FC Barcelona World
Adresse
|
Téléphone
 
 
 
 
 
 

Rumeur - Barcelone pense à Andre Silva




La succession de Luis Suarez est une des questions les plus présentes dans les têtes des dirigeants catalans actuellement. Très intéressé par Luka Jovic, auteur d’une bonne saison avec l’Eintracht Francfort, le FC Barcelone se serait aussi vu proposer les services d’Antoine Griezmann, qui aurait pu rejoindre le club l’été dernier. 


Bien que ces deux pistes soient les plus chaudes pour le prochain mercato, les Blaugrana tiendraient cependant une troisième alternative.


Le Barca a sondé Andre Silva


En effet, selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone aurait profité du voyage à Milan au début du mois de mars, pour observer Luka Jovic en Europa League, afin se renseigner sur André Silva, joueur de l’AC Milan, prêté au FC Séville. Les dirigeants catalans seraient aussi satisfaits de la situation contractuelle de l’attaquant portugais. Il possède une clause de 35M€, abordable pour un club comme le FC Barcelone. 


Cependant, le Milan AC ne décidera qu’en fin de saison s’il veut continuer avec lui. Un plan B qui pourrait donc être activé par Eric Abidal et les siens en cas d’échec dans les dossiers Jovic et Griezmann.

L’indisponibilité de Suárez a été confirmé

Les tests effectués lundi matin ont confirmé que le premier joueur de l’équipe, Luis Suárez, avait une entorse à la cheville droite.

Il sera absent pendant 10 à 15 jours et entreprendra son rétablissement avec l'équipe médicale du FC Barcelone après avoir été retiré de l'équipe nationale uruguayenne.
Suárez a été éliminé tardivement lors de la victoire 1-4 contre le Real Betis au Benito Villamarín, après avoir marqué le troisième but de son équipe et fourni une aide à Leo Messi. Il a été remplacé par Carles Aleñá.

Son but était son 18ème en Liga cette saison, et il est le deuxième meilleur buteur en Liga derrière seulement Messi (29). Cela lui a également valu d'être au niveau de Diego Forlán en tant qu'Uruguayen avec le plus de buts dans la division de tous les temps, avec 128.
 

Dembele out for 3 to 4 weeks

Ousmane Dembélé a subi des tests avec les services médicaux du FC Barcelone jeudi matin et il a été confirmé qu'il avait déchiré le muscle du biceps fémoral au niveau de son ischio-jambier gauche.

Cela signifie qu'il sera absent pendant trois ou quatre semaines.
L’attaquant français a disputé les vingt dernières minutes de la victoire 5-1 de mercredi sur l’Olympique Lyonnais en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Il s’est retiré du banc pour convertir le dernier but d’une mémorable soirée de football.

C’était son troisième but dans la compétition après avoir également marqué contre le PSV et Tottenham, portant son total de la saison dans toutes les compétitions à 14.

Le point blessés avant Barça-OL

Avant le match retour comptant pour les 1/8es de finale de Ligue des Champions, le Barça et l'OL comptent chacun un blessé important. Effectivement, Ousmane Dembélé a terminé la rencontre contre le Rayo Vallecano avec des douleurs derrière la cuisse alors que côté lyonnais, c'est Marcelo qui est souffrant.

Dembélé, très incertain pour mercredi

Le FC Barcelone pourrait bien perdre un atout offensif de taille pour affronter l'OL. En effet, Ousmane Dembélé a terminé la rencontre contre le Rayo Vallecano avec des douleurs à la cuisse et les examens médicaux réalisés par le club catalan ont révélé une "petite élongation" au niveau de la cuisse. Si cette blessure n'est pas grave, l'international français ne sera certainement pas à 100% mercredi soir. Le cas échéant, Ernesto Valverde devra choisir s'il aligne Coutinho sur l'aile qui ne cesse de décevoir ou bien Malcom.

Marcelo, victime d'une blessure musculaire

Côté OL, c'est le défenseur central Marcelo qui est blessé. Après seulement quinze minutes de jeu face à Strasbourg, le Brésilien a dû quitter ses coéquipiers à cause de douleurs à la cuisse. Tout comme Dembélé, il est très incertain pour mercredi soir. Plusieurs joueurs peuvent remplacer Marcelo : Jérémy Morel peut occuper la défense centrale mais l'ancien joueur de l'OM n'a pas joué depuis mi-janvier et le relancer au Camp Nou serait un choix risqué. Génesio pourrait aussi aligner Kenny Tete dans l'axe aux côtés de Denayer comme ce fut le cas à Strasbourg
 

🚨Messi de retour pour L’argentine

Le capitaine de l'équipe de Barcelone, Lionel Messi, fait partie de l'équipe argentine pour la première fois depuis la Coupe du monde de football 2018:

L'attaquant a choisi de faire une pause dans le football international après la décevante prestation de La Albiceleste en Russie, où ils ont été éliminés lors des 16 derniers matchs du tournoi par la France.
Cependant, Messi est maintenant revenu dans l’équipe pour les matches amicaux de mars contre le Venezuela et le Maroc:

L'Argentine affrontera le Venezuela au stade Wanda Metropolitano de l'Atletico Madrid le 22 mars, puis affrontera le Maroc à Tanger quatre jours plus tard. Messi devrait disputer le premier match à Madrid mais ne se rendra pas au Maroc

L'Argentine n'a perdu qu'une seule fois en six matches depuis la Coupe du monde, mais le retour de leur talisman sera toujours un grand coup de pouce.
Squawka Football a mis en lumière le record international de Messi

Le groupe contient des absents très en vue. Le manager Lionel Scaloni a omis les attaquants Sergio Aguero, Gonzalo Higuain et Mauro Icardi de sa dernière équipe. Messi a de nouveau été sensationnel pour Barcelone cette saison. L'Argentine a 33 buts toutes compétitions confondues pour l'équipe d'Ernesto Valverde et a également contribué 12 passes décisives.

L'Argentine profitera des matches amicaux de mars pour se préparer pour le tournoi de la Copa America 2019. La Albiceleste fait partie du groupe B et affrontera la Colombie, le Paraguay et le Qatar au Brésil.

Le tournoi est l’un des rares trophées que Messi n’a pas encore remporté dans sa brillante carrière. Il n’a pas été en mesure de remporter le succès pour l’Argentine alors qu’il faisait partie d’une équipe bourrée de talents.
La star de Barcelone a été trois fois perdante dans la Copa America, mais l'Argentine espère qu'il pourra inspirer son équipe à la victoire cet été.
 

Jordi Alba prolonge jusqu’en juin 2024

Le FC Barcelone et Jordi Alba ont conclu un accord pour renouveler son contrat pour les cinq prochaines saisons, jusqu'au 30 juin 2024. La clause de rachat est fixée à 500 M €.

Au cours des prochains jours, nous annoncerons la date de la signature officielle du nouveau contrat.

Jordi Alba: 282 matches et le meilleur fournisseur d’aides pour Messi

Il convient de rappeler que Jordi Alba a remporté un total de 14 titres avec le FC Barcelone et en est actuellement à sa septième saison avec la première équipe. Il a joué 282 matchs au cours desquels il a marqué 14 buts.

L’arrière gauche du FC Barcelona, ​​Jordi Alba, est également le meilleur fournisseur d’aides pour Lionel Messi, avec un total de 20 depuis qu’ils ont commencé à jouer ensemble.
Il y a quelques semaines, le jour du match contre la Séville (6-1) en Copa del Rey, le joueur a célébré sa 200e victoire en tant que blaugrana.
 

Barcelone patron des Remontadas

C'est une saison de remontada pour le Barca surtous en coupe du Roi. Le Barca s'est vue faire 3 remontadas pour ce voir en final 
 
Face a Levante 
 
Battus au match aller (2-1), les Catalans se qualifient grâce à une remontada, au terme d'une rencontre maîtrisée de bout en bout (doublé de Dembélé, but de Messi). Alors que les Catalans devaient absolument s'imposer après s'être inclinés, avec une équipe remaniée à Levante, ils ont su se montrer solides et impliqués pour venir à bout d'une équipe valencienne qui n'aura pas vu le jour et se qualifie pour le quarts de final 
 
Face a seville 
 
Encore une remontada du FC Barcelone ! Avec un doublé de Philippe Coutinho, le club quadruple tenant de la Coupe du Roi a renversé Séville 6-1 en quarts retour, atteignant les demies pour la neuvième saison d'affilée malgré une défaite 2-0 à l'aller. Le Barca est demi final .
 
Face au Real Madrid 
 
L'efficacité du FC Barcelone a fait des merveilles sur le terrain du Real Madrid. Les Catalans ont en effet donné une leçon de réalisme à leurs adversaires. Après le partage concédé en Catalogne (1-1), Messi et ses partenaires ont donc arraché leur qualification pour la finale de la Coupe du Roi dans la capitale espagnole. Et avec la manière en seconde période (0-3)
 

Deux clasico en une semaine : L'espagne peut etre content


Le clasico opposant le Real Madrid au FC Barcelone est toujours un événement. Un match regardé sur toute la planète, suscitant une attente énorme.

