Finite Incantatem - RPG sur Facebook
We are In'Finite
Adresse
/
Téléphone
 NOM : Davis
 PRENOM : Tracey
 AGE : 18 ans
 MAISON : Serpentard
 FILIERE : Métiers de l’Education
 SPECIALITE : Potions
 AVATAR : Kaya Sscodelario

 BIOGRAPHIE :
La Serpentard est née à Bristol de parents sorciers. Son père était un Mangemort, fidèle au Seigneur des Ténèbres depuis toujours. Quelqu’un de glacial, de sévère, qui la poussait dans ses retranchements, souvent jusqu’à épuisement, puis qui la frappait la plupart du temps. Alors que sa mère était une femme assez douce, Mangemort également, mais par dépit. Tracey a grandit entourée de ses deux parents pendant les premières années de sa vie, puis sa mère à trouver la mort lors d’une bataille entre les Mangemorts et l’Ordre du Phénix, un peu avant qu’elle fête ses sept ans. De là, elle s’est retrouvée seule avec son père, dénuée de tout repère. Elle fut élevée assez durement, son père s’acharnant sur elle pour qu’elle devienne rapidement une grande sorcière capable de se défendre et de rejoindre les rangs du Mage Noir à son tour.
 
Cette éducation brutale et dure a donné à Tracey une personnalité très froide. Elle paraît souvent sans sentiment, car l’affection ou la compassion n’étaient pas les mots d’ordre dans sa famille. Serpentard jusqu'au bout des ongles, elle se montre particulièrement désagréable avec un bon nombre de personnes, surtout venant des autres maison. Elle est très solitaire et très froide, n'accord...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 NOM : Davis
 PRENOM : Tracey
 AGE : 18 ans
 MAISON : Serpentard
 FILIERE : Métiers de l’Education
 SPECIALITE : Potions
 AVATAR : Kaya Sscodelario

 BIOGRAPHIE :
La Serpentard est née à Bristol de parents sorciers. Son père était un Mangemort, fidèle au Seigneur des Ténèbres depuis toujours. Quelqu’un de glacial, de sévère, qui la poussait dans ses retranchements, souvent jusqu’à épuisement, puis qui la frappait la plupart du temps. Alors que sa mère était une femme assez douce, Mangemort également, mais par dépit. Tracey a grandit entourée de ses deux parents pendant les premières années de sa vie, puis sa mère à trouver la mort lors d’une bataille entre les Mangemorts et l’Ordre du Phénix, un peu avant qu’elle fête ses sept ans. De là, elle s’est retrouvée seule avec son père, dénuée de tout repère. Elle fut élevée assez durement, son père s’acharnant sur elle pour qu’elle devienne rapidement une grande sorcière capable de se défendre et de rejoindre les rangs du Mage Noir à son tour.
 
Cette éducation brutale et dure a donné à Tracey une personnalité très froide. Elle paraît souvent sans sentiment, car l’affection ou la compassion n’étaient pas les mots d’ordre dans sa famille. Serpentard jusqu'au bout des ongles, elle se montre particulièrement désagréable avec un bon nombre de personnes, surtout venant des autres maison. Elle est très solitaire et très froide, n'accordant sa confiance à personne et se montre très méfiante envers tout. N'étant pas quelqu'un qui s'énerve facilement, elle déstabilise souvent les personnes se tenant face à elle pendant un conflit. Elle semble souvent se foutre de tout, ou ne montre aucun intérêt aux choses qui se passent, se montrant également distante avec tout le monde, et n'exposant jamais ses ressentis. Elle est très douée en sortilèges et montre un grand intérêt aux potions, qui étaient la passion de sa mère. Elle paraît vide de l'intérieur, et sans sentiment, mais intériorise en réalité toutes pensées. Tracey ne craint pas la mort, elle s'y est préparé et n'est pas terrifiée à l'idée qu'elle arrive un jour. Elle sait prendre des risques et fera toujours tout pour arriver à ses fins.
 
Malgré son caractère solitaire, la jeune femme a quand même un pilier dans sa vie, qui porte le nom de Drago Malefoy. En effet, les deux Serpentards on grandit dans les rangs du Mage Noir et se sont liés d’amitié dès leur plus jeune âge. Ils sont devenus très complices et sont indissociables depuis plusieurs années maintenant. C’est d’ailleurs l’une des seules personnes à qui Tracey fait confiance et à qui elle se livre pleinement.
 
La Serpentard avait rapidement rejoint les rangs des Mangemorts lors de sa sixième année, devant tuer pour intégrer définitivement les rangs, son premier sort mortel fut lancé sur Percy Weasly, qu’elle tua sur le coup, s’attirant les foudres de l’Ordre et de la famille Weasley. En même temps, son avenir à elle était tracé depuis sa naissance. Même si elle n’avait plus de contact avec son père depuis des années, la jeune femme gardait en elle le fait qu’un jour il pourrait lui montrer un temps soit peu d’affection et être fière d’elle. C’est d’ailleurs ce qui la poussa à devenir Mangemort à son tour. Tracey était persuadée qu’elle était faite pour ça, tout le monde l’était d’ailleurs étant donné sa personnalité. Mais la jeune femme s’est rendue compte, un peu tard, que les convictions qu’elle défendait n’était pas réellement les siennes. Elle fut grandement guidée par son professeur de potions, Severus Rogue, durant la guerre, qui l’aida à mener un double jeu presque parfait en éloignant tout soupçon sur elle. Elle s’était plus que liée d’amitié avec lui, il était devenu une figure paternelle pour elle, la famille qu’elle n’avait jamais vraiment eu. Ils se ressemblaient sur beaucoup de points. Mais s'il est difficile d'intégrer les Mangemorts, c'est encore plus dur de les quitter, voire même impossible sans goûter à une mort douloureuse ou à la mort de vos proches. Alors Tracey était restée là. Elle avait tué, avait torturé, et aujourd'hui avait été disculpée. Son procès venait de toucher à sa fin, et malgré les horribles choses qu'elle avait commis, certains de ses agissements à l'encontre des membres de l'Ordre pendant la guerre l'avaient éloigné d'Askaban. Son double jeu n’aurait pas suffit à la disculper parce que les personnes étant au courant de celui-ci n’étaient que trop peu pour en faire des témoins fiables, mais Tracey avait tué son père pendant la guerre, Aaron Davis. Non pas par plaisir, mais pour sauver un membre de l’AD, qu’elle ne connaissait pas vraiment, mais qui se battait aux côtés de Théo au moment où son père s’apprêtait à le tuer, lui lançant un doloris si puissant que quelques secondes ont suffit pour que le garçon paraisse sombrer dans une folie et agonisé. Tracey éjecta alors son père du pont de Poudlard, entraînant une chute mortelle d’une centaine de mètres. Elle avait tué son père, sauvé un inconnu, et s’était libérée de cette emprise qui lui avait pourri tout l’existence. Mais elle avait tué son propre géniteur..
 
Maintenant qu'elle est pardonnée de ses actes du point de vue législatif, Tracey doit se pardonner à elle même pour pouvoir continuer d'avancer, sur une voie plus heureuse et qui lui correspondra certainement mieux. Malgré qu'elle soit repentie, la jeune femme garde autour d'elle une carapace énorme qui la montre comme quelqu'un de froide et sans sentiment, voire même cynique parfois. Mais pour ceux qui la connaissent, ceux qui prendront le temps, Tracey se révèlera comme quelqu'un de fragile et de généreux, dévouée à ses proches.