Adresse
/
Téléphone
 

Lancement du Fonds d’Investissement et de Dotation d’Economie Solidaire (FIDES)

Le vendredi 15 août 2014, une centaine de martiniquais a répondu à l’invitation des initiateurs du FIDES. Il s’agissait pour ces derniers de présenter l’association au grand public et d’ouvrir officiellement les souscriptions. La manifestation s’est déroulée sur la propriété de la famille BEUZE, à Sainte-Anne. La date était symbolique. C’est la date anniversaire du Serment de Bois Caïman pris par les esclaves Haïtiens insurgés, autour de BOUKMAN, dans la nuit du 14 août 1791. Ce fut l’acte fondateur du processus de la révolte antiesclavagiste du peuple Haïtien et de l’avènement de la République d’Haïti. Pour l’occasion, l’arrière petit neveu de Toussaint LOUVERTURE héros de la république d’Haïti avait été invité. Il s’agit d’Hervé PÉROU dont l’intervention a pu mettre en exergue la détermination du peuple Haïtien. Parlant, de la force d’unité que dégageait la cérémonie du bois Caïman, il a établi un parallèle avec les objectifs du FIDES.
Le choix du lieu aussi était symbolique. C’était une façon d’exprimer la permanence du soutien à la famille BEUZE. Depuis de nombreuses années, un grand propriétaire béké tente de s’emparer de leurs terres. Mais, c’était aussi l’occasion pour Antoine BEUZE, au nom de tous les héritiers, de présenter sur site leur projet de ferme agro-écologique, projet qui est éligible au FIDES.
Le Président d’honneur, Garcin MALSA et le Président exécutif du FIDES, Ralph MIRSA, ont présenté les objectifs et les principes du FIDES. Face au constat d’une situation sociétale dégradée à laquelle les décideurs n’arrivent pas à porter des solutions efficaces, des citoyens martiniquais ont mené une réflexion collective pour tracer des perspectives alternatives. Le FIDES entend faire appel aux valeurs de solidarité, de partage, d’éthique et d’inventivité pour aider à impulser un authentique développement de la Martinique répondant aux mutations actuelles et futures.
Après les différentes interventions, la nombreuse assistance a pu longuement échanger avec les représentants du FIDES. Les participants ont porté leur contribution par les nombreuses souscriptions et promesses d’adhésion.
Les discussions se sont poursuivies autour d’un repas copieux et convivial promouvant les richesses alimentaires de notre pays.
Alain LIMERY