Avec ses deux clasicos prévus mercredi (en Copa del Rey) et samedi (en championnat), cette semaine a quelque chose d’incroyable. Au-delà de l’aspect médiatique, la double confrontation entre ces clubs, qui aura lieu à Madrid, revêtira une importance primordiale pour la suite de la saison en Espagne.

Le Barça a les cartes en main pour terminer royalement son année. En coupe, une victoire à Madrid ou un score nul supérieur à 1-1 qualifierait les catalans pour une finale. Avec une probabilité de victoire très élevée contre Valence ou le Betis Séville pour soulever le titre.

Leader de la Liga avec 7 points d’avance sur l’Atletico de Madrid et 9 sur le Real, les catalans ont également l’occasion de frapper un grand coup en championnat. S’imposer au Santiago Bernabéu permettrait de se défaire définitivement des Merengue au classement. Si Barcelone aurait encore été donné favori il y a quelques semaines, ce n’est plus le cas. La machine blaugrana s’est enrayée et ne tient plus que grâce à un Messi incroyable tandis que l’équipe de Solari monte en puissance, malgré quelques résultats encore irréguliers.

Bien parti pour se qualifier en quarts de finale de la Ligue des Champions, le Real peut encore nourrir un appétit national. Les deux matches se jouant à domicile, tout semble permis pour les coéquipiers de Karim Benzema. Notamment en coupe, avec l’avantage du 1-1 obtenu à l’extérieur.

Mais la pression, élément clé de ces rencontres, sera du coté madrilène. Une double défaite ruinerait tous les espoirs du club en Espagne. Et ne resterait plus qu’un défi immense avec la Ligue des Champions. De son coté, le Barça pourrait très bien réussir sa saison malgré une élimination en Copa del Rey, et une défaite en championnat n’empêcherait pas l’équipe de Valverde de rester en tête.

Ne reste plus qu’à patienter jusque mercredi pour assister au premier match, qui pourrait avoir une grande influence sur la seconde rencontre.
 

Le jour où Messi a fait son premier pas en Europe

Saison 2005-2006, huitièmes de finale de la Ligue des Champions. 



Le FC Barcelone se déplace à Stamford Bridge. Frank Rijkaard donne sa chance à un gamin de 18 ans, qui commence déjà à beaucoup faire parler de lui en Espagne.

À l’époque, cela fait déjà 2 ans et un déplacement à Porto que Lionel Messi a débuté sa carrière professionnelle avec l’équipe catalane, mais le talent de l’Argentin va vraiment exploser aux yeux de tous à Londres, ce 22 février 2006.


Éblouissant, le jeune Barcelonais fait étalage de toutes ses qualités et martyrise Asier del Horno sur son aile, au point que le joueur espagnol finit par craquer et écope d’un carton rouge.

Les Blaugranas s’imposent 2-1 au coup de sifflet final et plus tard cette saison-là, remportent la deuxième Ligue des Champions de leur histoire.


L’avénement de la patte gauche la plus célèbre de l’histoire du foot.
 

Luis Suarez, c'est quoi le probleme ?

Mardi soir, l’Uruguayen a dû batailler contre une bonne défense lyonnaise, très compacte dans l’axe.

Malgré tout, Luis Suarez a eu quelques bons ballons à exploiter, notamment sur un centre en retrait de Jordi Alba mais l’avant-centre n’a pas réussi à trouver le cadre. L’Uruguayen n’a ainsi pas marqué cette saison en Ligue des Champions et cela fait 16 matches qu’il n’a pas trouvé le chemin des filets à l’extérieur en C1.

Cette disette est-elle très inquiétante ? Bien entendu, le Barça aura besoin d’un avant-centre beaucoup plus efficace s’il veut à nouveau lever la coupe aux grandes oreilles. Malgré tout, Luis Suarez n’est pas fini. Il a encore inscrit 15 buts en Liga cette saison et reste un redoutable prédateur.

Alors la question se pose : est-ce seulement un problème mental au moment d’aborder les grandes soirées européennes ?

Ernesto Valverde signe un nouveau contrat

Barcelone a annoncé qu'Ernesto Valverde avait prolongé son contrat jusqu'à la fin de la saison 2019/20.

Le nouvel accord de 55 ans inclut également la possibilité de prolonger d’une saison supplémentaire, ce qui le mènerait à la fin de 2020/21.

Depuis son arrivée en tant qu'entraîneur du Barça, Valverde a enregistré des chiffres spectaculaires obtenus seulement par quelques privilégiés. Lors de sa première saison, il a remporté le titre de champion et la Copa del Rey. En 2018/19, il a déjà ajouté la Super Coupe d'Espagne à cette liste.

Au total, l'entraîneur a dirigé le FC Barcelone en 96 matches officiels, remportant 65 victoires, 22 nuls et 22 défaites. Sur ces 65 victoires, 43 ont été disputées dans la ligue, 11 dans la Copa del Rey, 10 dans la Ligue des champions et une dans la Super Coupe d’Espagne.

L'entraîneur du Barça est sur le point de mener l'équipe à une saison de Liga 2017 invaincue 2017/18. Seule une défaite tardive dans la campagne à Levante a empêché l'équipe de faire l'histoire. L'équipe a également marqué 37 matches consécutifs dans la ligue, la course ne prenant fin que dimanche dernier contre l'Athletic Club.

En 96 matchs en tant qu'entraîneur du Barça, Valverde a vu son équipe marquer 233 buts, tout en concédant.

Le nouveau Français impressionne deja Valverde

Jean-Clair Todibo est arrivé en Catalogne sur la pointe des pieds. Transféré en janvier, l’ancien Toulousain découvre le quotidien d’un grand club.

Selon les informations du quotidien Sport, le Français s’adapte à vitesse grand V dans ce nouvel environnement.
Ernesto Valverde serait ainsi impressionné par ce qu’il a vu lors des premiers entraînements auxquels Todibo a participé. Le Français serait passé devant Jeison Murillo dans l’esprit de l’entraîneur espagnol.

Le défenseur de 19 ans pourrait ainsi débuter très rapidement en Liga, profitant de la blessure de Samuel Umtiti et de la fatigue des titulaires habituels. Ce serait une belle surprise si Todibo évoluait sous le maillot du Barça quelques semaines après son arrivée.

Pour rappel, il n’a joué que 10 matches en Ligue 1 avec Toulouse.
 

Ivan Rakitic vers un départ

Arrivé au Barça en provenance de Séville à l'été 2014, le milieu de terrain croate

Ivan Rakitic pourrait quitter la Catalogne. Sous contrat avec les Blaugrana, il pourrait en effet ne pas prolonger et quitter le club avant. Selon Bein Sports, les dirigeants ne souhaiteraient pas proposer de prolongation accompagnée d'une revalorisation salariale pour celui qui est devenu un cadre de l'effectif d'Ernesto Valverde.

Déjà courtisé l'été dernier avec des propositions salariales importantes, Ivan Rakitic pourrait ainsi être tenté de revoir sa position et de quitter la Catalogne. Le Croate a disputé 34 rencontres toutes compétition cette saisons avec Barcelone, pour 4 buts et 6 passes décisives.

Direction l'Inter ?

Après cinq saisons plutôt réussies avec le club catalan, Ivan Rakitic pourrait bien aller voir ailleurs l'été prochain. Si le Croate souhaite prolonger son contrat et obtenir une revalorisation salariale par la même occasion, le Barça ne l'entend pas de cette oreille. Les décideurs Blaugranas ne comptent pas se soumettre au désir du numéro 4 barcelonais. Le club catalan l'a clairement fait savoir à son joueur qui a des propositions de plusieurs clubs européens dont l'Inter qui serait même prêt à faire un effort financier important pour s'offrir le milieu de terrain
 

Le Barça est d'accord avec Luka Jovic

D'après les informations de Frankfurter Allgemeine Zeitung, le FC Barcelone aurait un accord avec Luka Jovic, attaquant de l'Eintracht Francfort. A l'instar de Frenkie De Jong, le jeune avant-centre arriverait l'été prochain en Catalogne.

Meilleur buteur de Bundesliga devant Lewandowski

Le Barça continue sa planification de la saison 2019/20. Après avoir officialisé l'arrivée l'été prochain de Frenkie De Jong, les dirigeants se sont mis sérieusement au travail pour tenter d'attirer un avant-centre prometteur et il semble que le travail a porté ses fruits. Selon Frankfurter Allgemeine Zeitung, le Barça a un accord avec Luka Jovic, avant-centre de 21 ans qui évolue à l'Eintracht Francfort.

Cette saison, l'attaquant serbe a marqué 19 buts en 27 matchs joués toutes compétitions confondues et en est à 14 buts en Bundesliga, ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat allemand devant des références mondiales comme Robert Lewandowski ou encore Marco Reus.

Le FC Barcelone devra maintenant convaincre les dirigeants de l'Eintracht Francfort de lâcher leur pépite. Luka Jovicest évalué à environ 40 millions d'euros. 

