FC Barcelona World
Adresse
|
Téléphone

Le barca s'est bien entraine et est en final


Le Real Madrid s'est fait déborder à domicile par le Barça en demi-finales retour de Coupe du Roi ce mercredi soir. Pourtant, au repos, alors que le tableau de marque était encore inaltéré, le Real était virtuellement en finale grâce au but marqué au Camp Nou à l'aller.

Les protégés de Santiago Solari avaient même menacé Marc Andre Ter Stegen a différentes reprises notamment par le jeune Brésilien Vinicius Jr (18e, 23e, 36e, 38e). Le Barça se réveillera néanmoins dans le second acte... Et quel réveil.

Tout s’est joué en seconde période. Après avoir dominé, le Real Madrid a été puni pour ne pas avoir converti ses occasions. Très réaliste, le Barça en colle 3 à Bernabéu et repart avec la qualification pour la finale de la Coupe du Roi.
 
Suarez s’est offert un doublé, dont une panenka sur pénalty, tandis que Varane a dû concéder un but contre son camp en défendant devant l’Uruguayen.

La remontada est le nouveau slogan du Barca

Une année, une remontada pourrait être le nouveau slogan du Barça. Après avoir humilié le PSG en 2017 en huitièmes de Ligue des champions (0-4 puis 6-1 au retour), puis après avoir été les dindons de la farce en quarts de C1 l’an dernier face à la Roma (4-1 puis 0-3), les Catalans sont de nouveau revenus du bon côté de la remontada en dégommant le FC Séville au Camp Nou (6-1) en quarts de finale de Coupe du Roi après avoir perdu la manche aller en Andalousie (2-0). La morale de cette histoire ? Pour réussir une belle remontada, le Barçadoit gagner sur le score de 6-1 et Sergi Roberto, à nouveau buteur ce mercredi face à Séville, doit planter un pion. 

Une affaire de penalty

Au repos lors de la manche aller en Andalousie, Lionel Messi est cette fois-ci sur la pelouse, Ernesto Valverde ayant sorti l’artillerie lourde contrairement au match à Séville. Et la présence de l’attaquant argentin s'est très vite fait sentir. C’est d’ailleurs Lionel

Messi qui allume la première mèche (6e) avant de voir Quincy Promes – piston droit au sein du 3-5-2 sévillan – lui mettre un léger coup dans la surface de réparation. Pas toujours efficace dans cet exercice du penalty, la Pulga préfère laisser Philippe Coutinho se charger de la sentence. Un bon choix puisque le Brésilien ne tremble pas et lance la remontada (1-0, 11e).

Désireux de se rattraper de son geste, Quincy Promes enchaîne les allers-retours sur son couloir droit et fait vivre un cauchemar à Jordi Alba. Intenable, le Néerlandais n’est pas loin de la passe décisive, mais son compatriote Jasper Cillessen dégaine une parade XXL sur une madjer d'André Silva (23e). Une première alerte pour le Barça, très vite suivie d’une seconde lorsque Gerard Piqué marche sur le pied de Pablo Sarabia et offre un penalty aux Andalous. Un cadeau dont ne profite pas Éver Banega qui voit sa frappe repoussée par le gardien catalan (24e). Le coup de chaud derrière eux, les Blaugranapeuvent repartir de l’avant et Arthur entre en piste en cassant deux lignes pour trouver Ivan Rakitić qui effleure suffisamment le cuir pour tromper Juan Soriano (2-0, 31). La remontada est en marche. 

