Istanbul

... Istanbul ...

Située à 2255 km de Paris et à seulement 3h30 d’avion, bienvenue à Istanbul …

 

Istanbul est située sur le détroit du Bosphore qui sépare l’Asie de l’Europe, et relie la mer Noire à la mer de Marmara.

 

  Elle est la plus grande agglomération du pays avec plus de 14 millions d'habitants et est la seconde plus grande agglomération d'Europe (après Moscou). Elle constitue aussi le principal pôle économique de la Turquie.

 

Les anciens noms de la ville, Byzance puis Constantinople, témoignent de cette longue histoire. Seules quelques autres grandes villes ont eu trois noms au cours de leur histoire. Du point de vue historique, il est possible de considérer qu'avec Athènes et Rome, Constantinople (Istanbul) est l'une des trois capitales antiques les plus importantes.

Capture decran 2015-04-14 a 11.02.54.jpg

Maintenant Suivez le Guide ... Istanbul en 4 jours

Jour 1

 

Consacrez votre première journée à prendre vos repères …

 


Profitez de la matinée pour découvrir la Vielle Ville avec ses quartiers du Grand bazar (pour le change meilleur taux), Sultanamet puis direction le pont de Galata dans le quartier du Bazar Egyptien

 

À l’heure du déjeuné traverser la Corne d’or, et vous voilà dans la Nouvelle Ville. Faites une halte après le pont de Galata sur la rive gauche afin de déguster un Fish kebab, pour moins de 20 TRY (9 euros pour 2, boissons comprises).


Après avoir pris des forces, vous voilà enfin prêt pour découvrir la nouvelle ville.

Deux solutions, soit grimper jusqu’à la Tour de Galata, soit pour les plus fainéants prendre le Tünel (ancien métro) qui vous mènera au même endroit.


Puis passez l’après midi à flâner et se perdre dans les quartiers de Galata et de Beyoglu. Vous y trouverez les boutiques de luxe, rues piétonnes, cireurs de chaussures … Bref le Istanbul moderne…

 

Après une bonne journée de marche, le retour à l’hôtel s’impose …

 

En ce qui concerne l’hébergement, on vous conseille de réserver dans le quartier Sultanahmet, vous serez au cœur du centre historique et proche de tout …

 

Sinon si vous réservez plus loin … Comme le quartier Fatih qui reste relativement proche, optez pour une IstanbulKart (borne à chaque station de tram et métro). La carte vous coûtera 10 TRY, puis vous la chargée au montant que vous souhaitez et vous pouvez l’utiliser à plusieurs. Un conseil, attention aux heures de pointe le Tram est blindé.


PicMonkey Collage.png

Jour 2

 


Pour cette deuxième journée, on chausse les baskets, on charge les appareils photos et on se donne rendez-vous dans le quartier Sulthanamet.

 

Au programme visite de la Mosquée Bleue, Sainte Sophie, monter sur la colline d’Eyup pour boire un verre au café Pierre Loti et admirer la superbe vue sur Istanbul. Pour finir, tester le bain Turc, bien mérité après une longue journée de marche …



Sainte Sophie

L’église Sainte Sophie est une ancienne église chrétienne de Constantinople du vie siècle,devenue une mosquée au xve siècle sous l'impulsion du sultan Mehmed II

Depuis 1934, elle n'est plus un lieu de culte mais un musée.

 

Pour la visite rendez-vous tôt le matin … Ce musée est l’un des plus visité avec le palais Topkapi et la Mosquée bleue …

 

Entrée 25 TRY, audio guide 15 TL mais le routard explique très bien …

Temps de visite 1h environ 

La Mosquée Bleue

En sortant de Sainte Sophie … Direction la Mosquée Bleue, vous ne pouvez pas la manquer, elle se trouve juste en face de vous.

 

Traversez le parc en passant devant la fontaine la plus connue d’Istanbul (arrêt photo).

 

L’entrée est gratuite, se fait sur la gauche et le routard explique très bien. Les femmes doivent avoir la tête couverte, cette mosquée est toujours un lieu de culte pour les musulmans et l’un des plus important pour les Stambouliotes.

La mosquée est fermée pendant les heures de prières (5 fois par jour) et évitez le vendredi (beaucoup de monde), le jour de prière le plus important pour les musulmans.


Comme tout lieu de culte, le silence est de rigueur mais n'hésitez pas à photographier cette magnifique mosquée. 

 

En sortant, vous vous trouverez sur l’ancien hippodrome, ok il faut de l’imagination, n’oublions pas qu’Istanbul est une ville au multiples conquêtes et plusieurs religions sont passées par là …Cette hippodrome fût construit à l’époque où la ville s’appelait encore Constantinople …

Et  comme tout hippodrome à l’époque, il servait à faire plaisir au peuple mais bien sur avec un enjeu politique (plus le peuple était content, plus les lois passées facilement).

Il était placé au deuxième rang des hippodromes de l’Antiquité, après celui de Rome le circus Maximus.

 

Aujourd’hui on y trouve l’obélisque de Théodose, de muré et la colonne Serpentine.


page-en-construction.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com