Ferland Mendy priorité du Barça pour épauler Jordi Alba

En quête d’une doublure pour Jordi Alba, au poste de latéral gauche, la présidence du FC Barcelone aurait comme priorité une piste menant en Ligue 1 : Ferland Mendy (Olympique Lyonnais).


Avec seulement Jordi Alba comme latéral gauche de métier, le FC Barcelone pourrait vite se retrouver dans une situation délicate en cas de blessure de l’international espagnol. 


Ce dernier peine également à trouver un terrain d’entente avec les décideurs barcelonais dans le cadre de sa prolongation de contrat, et la question de l'arrivée d’une nouvelle tête dès cet été peut légitimement se poser. Et tout porte à croire qu’Éric Abidal prospecterait du côté de la Ligue 1.


Ferland Mendy, cible N°1 du Barça ?


Selon les dernières révélations de Mundo Deportivo ce samedi, la présidence du Barça aurait coché le poste de latéral gauche comme l’un des objectifs lors du prochain mercato estival. Et un nom reviendrait avec insistance dans les bureaux d’Éric Abidal, secrétaire technique du FCBarcelone. 


La parution catalane assure que le dirigeant tricolore aurait inscrit Ferland Mendy, défenseur de l’Olympique Lyonnais, en tête de sa short-list. Alors que les Gones s'apprêtent à affronter le Barça en Ligue des Champions, Mendy pourrait passer un très joli test, l'occasion pour lui de montrer toutes ses qualités.  

Mauvaise nouvelle pour le Barca

Mauvaise nouvelle pour les Blaugrana. Le FC Barcelone a annoncé ce vendredi que Arthur manquera trois à quatre semaines de compétition.

Le milieu de terrain brésilien souffre d’une lésion musculaire au biceps fémoral.

Titulaire régulier d’Ernesto Valverde cette saison, le joueur de 22 ans manquera donc le clasico face au Real Madrid, ainsi que le match aller de la Ligue des Champions face à l’OL.
 

La mort de Emiliano Sala confirmée après le retrait du corps de l'attaquant de Cardiff

Le corps repêché de l'épave de l'avion a bien été identifié comme étant celui d'Emiliano Sala. Le joueur originaire d'Argentine s'éteint donc à l'âge de 28 ans.
 
Ce sont les autorités anglaises qui ont confirmé l'identité du corps. Il sera remis dans les prochaines heures à la famille du joueur, afin que l'enterrement puisse être effectué dans les plus brefs délais. Les recherches sont interrompues, notamment à cause de mauvaises conditions météorologiques.
 
"Malheureusement, les tentatives de récupération de l'épave ont échoué avant que les mauvaises conditions météorologiques ne nous obligent à faire remonter le ROV au navire", avait fait savoir un enquêteur. Un seul corps, celui d'Emiliano Sala, a ainsi été repêché. 
 
 

Les supporters du Barça peuvent pousser un ouf de soulagement

Messi titulaire contre le Real

Les supporters du Barça peuvent pousser un ouf de soulagement. Ernesto Valverde pourra bel et bien compter sur Leo Messi pour le Clasico.

Jusqu'alors incertain, l'Argentin pris part à la dernière session d'entrainement avec le reste du groupe et est apte à jouer contre la Casa Blanca. Reste encore à savoir si Ernesto Valverde prendra le risque de l'aligner d'entrée de jeu ou pas. De son côté, Ousmane Dembélé, n'entre malheureusement pas dans la convocation.

L'ailier français a pris part normalement au groupe mais Ernesto Valverde a préféré ne pas prendre de risque avec son joueur, un choix sage compte-tenu du calendrier colossal qui attend le Barça en février.

Le groupe complet du FC Barcelone pour le Clasico : Ter Stegen, Alba, Piqué, Lenglet, Murillo, Semedo, Rakitic, Vidal, Busquets, Coutinho, Messi, Luis Suárez, Arthur, Vermaelen, Sergi Roberto, Malcom, Boateng, Aleña, Inaki Pena.

Jordi Alba manquera le choc entre Barcelone et l'Athletic Bilbao pour cause de suspension

Barcelone devra faire face sans Jordi Alba pour son prochain affrontement dans la Liga contre Athletic Bilbao pour cause de suspension. L’arrière gauche a reçu son cinquième carton jaune de la saison lors du match nul 2-2 de samedi contre Valence et purgera une interdiction automatique d’un match.

Il sera disponible pour le match aller en demi-finale de la Copa del Rey, mercredi, contre le Real Madrid, mais devra s'absenter du voyage à San Mames. La nouvelle sera un coup dur pour Ernesto Valverde en raison de la brillante forme d’Alba cette saison et de son absence évidente de remplaçant.

Sergi Roberto a joué dans l’arrière gauche cette saison et est une option, tout comme Juan Miranda de Barcelone B. Tandis que Thomas Vermaelen peut également jouer à gauche du quatrième.
 

Barca signe De Jong

Le FC Barcelone et l'Ajax ont conclu un accord concernant le transfert du milieu de terrain Frenkie de Jong, qui rejoindra le club catalan à partir du 1er juillet 2019.

Le coût de l'opération de transfert est de 75 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 11 millions de variables supplémentaires. Le joueur signera un contrat pour les cinq prochaines saisons, jusqu'en 2023/20.

Un milieu de terrain polyvalent

Née le 5 mai 1997 à Arkel (Pays-Bas), Frenkie de Jong est l’un des talents de milieu de terrain les plus prometteurs d’Europe. À peine âgé de 21 ans, il rejoint le FC Barcelone après avoir prouvé qu'il était un joueur polyvalent, avec une excellente lecture du jeu et une capacité à fournir la passe tueur.

Le Néerlandais a débuté dans l'académie Willem II, mais après seulement un an à Tiburg, il a attiré l'attention de l'Ajax, qui l'a signé avec le club en 2015. Toutefois, il a été prêté d'Amsterdam à son ancienne équipe pour s'assurer qu'il en aurait assez temps de jeu pour se développer pleinement en tant que joueur. De Jong est ensuite retourné à Ajax pour diriger son équipe de réserve, Jong Ajax, dans la Ligue Jupiler.

Un an plus tard, il a commencé à recevoir ses premières convocations pour la première équipe et a participé aux dernières minutes de la finale de la Ligue Europa contre Manchester United en 2017. À partir de là, il est devenu un partant régulier, puis une partie essentielle de la machine Ajax.

Du pied droit et fort en tête-à-tête, Frenkie de Jong peut jouer en tant que milieu de terrain défensif ou offensif. Sa vision merveilleuse et sa capacité naturelle à trouver la bonne passe en font le choix parfait en tant que fabricant de jeu central.

Le dernier ajout à l'équipe du Barça s'inscrit dans la longue et fructueuse tradition des joueurs néerlandais, allant jusqu'au grand Johan Cruyff arrivé au Camp Nou en 1973, et incluant d'illustres noms tels que Ronald Koeman, Patrick Kluivert. , Frank de Boer et le gardien de l’équipe actuelle, Jasper Cillessen.

Un mois charge pour Barca

Le moi de fevrier et le oi est deja charge pour le Barca. 
 
5 Matchs en un mois 
 
On assistera donc à deux clasicos de plus cette saison et trois en un mois, puisque le FC Barcelone, quadruple tenant de l’épreuve, affrontera le Real Madrid (aller le 6 février au Camp Nou), dans une double confrontation, avec l’objectif d’atteindre la finale.
 
Le Barca afrontera le FC valence , le Real a trois reprises , l'OM en Ligue des champions et encore seville. 
 
les matchs du mois 
 
Liga/ Barcelone - FC Valence 
Coupe Du Roi/ Barcelone - Real Madrid 
Ligue des Champions/ Barcelone L'OM 
Coupe Du Roi/ Barcelone - Real Madrid 
Liga/ Seville - Barcelone 
 
 

Officiel : Denis Suárez prêté à Arsenal

Ne jamais dire jamais.

Alors que l’opération menant Denis Suárez à Arsenal semblait mal engagée il y a quelques jours, la situation s’est complètement débloquée depuis.

La réticence initiale d’Arsenal, qui ne peut accueillir que des joueurs en prêt cet hiver, était liée au souhait barcelonais d’inclure une option d’achat obligatoire dans le contrat.

Une clause finalement acceptée par les Gunners, puisque Barcelone a officialisé l’opération mercredi soir.

Le club londonien va devoir verser 2,5 millions d’euros au club catalan pour le prêt et disposeront d’une option d’achat à hauteur de 20 millions d’euros pour s’attacher les services du joueur l’été prochain. Les Gunners vont prendre en charge son salaire durant la durée du prêt.

FC Barcelone et l'US Sassuolo sont parvenus à un accord pour Kevin-Prince Boaten

Le FC Barcelone et l'US Sassuolo sont parvenus à un accord sur le prêt du joueur Kevin-Prince Boateng pour le reste de la saison 2018/19. L'accord comprend une option d'achat de 8 millions d'euros.