La remontada, c'est leur dada

 
Bien décidés à ne pas passer par la prolongation pour aller chercher leur qualification, les Barcelonais mettent un coup d'accélérateur dès le retour des vestiaires. Un changement de vitesse fatal à Séville qui encaisse un troisième but sur un joli coup de tête de Philippe Coutinho (3-0, 53e), puis un quatrième après un rush de Lionel Messiqui sert Sergi

Roberto sur un plateau (4-0, 54e). Et alors qu’on croit le FC Séville K-O, Jasper Cillessen décide de relancer la rencontre en manquant son dégagement et en permettant ainsi à Guilherme Aranade faire parler sa patte gauche (4-1, 67e). De quoi effrayer le Barça ? Pas vraiment puisque malgré l’entrée en jeu de Wissam Ben Yedder, Séville ne s’offre pas la moindre occasion dangereuse, au contraire de Luis Suárez qui vient tuer le suspens sur un centre de Jordi Alba (5-1, 89e), avant que Lionel Messi vienne participer à la fête en étant à la conclusion d'un mouvement de toute beauté (6-1, 90e+2). Le Barça va donc voir le dernier carré de la Coupe du Roi et va pouvoir défendre cette couronne qui ne l’a pas quitté depuis 2015. 
 

Le onze probable du Barça contre le FC Séville

Après avoir été surclassé au match aller (2-0), le Barça reçoit ce soir le FC Séville pour tenter une Remontada. LesBlaugranas visent une qualification pour les 1/2 finales mais la tâche s'annonce compliquée pour les hommes deValverde.

Condamnés à un nouvel exploit

Le Barça va tenter un nouvel exploit ce mercredi à 21h30 contre le FC Séville. Remontre le 2-0 du match aller s'annonce presque impossible mais le Barça a de la ressource et est un habitué de ce genre de prouesse. Pour ce match, Ernesto Valverde ne devrait préserver personne et aligner ses meilleurs hommes.  

Le onze probable du Barça : Cillessen ; Roberto, Piqué, Lenglet, Alba ; Busquets, Rakitic, Arthur ; Messi, Suarez, Coutinho.
 

Le Barça signe une remontada mais Levante n'a pas dit son dernier mot

Grâce à un Ousmane Dembélé inspiré, le Barça s'est qualifié pour les quarts de finale de Coupe du Roi (4-2 sur les deux matchs). Malgré l'élimination sur le terrain, Levante présentera une réclamation demain contre le Barça pour une composition illicite lors du match aller et espère toujours accéder aux quarts de finale au détriment du club catalan.

Le Barça signe une nouvelle remontada contre Levante. Dès le coup d'envoi, les Blaugranas ont fait preuve de sérieux contre les Levantinistas. Ces derniers ont été privés de ballon durant toute la première mi-temps et ont subi les assauts répétitifs des Catalans. Il aura fallu attendre la 29e minute pour assister à l'ouverture du score d'Ousmane Dembélé sur un service de Leo Messi. Une minute plus tard, même scénario : La Pulga trouve de nouveau le moustique qui, après avoir dribblé le gardien, n'a plus qu'à finir pour faire le break.

En seconde période, le Barça a décidé d'enterrer les derniers espoirs de Levante de se qualifier sur le terrain. A la 53e minute, Leo Messi est à la conclusion d'un très bon mouvement entre Semedo et Dembélé.

Le FC Barcelone est donc officiellement qualifié pour les quarts de finale de Coupe du Roi mais Levante compte bien prendre la place des Blaugranas en portant réclamation auprès du Comité de Compétition.
 

Le Barca chute à Levante

Ernesto Valverde avait décidé de faire tourner pour cette rencontre de Copa del Rey à Levante. Messi, Suarez, Rakitic, Jordi Alba, Piqué ou encore Ter Stegen étaient donc absents.

Cela s’est ressenti dès le début puisque les locaux menaient déjà 2-0 après 20 minutes de jeu. Erick Cabaco de la tête puis Borja Moyarol ont logiquement donné l’avantage à une formation plus entreprenante et vaillante.

Côté barcelonais, le trio offensif Malcom-Dembélé-Coutinho n’est pas arrivé pas à se trouver et ce sont même les joueurs de Levante qui se sont procurés les meilleures occasions. En seconde période, Morales fut d’ailleurs tout proche du 3-0 mais sa frappe est passée au-dessus du but alors qu’il était seul face à Cillessen.

