne.

Le territoire est en majorité couvert par la forêt. En effet, les bois couvrent le relief, la quasi-totalité des flancs de coteaux mais également les vallées jusqu'au bord des routes.

L'eau est également un élément très présent. Elle alimente des cours d'eau dont le Neuné et la Mortagne mais aussi de nombreux étangs artificiels ou naturels. Sa présence se voit aussi à travers une végétation hydrophile.

 

Une population inégalement répartie

 

La Communauté de Communes compte 1 900 habitants. La densité de population n'est pas homogène. En effet, Mortagne et Bois de Champs, les deux communes les plus grandes en superficie,comptent le moins d'habitants. A elles deux, elles couvrent plus de la moitié du territoire (53%) et ne comptent que 13% de la population. Avec les Rouges Eaux, elles sont les 3 communes avec une densité inférieure à 30 hab/km². Ce sont les communes les plus à l'Est du territoire et les massifs montagneux et forestiers occupent une grande partie de leur territoire.

 

Une économie basée sur la forêt

 

Auparavant, l'industrie du bois était la principale source d'activités. Le territoire comptait de nombreuses scieries et haut fer. Ceci était dû à la présence de la forêt qui couvre plus de 60% du territoire et la présence de l'eau. Aujourd'hui, subsiste encore quelques scieries et aux Rouges Eaux, il y a une entreprise de fabrication de chalet en bois. L'agriculture était également bien présente, aujourd'hui subsiste quelques exploitations agricoles. Les gens qui résident sur les 9 communes travaillent principalement dans les villes alentours : Saint Dié, Bruyères, Epinal.

 

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com