Le joueur sera présenté le mardi 22 janvier avec les événements suivants:

-11h30, signature du contrat dans la boîte du président Suñol, lors d'une cérémonie privée.
-12h15, séance photo sur le terrain au Camp Nou.
13h00, conférence de presse au Camp Nou.


Ajout d'expérience et de polyvalence à l'équipe
Né à Berlin le 6 mars 1987, Kevin-Prince Boateng est un joueur qui saura s’adapter rapidement à l’équipe. Fort de son expérience dans quatre des plus grandes ligues d'Europe, la Premier League, la Bundesliga, la Serie A et la Liga, c'est un homme qui a marqué des buts où qu'il soit.

De plus, Boateng est un joueur polyvalent à la faute. Au cours de son passage à Las Palmas avec Quique Setién en tant qu’entraîneur, il a joué comme attaquant, un chiffre typique de «9». Cependant, il est aussi capable de jouer plus loin que le Milan AC, marquant deux fois contre le Barça à son tour avec les Rossoneri. Sa capacité à amener les gens dans le jeu signifie qu'il est excellent pour jouer derrière l'attaquant principal.

10 buts en Liga
Il a commencé sa carrière avec le club de sa ville natale de Hertha et a fait ses débuts en Bundesliga le 13 août 2005. En 2007, il a signé pour Tottenham Hotspur avant de rejoindre le Borussia Dortmund pour six mois. Le retour de Boateng en Allemagne a été écourté par un retour à la Premier League et un déménagement à Portsmouth.



Après être apparu pour le Ghana en 2010 pour la première de ses deux participations à la Coupe du monde, Boateng a rejoint l'équipe de Serie A en se qualifiant pour l'AC Milan, où il a remporté un scudetto et la Super Coupe d'Italie. En Lombardie, il a coïncidé avec les anciens blaugranes Zlatan Ibrahimovic et Ronaldinho.

Une courte période avec Schalke 04 a été suivie par un retour au Milan AC pendant six mois avant que l'ancien international ghanéen ne se rende en Liga avec Las Palmas. Au cours de la saison 2016/17, il a inscrit 10 buts pour l'île avant son retour en Allemagne avec Eintract Frankfurt lors de la campagne suivante. À l'été 2018, il a déménagé à Sassuolo, où le club entretient de bonnes relations. Il a marqué 4 buts en 13 matches en Série A.

OFFICIEL - Le Barça enrôle le Brésilien Emerson

Le club catalan vient d’officialiser le transfert d’Emerson.
 
Agé de 20 ans, le latéral droit de l’Atletico Mineiro va arriver en juillet en Espagne et s’engagera pour 5 saisons.
 
Il va coûter 12 millions d’euros à la formation d’Ernesto Valverde. Le joueur sera d’abord prêté au Betis jusqu’à la fin de la saison, avant de signer un contrat définitif avec le Barça jusqu’en 2024.
 
Arrivé en avril 2018 à l’Atletico Mineiro, il est devenu peu à peu un titulaire indiscutable du club, disputant 19 des 22 dernières rencontres du championnat brésilien.
 
Comparé à Dani Alves et natif de São Paulo, l’international Espoirs est considéré comme la révélation de la saison au Brésil.
 

Pourquoi le Barca n’a pas à s’inquiéter du fair-play financier

Un temps annoncé à Paris, Frenkie de Jong a finalement signé au FC Barcelone pour 75 millions d’euros (plus 11 de bonus) la semaine dernière. 


On annonce une masse salariale des Catalans supérieure à 300 millions d’euros. Notre économiste Pierre Rondeau décrypte comment, malgré le fair-play financier, le club catalan peut dépenser autant. Et surtout bien plus que le PSG.


C’est vrai qu’on peut raisonnablement se poser la question. Frenkie de Jong pour 75 millions d’euros. L’été dernier, Malcom pour 41 millions d’euros, Lenglet 35 millions d’euros, Arthur 31 millions d’euros. 


Il y a deux ans, Coutinho pour 135 millions d’euros, Dembélé à 120 millions d’euros, Paulinho à 40 millions d’euros. Et tout cela sans compter les bonus. Comment le club catalan peut-il dépenser autant?


Le Barça, 2e club le plus riche du monde


Que voulez-vous, le FC Barcelone reste le 2e club le plus riche du monde, derrière le Real Madrid, et semble avoir accéléré sa politique de domination. Selon le cabinet Deloitte et son rapport Football Money League, en 2018, la richesse du Barça était évaluée à 690 millions d’euros, contre "seulement" 541 millions d’euros pour le PSG.

Ousmane Dembele se blesse à la cheville contre Leganes

Ousmane Dembele a été blessé dans la deuxième mi-temps de la confrontation de Barcelone contre Leganes dimanche.

Après le match, Barcelone a confirmé qu'il s'était foulé la cheville et que d'autres tests sont nécessaires pour déterminer la gravité du problème.

Le Français s’est brillamment illustré face à Mauricio Pellegrino et a ouvert le score en première période.
Cependant, après 69 minutes de jeu, il a semblé avoir un problème de cheville, avec Malcom comme remplaçant.
Ernesto Valverde va prier pour que la blessure de Dembele ne soit pas trop grave. Le jeune a été en excellente forme cette saison avec 13 buts déjà.

Barcelone est également au milieu d'une série de rencontres trépidantes. Ils joueront contre Séville en quarts de finale de la Copa del Rey cette semaine et la prochaine. Ils se rendront ensuite à Gérone dimanche.

Le FC Barcelone affrontera le FC Séville en quarts de finale de la Copa del Rey

Barcelone doit faire face à un défi de taille en quarts de finale de la Copa del Rey lors de la finale de la saison dernière, tandis que le Real Madrid affrontera Gérone.

Les géants catalans ont été accusés d'affronter un joueur non éligible contre Levante lors du tour précédent, mais l'appel a été rejeté et le Barca a maintenu sa place dans la compétition.

Ailleurs, Getafe affrontera Valence tandis qu'Espanyol affrontera le Real Betis.

Copa del Rey dessine en entier

Real Madrid v Girona

Getafe v Valencia

Sevilla v Barcelona

Espanyol v Real Betis

Les matches aller auront lieu la semaine prochaine et les matches retour la semaine suivante.

Ce Barça mérite plus de Champions League qu'il n'en a gagné"

L'ancien milieu de terrain du FC Barcelone a commenté les chances de victoire du PSG et Manchester City en Ligue des champions.


Quadruple vainqueur de la Ligue des champions avec le FC Barcelone, Andres Iniesta a entretenu une histoire particulière avec cette compétition tout au long de sa carrière, inscrivant notamment un but décisif et de toute beauté contre Chelsea en demi-finale retour en 2009. Dans une interview accordée à 'Sport', le champion du monde 2010 a été intérrogé sur les chances de voir le PSG ou Manchester City soulever le prestigieux trophée.


"C’est difficile de penser qu’ils ne seront pas tout près de la gagner un jour ou l’autre. Les équipes qu’ils ont, les investissements réalisés, les entraîneurs qu’ils ont… Je veux aussi rajouter Liverpool qui est très bon cette année. Mais le problème de la Ligue des Champions, c’est que c’est un tournoi difficile. Un seul mauvais match et vous pouvez être éliminés. Les détails dans ces matches sont très importants", a analysé l'ancien du FC Barcelone.


L'Espagnol a commenté les récents succès du Real Madrid en Ligue des champions : "Je pense toujours que les champions sont des justes vainqueurs. Nous aimerons plus ou moins la façon dont les choses se passent, mais dire qu’elles n’ont pas été justes quand une équipe gagne un titre ou une compétition aussi importante est compliqué. Il nous a manqué quelque chose d’autre pour nous rapprocher lors des autres campagnes et j’espère que ce sera différent cette fois-ci".


Andres Iniesta est confiant pour son ancienne équipe cette saison : "Je vois le FC Barcelone comme toujours. Ambitieux et aspirant à tout. Ensuite, il y a des moments où se passe mieux ou moins bien. Cet effectif, cette équipe mérite plus de Ligue des champions qu'elle n'en a gagné. Au mérite, c’est vrai que nous sommes restés un peu loin. Espérons que cette saison ils franchissent l'étape qui nous a manqué ces dernières années."

La fédération espagnole a rendu son verdict

Soulagement du côté de Barcelone.


Suite à la titularisation illicite du défenseur Chumi face à Levante lors du match aller des huitièmes de finale de la Coupe du Roi, perdu 2-1, et en dépit de la victoire 3-0 lors du match retour, le FC Barcelone risquait l’élimination administrative de la compétition.


La fédération espagnole a rendu son verdict vendredi en fin d’après-midi et n’a finalement exclu le club catalan pour cette irrégularité. En cause, un retard dans la procédure lancée par Levante, qui a déposé sa plainte après la date butoir, fixée à 28h après le match aller.


Le Barça, vainqueur des 4 dernières éditions, sera donc bien présent en quart de finale de la Copa Del Rey.