Denis Suarez, entré en jeu à la place de Malcom, aura finalement été le Catalan le plus décisif. L’ailier, annoncé à Arsenal, a ainsi obtenu un penalty transformé par Coutinho. (2-1)
Avec cette défaite 2-1, le FC Barcelone s’en sort bien tant l’écart entre les deux équipes a été important ce soir.

Au retour, Valverde sera contraint d’aligner tous ses meilleurs joueurs. Ses remplaçants n’ont pas marqué de point.
 

Copa del Rey - Un Barça contre levante sans ses deux stars

Lionel Messi et Luis Suarez sont absents de l'équipe de Barcelone pour le match aller de leur match aller de la Copa del Rey à Levante. Barca, qui a remporté le tournoi quatre années de suite, se rendra à Ciutat de Valencia lors des 16 dernières journées de jeudi.

Mais ils le feront sans deux de leurs vedettes principales car Ernesto Valverde a choisi de ne pas nommer Messi et Suarez dans son équipe. Jeison Murillo, signataire d'un prêt de Valence, fait partie du groupe après avoir été un substitut inutilisé lors de la victoire 2-1 contre Getafe lors de la dernière défaite, Messi et Suarez marquant les buts.

Munir El Haddadi est un autre absent après que Valverde ait indiqué que l'attaquant, dont le contrat expirait à la fin de la saison, a disputé son dernier match pour le club. Lors d'une conférence de presse d'avant-match, Valverde a suggéré d'utiliser le milieu de terrain Arturo Vidal dans un rôle plus avancé contre Levante.

Les joueurs convoqués: Ter Stegen, Roberto, Semedo, Lenglet, Murillo, Miranda, Chumi, Wague, Busquets, Vidal, Aleña, Denis, Arthur, Puig, Dembélé, Coutinho, Malcom

Le Barca continue la defense de son titre en Coupe du Roi

Des coiffeurs séduisants. Après avoir souffert au match aller à Leon (0-1), le FC Barcelone s'est rapidement mis à l'abri au Camp Nou lors du match retour (4-1) et continue la défense de son titre en Coupe du Roi avec cette qualification pour les 8èmes de finale (score cumulé 5-1). Denis Suarez a signé un doublé, alors que Malcom et Munir ont agrandi l'écart entre les deux équipes. Señé a sauvé l'honneur des visiteurs. La seule note négative concerne la blessure du Brésilien.

Pluie de buts et fête populaire !

 
Après un peu plus d'un quart d'heure, Munir est trouvé dans la surface et déclenche une frappe puissante du droit de l'entrée de la surface, en lucarne. Imparable pour Palatsigallego ! (1-0, 18e). Sur l'action suivante, l'attaquant espagnol trouve le poteau sur une nouvelle tentative du gauche, suite à un service parfait de Malcom (21e).  Le Barça monopolise le cuir et Denis Suarezinscrit un superbe but d'une frappe lointaine du droit, des 20 mètres (2-0, 26e). Avant la pause, Malcom signe le but du break de la tête (3-0, 43e) et fait bondir de joie les 76.000 spectateurs présents dans les travées du Stade.


Riqui Puig, première


En deuxième période, le coach blaugrana fait souffler Rakitic, souvent utilisé ces dernières semaines. Les joueurs de Leon vont réduire le score sur un contre grâce à Señé, malgré un premier arrêt de Cillessen (3-1, 54e). Riqui Puig et Lenglet font leur entrée, alors que les supporteurs présents au Camp Nou, en cette journée du Socio Solidaire, déclenchent la 'ola'. Le jeune catalan, qui dispute son premier match officiel en équipe première, ne met qu'un quart d'heure à se mettre en évidence, en distillant une passe décisive sur un petit ballon piqué vers Denis Suarez, qui signe un doublé ! (4-1, 70e). En fin de match, Malcom reste au sol et doit céder sa place (90e). 
Leaders en Liga et premiers de groupe en Ligue des Champions, les Catalans continuent leur chemin en Coupe du Roi et peuvent remporter leur 5ème trophée consécutif dans la compétition ! Força Barça !