Zico donne son avis sur Messi

Véritable légende du football brésilien, Zico a rendu un vibrant hommage à Lionel Messi assurant qu'il n'a pas besoin de remporter une Coupe du monde pour s'inscrire au panthéon du football.


Depuis ses débuts, Lionel Messi ne cesse d'impressionner. Quintuple Ballon d'Or, l'Argentin a tout remporté avec le FC Barcelone et la question de sa place dans le classement des meilleurs joueurs de l'histoire se pose déjà. Toutefois, certains observateurs estiment que l'absence de titres avec sa sélection représente une tâche indélébile dans son palmarès et l'empêchera de postuler au titre honorifique de meilleur joueur de l'histoire. Mais Zico ne partage pas cet avis comme il le confie dans une interview à Perform dont les propos sont rapportés par l’équipe



«Ce n'est pas parce que Messi n'a pas remporté la Coupe du monde qu'il a moins de mérite»


« Aujourd'hui, les gens ne pensent qu'aux accomplissements. Mais je pense que dans une carrière, le travail est le plus important. Le football est un sport collectif. Et bien souvent, cela ne dépend pas de votre façon de jouer, mais de toute l'équipe. Vous pouvez être déterminant sur un match, mais vous ne pouvez pas décider d'une compétition. Donc ce n'est pas parce que Messi n'a pas remporté la Coupe du monde qu'il a moins de mérite. Cruyff n'a pas remporté la Coupe du monde, mais il était l'un des plus grands joueurs de l'histoire et il le sera toujours. Et cela vaut pour beaucoup d'autres joueurs. Aujourd'hui, on entend trop "je" et pas assez "nous". Si vous prenez un jeune joueur, il ne vous questionnera pas sur votre carrière. Il vous demandera : "As-tu été le meilleur du monde ? As-tu le meilleur dans telle ou telle catégorie ?" Aujourd'hui, on ne parle que d'être le meilleur. Mais le football est un sport collectif, pas un sport individuel. »


Frenkie de Jong choisit
le PSG plutôt que Barcelone

Le transfert de Frenkie de Jong au PSG se rapproche. Sceptique concernant cette possibilité, la presse catalane semble doucement se convaincre.

Mercredi, le quotidien Mundo Deportivo annonce que le milieu de terrain a rompu son accord verbal avec le FC Barcelone. Résultat, le voilà en route pour Paris.

Dans ce feuilleton aux multiples rebondissements, l'épilogue commence doucement (mais sûrement) à se dessiner. Au coeur d'un duel entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, Frenkie de Jong s'oriente bel et bien vers la deuxième option. Dernière à rejeter cette possibilité, la presse catalane commence à rendre les armes. Proche du Barça, Mundo Deportivo annonce mercredi que l'international néerlandais prend la direction de Paris.

Selon le quotidien, De Jong a même rompu son pacte verbal avec le Barça. La raison ? Le joueur de l'Ajax Amsterdam estime qu'il aurait plus de temps de jeu au PSG, où le milieu de terrain manque cruellement de joueurs. Encore plus avec le prochain départ d'Adrien Rabiot. Pour sa progression, De Jong voit donc d'un bon oeil une arrivée dans la capitale. De plus, le club parisien lui proposerait une offre économique plus avantageuse. De son côté, la radio catalane RAC1confirme également que De Jong a choisi le PSG, alors que Marca explique que le Barça se sent trahi par le joueur.

Le Barça va tenter un baroud d'honneur

Si le PSG a donc plus d'une longueur d'avance dans ce dossier, les Blaugranas n'ont pas dit leur dernier mot. En effet, MD précise que les dirigeants du Barça comptent bien retenter leur chance. Telle une partie de poker, les voilà prêts à mettre tapis. Philosophie de jeu, projet à long terme : le Barça va jouer ses dernières cartes dans ce dossier. Mais face à celles du PSG, elles risquent de ne pas suffire.

Messi est heureux au Barça

Lionel Messi (FC Barcelone) a eu vent du grand défi que lui a lancé Cristiano Ronaldo (Juventus Turin).


Rappelons que l’attaquant portugais a suggéré à son rival argentin de signer dans un autre club et pourquoi pas italien (En savoir plus). Histoire de voir si « La Pulga » est capable de briller dans un autre championnat huppé. Jusqu’à présent, Lionel Messi n’a jamais quitté le FC Barcelone. De son côté, Cristiano Ronaldo a évolué notamment à Manchester United, au Real Madrid et depuis l’été dernier à la Juventus Turin.


« Peut-être que moi je lui manque… J’ai joué en Angleterre, en Espagne, en Italie et au Portugal alors que lui il est toujours en Espagne. (…) Je voudrais qu’il vienne un jour en Italie. Comme moi, qu’il relève le défi », avait lâché « CR7 ». Interrogé à ce sujet par le biais de Marca, Lionel Messi a répondu qu’il n’a « besoin d’aucun changement ».


Messi est heureux au Barça


L’attaquant de légende considère toujours qu’il est « dans la meilleure équipe du monde » et qu’il a le sentiment de prendre part à des grands « défis année après année » au Camp Nou. L’Argentin est sûr qu’il n’a « pas besoin de changer d’équipe ou de championnat pour se fixer de nouveaux objectifs ».


Par ailleurs, Messi est épanoui à Barcelone sur le plan sportif et familial. A 31 ans, il n’a donc aucune raison valable de vouloir changer d’air. Tant pis pour Cristiano Ronaldo qui pourra seulement retrouver éventuellement Lionel Messi en Ligue des champions dans le cadre d’un duel Juventus – FC Barcelone.

Quand Ibrahimovic zlatane Cristiano Ronaldo

Toujours aussi mordant, l'attaquant du LA Galaxy a une dent contre le quintuple Ballon d'Or.

C’est une habitude, Zlatan Ibrahimovic dit tout ce qu’il pense. Cette fois-ci, le buteur suédois s’est immiscé dans la concurrence entre Messi et Ronaldo.

Prenant une nouvelle fois le côté de son ex-coéquipier du Barça, Ibra a critiqué les propos de CR7 suite à son transfert à la Juventus cet été.

Il y a quelques semaines, le Portugais avait taclé son rival argentin : « J’ai joué en Angleterre, en Espagne, en Italie, au Portugal, pendant que lui a toujours joué en Espagne. Pour moi la vie est un défi, j’aimerais qu’il vienne en Italie, un jour. Qu’il fasse comme moi et qu’il accepte le défi. »

« Cristiano parle de nouveaux défis. Il appelle cela un défi de signer dans un club où il est déjà normal de remporter la Serie A ?, a lancé Zlatan dans l’Express.

« Pourquoi n’a-t-il pas choisi un club de deuxième division il y a quelques années ? Essayez de devenir un champion avec un club de deuxième division, le ramener en première division, ça c’est un défi ! Ce sont des conneries, signer à la Juventus n’est pas du tout un défi. »

OFFICIEL : Jeison Murillo s'engage avec le Barça

Le prêt de Jeison Murillo jusqu'à la fin de saison a été officialisé. Mis de côté par Marcelino, il tentera de retrouver ses meilleures sensations sous la houlette d'Ernesto Valverde.


C'est officiel. Le central que cherchait désespérement Barcelone est arrivé en Catalogne. Après une journée d'intenses négociations, Jeison Murillo débarque chez les 'Blaugranas' sous la forme d'un prêt qui courra jusqu'au 30 juin prochain.


Tout s'est acceléré hier, lorsque le défenseur de Valence a manqué l'entraînement de l'équipe 'che'. Les clubs planchaient sur le prêt, rendu effectif quelques heures plus tard. Murillo sera prêté au Barça jusqu'à la fin de la saison, mais le club 'blaugrana' s'est réservé une option d'achat de 25 millions d'euros sur le joueur de 26 ans.


Les pépins physiques persistants de Samuel Umtiti et l'énième blessure de Thomas Vermaelen contractée cette semaine ont mené la formation catalane à accélerer sa recherche d'un joueur pouvant les remplacer. D'autre part, le rôle marginal du 'Cafetero' à Valence a facilité les démarches.
Murillo n'entrait pas dans les plans de Marcelino, technicien de l'équipe de l'Est de l'Espagne, même s'il avait rejoint Valence en provenance de l'Inter pour y jouer les premiers rôles. Ses sorties ont été rares cette saison : il a joué face à la Juventus, Vigo et Ebro.


Malgré ce match joué en Ligue des champions, le changement de réglement de l'UEFA n'empêchera pas le Colombien d'être aligné par Valverde pour les prochains matches de la prestigieuse compétition européenne. Il sera donc disponible pour le match face à Lyon en huitièmes de finale et pour les tours suivants s'il y en a.


Seulement quelques mois après le départ de Yerry Mina à Everton sous la forme d'un prêt, le Barça disposera de nouveau d'un central colombien dans ses filets. Le défenseur de Cali possède également un passeport espagnol et connaît bien la compétition espagnole.


C'est l'une des autres raisons pour lesquelles l'état-major barcelonais a décidé de parier sur lui. Il n'aura pas besoin d'adaptation. Par ailleurs, les Catalans savent à quel point il souhaite faire ses preuves après avoir passé la majorité de la saison en cours sur le banc.
L


e néo-blaugrana a besoin d'un temps de jeu régulier, non seulement en raison de sa situation sportive actuelle mais aussi car une pubalgie l'a écarté des terrains un certain temps la saison dernière. Il sera premièrement remplaçant et permettra à Piqué et Lenglet de souffler lors de la seconde partie de saison.

Manchester United veut en profiter

La situation compliquée de Coutinho au Barça n'a pas échappé à Manchester United qui serait entré en contact avec les représentants du joueur.
 
Philippe Coutinho ne passe pas par son meilleur moment depuis son arrivée au Camp Nou en provenance de Liverpool il y a un an. Devancé par Ousmane Dembélé pour former le trio d'attaque avec Lionel Messi et Luis Suarez, le Brésilien est dans une situation délicate.
Après la défaite du Barça face à Levante en 8ème de finale aller de la Coupe du Roi (2-1), Ernesto Valverde avait livré son avis sur la situation de Coutinho : "Quand Dembélé ne jouait pas, tout le monde me demandait à son sujet", a déclaré Valverde aux journalistes en conférence de presse.
 
"Maintenant, Dembélé joue et Coutinho ne le fait pas et l’inverse se produit. Lorsque vous ne jouez pas et que vous n’êtes pas heureux, vous devez vous battre pour changer la situation. Aujourd'hui, c'était le match pour ça.

"Coutinho est un grand joueur qui nous a beaucoup donné et nous donnera beaucoup. Je dirai la même chose de Dembélé. C'est une question répétitive aux noms interchangeables."

Selon des informations de Mundo Deportivo, Coutinho comprend que le choix de Valverde de le faire jouer uniquement comme ailier engendre qu'il a moins d’options de jouer. 
Compte tenu de la situation de Coutinho au Barça, Manchester United aurait contacté les agents du joueur pour s'enquérir de leur situation et leur faire comprendre qu'ils seraient très intéressés par une tentative de signature.

Cependant, et malgré son mécontentement actuel, Coutinho ne songerait pas à quitter le Barça pour le moment. L'international brésilien aimerait relever le défi très difficile afin de jouer au Camp Nou. Pour rappel, il avait attendu six mois que le marché d'hiver s'ouvre et n'avait pas disputé la dernière campagne de Ligue des champions avec le Barça la saison passée. 
 
En outre, sa famille serait très heureuse à Barcelone selon le quotidien espagnol.
 

Messi entre de plus en plus dans l'histoire

Lors du match entre Barcelone et Eibar ce dimanche, Lionel Messi a inscrit le 400e but de sa carrière en Liga. Un record !

Et un record de plus à l'actif de l'insatiable Lionel Messi. L'attaquant argentin est devenu ce dimanche le premier joueur à planter 400 buts dans le championnat espagnol. Il a atteint ce chiffre ahurissant en signant le but de 2-0 lors de la victoire barcelonaise face à Eibar.

Messi est donc le meilleur réalisateur de l'histoire de la Liga. Et son premier poursuivant, qui n'est autre que son ancien rival Cristiano Ronaldo, se trouve à 89 unités derrière. La marque établie est donc bien partie pour rester longtemps inaccessible, et il n'est pas sûr du tout qu'elle puisse être effacée un jour tant l'efficacité et la constance de la Pulga sont exceptionnelles (0,92 but/match en 434 rencontres depuis 2004).

A trente-et-un ans, Messi n'a pas encore fini de faire souffrir les défenses de la Liga. On peut même se demander s'il n'est pas plus prolifique que jamais vu les statistiques qu'il affiche cette saison. En seulement 16 parties, il a été directement impliqué dans 27 buts de sa formation (17 buts et 10 passes décisives). C'est dix unités de plus que n'importe quel autre joueur.

À noter aussi que depuis le 8 décembre dernier, il a toujours marqué au moins une fois en championnat (5 fois consécutives). Une date coïncide avec le verdict du Ballon d'Or. Est-ce sa quatrième place au classement de ce prestigieux prix auquel il tient tant qui l'a offensé et motivé pour retrouver le meilleur de son rendement ? Une hypothèse qui n'est pas à écarter.

Mercato - PSG : Un accord avec Rabiot ! Mais un membre du Barca dement toute accord

Alors qu’Adrien Rabiot aurait trouvé un accord avec le FC Barcelone, un porte-parole du Barça a tenu à mettre les choses au clair sur ce dossier.
Le Barça est une nouvelle fois sorti du silence pour Adrien Rabiot. Alors qu’il ne serait pas parvenu à s’entendre avec le PSG, le milieu de terrain de 23 ans devrait faire ses valises à la fin de la saison et s’engager librement avec le club de son choix. En attendant, le joueur formé au PSG ne devrait plus être utilisé par Thomas Tuchel.  Selon les dernières informations du Parisien, Adrien Rabiot aurait trouvé un accord avec le Barça et pourrait donc porter le maillot blaugrana la saison prochaine. Une information démentie de manière «catégorique» par le club catalan d’après Sport. Lors d’un entretien accordé à l’AFP, un porte-parole du FC Barcelone s’est à son tour prononcé sur le dossier Rabiot


Nous ne pouvons rien confirmer»


Nous ne pouvons rien confirmer, nous ne parlons que des joueurs qui sont au club. (…) (Adrien) Rabiot est un joueur du PSG », a-t-il déclaré.
 

D’apres certaine Analyse voici les raisons qui prouve que Pele n’est pas le meilleur joueur de l’histoire

Tout le monde connait la légende du roi Pelé. Il a gagné sa première Coupe du Monde à 17 ans avant d'en remporter deux de plus par la suite. Il a également conquis à six reprises le titre de champion du Brésil et deux Copa Libertadores avec le Santos FC. Une légende qui n'est pourtant pas si glorieuse qu'elle en a l'air si on étudie vraiment son histoire. 

Un buteur pas si décisif

La légende raconte que le Brésilien a inscrit 1283 buts au cours de sa carrière. En réalité, 526 de ces buts n'ont pas été marqué dans des matchs officiels. En effet, les spécialistes ont compté les matchs amicaux ainsi que ses buts dans une compétition militaire. En réalité, le roi Pelé a marqué 757 fois en 812 matchs ce qui casse (quelque peu) le mythe.

2. Un championnat trop facile


De plus, le buteur de Santos n'a jamais joué dans un grand championnat européen et a fait presque toute sa carrière dans un championnat brésilien archi dominé par son club. Ainsi, nombreux sont les matchs au cours desquelles le joueur a inscrit entre cinq et huit buts dans des victoires avec environ 10 buts d'écart.


Pas de gloire dans les grands matchs


Dans les grandes compétitions, la légende brésilienne a un bilan bien plus famélique que dans des compétitions locales au niveau très faible. 

Il a inscrit 34 buts en 84 matchs dans les compétitions internationales ce qui le place plus proche d'Olivier Giroud que de Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi.


Un joueur lambda en Coupe du Monde


S'il est souvent décrit comme un joueur qui a marqué l'histoire de la Coupe du Monde, Pelé n'a pourtant pas tout fait pour. 

Il n'est pas le joueur qui a inscrit le plus de buts dans l'histoire de la CDM, il n'est pas le joueur qui a marqué le plus de buts au cours d'une seule édition de la compétition, il n'est pas le joueur qui a gagné le plus de matchs en Coupe du monde et n'est pas non plus le joueur qui est apparut le plus de fois dans l'équipe type du mondial. 

Pour finir, il n'a jamais fini meilleur buteur d'une Coupe du Monde.


Une génération en or




Pour finir, le succès du joueur lors de trois Coupe du Monde avec le Brésil est surtout dû à une génération brésilienne incroyable. Il n'a donc jamais été le meilleur buteur ni le meilleur joueur de son équipe. Il a profité d'une équipe monstrueuse qui a dominé le football mondial et qui l'aurait sûrement fait sans le roi Pelé.

Après le départ de Munir, le FC Barcelone n'a plus qu'un seul 9

Important de recruter ?

En début de saison, Ernesto Valverde pouvait compter sur trois alternatives au poste d’avant-centre. Luis Suarez pouvait ainsi être supplanté par Munir El Haddadi ou Paco Alcacer. Mais ces deux jours ont quitté la Catalogne. Alcacer brille de mille feux à Dortmund alors que Munir va maintenant jouer pour le FC Séville.

Même si Suarez n’est quasiment jamais absent, envisager les six prochains mois sans aucun remplaçant de standing est très risqué pour les Barcelonais. Ernesto Valverde a testé Ousmane Dembélé en pointe en Coupe d’Espagne mais cela n’a pas été concluant.

Qui pourrait donc arriver en Catalogne cet hiver pour faire souffler Suarez si besoin ? Même si le Barca rêve toujours de Piatek ou Pépé, un nom ressort pour ce mercato hivernal : Alvaro Morata.
 

Munir va signer au FC Séville

Beau coup des Andalous.

Munir était devenu persona non grata au FC Barcelone. Ernesto Valverde lui avait expliqué qu’il ne jouerait plus sous sa conduite.
Les Catalans et le FC Séville se sont donc mis d’accord pour un transfert du joueur de 23 ans.

 Barcelone recevra 1 050 000 euros pour cet attaquant dont le contrat expire dans 6 mois.
Le transfert sera officialisé quand Munir El Haddadi passera sa visite médicale.
Il va renforcer un contingent offensif qui a déjà très belle allure du côté du FC Séville.

 

Coutinho demande des explications concernant sa situation

Selon la Cope, Philippe Coutinho a demandé des explications à son club concernant son manque de temps de jeu. Dans une interview à Gol, Aspiazu, l'adjoint de Valverde a déclaré que "Coutinho n'a pas le même rendement que l'année dernière" et que "Dembélé est passé devant lui". 

Un match médiocre à Levante

Philippe Coutinho traverse une période très délicate au Barça. En manque de temps de jeu et peu inspiré quand il joue, le Brésilien a vu Ousmane Dembélé passer devant lui dans la hiérarchie des attaquants. Malgré son faible rendement, Coutinho a demandé des explications au Barça selon la Cadena Cope. En interview d'avant match, Jon Aspiazu, l'adjoint de Valverde, a répondu au Brésilien de manière sèche et excessive même si ses paroles contiennent une part de vérité :
"Coutinho n'a pas le même rendement que l'année dernière, Dembélé est passé devant lui."
Des propos relativement durs surtout s'ils sont prononcés publiquement lors d'une interview d'avant-match. 

Contre Levante, Coutinho a de nouveau réalisé un match très moyen avec de nombreuses pertes de balles. Après le match, Ernesto Valverde lui a adressé un message :
"Quand Dembélé ne joue pas, tout le monde m’interroge sur lui. Maintenant, c’est la même chose avec Coutinho. Ce que les joueurs doivent faire, c’est travailler pour inverser la situation. Ce sont des joueurs qui, s’ils ne jouent pas toujours, doivent faire ça. Coutinho nous a donné, nous donne et nous donnera beaucoup. Et si vous échangez Coutinho et Dembélé, c’est pareil. La première chose qu’ils doivent faire, c’est de prouver sur le terrain"
Coutinho sait ce qu'il doit faire pour regagner sa place.

Modrić detrône Messi et Ronaldo

Le Croate du Real Madrid met fin au règne du duo Ronaldo-Messi sur le trophée depuis dix ans. Il devance aussi les champions du monde français. 

BALLON D'OR - Luka Modric a remporté pour la première fois le Ballon d'Or ce lundi 3 décembre, décerné lors d'une cérémonie au Grand Palais à Paris. Le trophée individuel suprême a été remis au Croate après dix ans de règne du duo Cristiano Ronaldo-Lionel Messi (qui l'ont emporté cinq fois chacun durant cette période).
Luka Modric a remporté cette année la Ligue des champions avec le Real Madrid et atteint la finale de la Coupe du monde avec la Croatie.


Le milieu de terrain de 33 ans s'était déjà illustré individuellement cette année en ayant été élu meilleur joueur du Mondial et meilleur joueur de l'année Fifa.
Son ancien coéquipier au Real Madrid, Cristiano Ronaldo, termine à la deuxième place, devant le champion du monde Antoine Griezmann. Kylian Mbappé est quatrième et Lionel Messi cinquième.

1er : Luka Modric (CRO / Real Madrid)
2e : Cristiano Ronaldo (POR / Juventus Turin)
3e : Antoine Griezmann (FRA / Atlético Madrid)
4e : Kylian Mbappé (FRA / PSG)
5e : Lionel Messi (ARG / FC Barcelone)
6e : Mohamed Salah (EGY / Liverpool)
7e : Raphaël Varane (FRA / Real Madrid)
8e : Eden Hazard (BEL / Chelsea)
9e : Kevin De Bruyne (BEL / Manchester City)
10e : Harry Kane (ANG / Tottenham)
11e : N'Golo Kanté (FRA / Chelsea)
12e : Neymar (BRE / PSG)
13e : Luis Suarez (URU / FC Barcelone)
14e : Thibaut Courtois (BEL / Real Madrid)
15e : Paul Pogba (FRA / Manchester United)
16e : Sergio Agüero (ARG / Manchester City)
17e : Gareth Bale (GAL / Real Madrid)
17e : Karim Benzema (FRA / Real Madrid)
19e : Roberto Firmino (BRE / Liverpool)
19e : Ivan Rakitic (CRO / FC Barcelone)
19e : Sergio Ramos (ESP / Real Madrid)
22e : Edinson Cavani (URU / PSG)
22e : Sadio Mané (SEN / Liverpool)
22e : Marcelo (BRE / Real Madrid)
25e : Alisson Becker (BRE / Liverpool)
25e : Mario Mandzukic (CRO / Juventus Turin)
25e : Jan Oblak (SLO / Atlético Madrid)
28e : Diego Godin (URU / Atlético Madrid)
29e : Isco (ESP / Real Madrid)
29e : Hugo Lloris (FRA / Tottenham)

Chelsea rejette une offre de 55 millions + Malcolm !

Willian est intransférable.

Les Blaugranas ont tout tenté pour essayer d’arracher les services de Willian à Chelsea. Ces derniers jours, ils ont même envoyé une offre de 55 millions d’euros + Malcolm, en vain.
Selon le Telegraph et le Daily Mail, le club londonien a refusé cette offre pourtant assez incroyable, malgré les 30 ans de leur joueur et le fait qu’il ne lui reste que 18 mois de contrat.

Ce n’est pas la première fois que Barcelone essaie d’acheter le joueur, puisqu’une offre de 70 millions d’euros avait déjà été refusée la saison dernière.

Mauvaise nouvelle pour Malcolm qui, s’il reste en Catalogne, servira vraisemblablement plus en tant que monnaie d’échange dans les mois à venir que en acteur sur le terrain.
 

Le Guangzhou Evergrande prêt à offrir 50M€

Intéressée par Malcom depuis plusieurs semaines, la direction du Guangzhou Evergrande désirerait proposer 50M€ à à l'état-major du FC Barcelone.


En atterrissant finalement au FCBarcelone cet été, pour 41M€ et après être passé à deux doigts de rejoindre les rangs de l’AS RomeMalcom savait où il mettait les pieds. L’ancien cadre des GirondinsdeBordeaux peine encore à se faire une place de choix aux yeux d’Ernesto Valverde. Un départ en ce mercato hivernal peut donc être envisagé pour la recrue estivale du club, et si le Brésilien semble avoir éconduit les dirigeants d’Everton, selon les informations de Marca, un autre prétendant tenterait de jouer son va-tout pour récupérer Malcom.


Le Guangzhou Evergrande prêt à offrir 50M€ ?


Goal dévoile les intentions des décideurs du GuangzhouEvergrande ce mercredi, à la recherche du futur remplaçant d’Alan, en partance vers le Galatasaray. Le média assure que la présidence de la formation chinoise serait encline à formuler une offre de 50M€ au FC Barcelone afin d’arracher la signature de Malcom. Le jeune ailier de 21 ans pourrait ainsi rejoindre un ancien milieu de terrain du Barça, en la personne de Paulinho.

Ballon D’or 2018: qui sera le vainqueur de cette 63eme Edition ?

BALLON D'OR 2018 - Le résultat du vote et le classement du Ballon d'or sont communiqués aujourd'hui par France Football. Qui succédera à Cristiano Ronaldo, vainqueur l'an passé ?                                                                     

L'heure de connaître le nom du Ballon d'or 2018 a bientôt sonné. Le vainqueur sera connu ce lundi, dans la soirée (vers 22h10), à l'occasion d'une cérémonie organisée au Grand Palais à Paris. France Football, l'organisateur du trophée a prévu de dévoiler le classement progressivement, à partir de 16h, en partant de la 30ème place. Le résultat du vote est cette année est particulièrement attendu puisque, pour la première fois depuis 10 ans, le Ballon d'or devrait échapper à Messi et Ronaldo. Les Français (Griezmann, Mbappé, Varane) veulent y croire mais des rumeurs persistantes laissent à penser à un sacre du Croate Luka Modric. 

L’avenir d’Ernesto Valverde serait de plus en plus incertain

A son arrivée au FC Barcelone, Ernesto Valverde a signé un contrat de deux saisons, plus une en option. Alors qu’il pourrait partir en juin, le technicien blaugrana aurait jusqu’au mois de février pour décider de son avenir.


Partira, ne partira pas ? L’avenir d’Ernesto Valverde serait de plus en plus incertain. Après le départ de Luis Enrique à la fin de la saison 2016-2017, le FC Barcelone a décidé de faire confiance à Ernesto Valverde. Le technicien de 54 ans s’est engagé avec le Barça pour deux saisons, plus une en option. Ainsi, Ernesto Valverde pourrait quitter le club catalan à la fin de cette deuxième saison, si un accord venait à ne pas être trouvé..


Une décision à prendre en février pour Ernesto Valverde ?


Selon les informations de Marca, la direction du FC Barcelone voudrait assurer ses arrières. Pour être en mesure d’anticiper un éventuel départ de son coach, le Barça aurait posé un ultimatum à Ernesto Valverde. À en croire le média espagnol, le technicien blaugrana aurait jusqu’au mois de février pour éclaircir son avenir. S’il décidait de rester au FC Barcelone, Ernesto Valverde sera lié au club jusqu’en juin 2020. Dans le cas contraire, il devrait payer une somme symbolique au Barça avant de quitter le Camp Nou cet été. 

Umtiti encore blesse

Le défenseur central français Samuel Umtiti suivra un traitement conservateur ayant pour objectif de résoudre la gêne qu'il ressent au genou gauche. Le joueur se rendra au Qatar (à Doha) où il suivra cette thérapie supervisée par les Services Médicaux du Club durant les prochaines semaines.
                                                 
Umtiti a disputé 8 matches cette saison (7 en Liga et 1 en Ligue des Champions). Il participe à sa 3ème saison sous le maillot blaugrana, avec lequel il a joué 91 rencontres et marqué 2 buts. Il est considéré comme un des meilleurs défenseurs du monde.
 

Bayern : Thiago voulait "retrouver la joie de jouer au foot"

Le milieu de terrain a expliqué son départ du Barça.

Thiago Alcantara est un enfant de la Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Parmi les plus grands espoirs du club catalan, il était dès son adolescence promis à un destin sur les traces de Xavi ou d’Iniesta.

Pourtant, l’Espagnol avait quitté l’Espagne en 2013 direction le Bayern Munich, faisant le même chemin que Pep Guardiola. Pour Cadena SER, Thiago a expliqué ce départ : « J’ai toujours voulu jouer. Et comme ce n’était pas possible au Barça, j’ai dû partir pour retrouver la joie de jouer au football à nouveau. »

L’Espagnol a continué, révélant son amour du jeu : « Pour moi, jouer est plus important que de gagner des trophées. Je serai toujours redevable au FC Barcelone, mais je suis parti pour ne pas être juste un parmi tant d’autres. À la Masia, le rêve est toujours d’atteindre l’équipe première. Et quand on y arrive, on veut jouer. »

Le Barca rend hommage a Messi

Avec 34 buts inscrits au cours de sa saison de Liga 2017-2018, Lionel Messi a reçu ce mardi, le Soulier d’or, qui récompense le meilleur buteur, sur un exercice complet tous championnats d’Europe confondus. C’est la cinquième fois que l’Argentin reçoit ce trophée, une performance inédite dans l’histoire qui hisse un peu plus le joueur dans la légende du ballon rond. Pour le FC Barcelone, il est même bien au-delà.


Un hommage déjanté du Barça au record de Soulier d’or de Lionel Messi


Désigné par son club comme le « 1er joueur de l’univers » dans un clip hommage publié sur les réseaux sociaux. Avec un Messi dans le costume de Superman, venu « d’une autre planète », qui « pousse le football aux limites de l’impossible », avec des séquences entre réels et effets animés. C’est forcément très élogieux, mais plutôt bien exécuté et viral ; de très loin supérieur en terme de visibilité et d’engagement qu’un post ordinaire du Barça.


Meilleur buteur d’Europe devant Mohamed Salah et Harry Kane


Ce cinquième Soulier d’or, Lionel Messi l’a gagné en devançant Mohamed Salah (32 buts) et Harry Kane (30), tous deux des joueurs de la Premier League anglaise. Il a reçu son trophée ce mardi, entre les murs de l’ancienne usine Estrella Damm, à Barcelone. Ce trophée est décerné chaque année par le regroupement des journalistes sportifs d’Europe, sous le titre d’European Sports Media.
 

Morata s’offre au Barca

C’est la RAC 1, radio catalane, qui l’affirme. Du coté de Chelsea, l’attaquant Alvaro Morata aurait des envies de départ. Et songerait à s’en aller dès cet hiver.


En concurrence avec Olivier Giroud, peu efficace cette saison et voyant planer la menace Eden Hazard, récemment très convaincant en pointe, l’ancien de la Juventus et du Real Madrid aimerait revenir en Espagne.


La radio va même jusqu’à affirmer que le joueur de 26 ans aurait tout simplement… proposé son profil au FC Barcelone. Une information qui recoupe l’affirmation de la Cadena Cope, qui évoquait en début de semaine les réflexions de Chelsea quant à l’avenir du joueur au sein du club.


Avec Messi, Suarez, Coutinho, Dembélé, Malcolm ou encore Munir, les Catalans semblent déjà bien fournis sur le plan offensif. Mais si Morata se révélait accessible financièrement, les Blaugranas tenteraient-ils le coup ? Réponse en janvier.
 

Dembele incorrigible

Ousmane Dembélé s'est présenté à l'entraînement avec un retard d'environ deux heures ce dimanche. Un nouvel écart de conduite qui fait tache alors que l'ailier français montrait une meilleure attitude et sortait d'un bon match contre l'Espanyol Barcelone (4-0).
Ousmane Dembélé (21 ans) ou l'art de tout gâcher. Au lendemain d'un bon match contre l'Espanyol Barcelone (4-0), lors de la 15e journée de Liga, l'ailier du FC Barcelone s'est présenté ce dimanche à l'entraînement avec près de deux heures de retard, comme le rapporte la presse catalane.
Selon le quotidien Mundo Deportivo et la radio RAC 1, Dembélé est arrivé vers 13h alors que le début de la séance était prévu à 11h... Le motif du retard ? L'ancien joueur de Dortmund s'était apparemment endormi. Il s'est donc entraîné ensuite en solitaire avec le préparateur physique Edu Pons.
Messi louait sa bonne attitude samedi...
Ces dernières semaines, l'international français semblait pourtant avoir corrigé son attitude. Auteur d'un but et d'une passe décisive dans le derby de Barcelone hier soir, le champion du monde avait même reçu les compliments de Lionel Messi. «On est content pour Dembélé, avait réagi l'Argentin. Il a encore marqué, il a la bonne attitude, il s'en sortira très bien. On a besoin de lui.»
 

Reste à savoir si ce nouvel écart sera encore sanctionné par le club. Il y a un mois, Dembélé avait manqué l'entraînement en prétextant des maux d'estomac. Le Français avait été écarté du groupe pour le match suivant contre le Betis Séville (3-4). Et l'agacement de ses coéquipiers n'avait pas manqué d'alimenter l'actualité barcelonaise.
 

Suarez absent à 2 ou 3 semaines

Dans un communiqué, le FC Barcelone a annoncé l’absence de Luis Suarez pour le match de Ligue des champions face au PSV Eindhoven. L’Uruguayen ne devrait pas pouvoir rejouer avant deux semaines.

Luis Suarez, l’attaquant du FC Barcelone, ne disputera pas mercredi le match de Ligue des Champions contre le PSV Eindhoven à cause d’une blessure au genou qui va le tenir éloigné des terrains environ deux semaines, a annoncé lundi son club.

Suarez « va subir un traitement afin de soigner sa blessure au genou droit et sera arrêté pendant environ deux semaines », a souligné le Barça dans un communiqué.


Outre la rencontre de C1 aux Pays-Bas mercredi, l’Uruguayen manquera aussi le match contre Villarreal dimanche comptant pour la 14e journée du Championnat d’Espagne.

Il pourrait être rétabli à temps pour le derby catalan contre l’Espanyol Barcelone le 9 décembre pour la 15e journée de Liga, et surtout le dernier match de phase de poules de C1 le 11 décembre contre le club londonien de Tottenham.
 

Neymar sur un come back

Le FC Barcelone aurait demandé à Neymar de négocier son départ du Paris Saint-Germain auprès de Nasser Al-Khelaïfi en marge de son transfert au Barça et de faire une déclaration publique de son envie de rejoindre le club parisien.

Ce jeudi, la presse lâche une bombe en annonçant que Neymar et le FC Barcelonetravailleraient en coulisses sur un retour du Brésilien au sein du club blaugrana et cela bien qu’il soit sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’à l’été 2022.

Les premières discussions auraient même débuté entre le clan Neymar et certains dirigeants catalans. Et alors que le numéro 10 du PSG émettrait le souhait de revenir au Barça, il devrait remplir quelques critères que lui aurait soumis la direction blaugrana.

Neymar devrait forcer son départ du PSG !

Les supporters du FC Barcelone auraient toujours en travers de la gorge la manière dont Neymar a quitté le club. Un sentiment que partageraient les représentants blaugrana selon les révélations qu’auraient faites des sources proches de l’institution catalane à Goal.

 La direction aurait alors assuré au Brésilien que s’il souhaitait réellement redevenir un joueur du Barça, il devrait dans un premier temps convaincre Nasser Al-Khelaïfide le laisser partir l’été prochain et dans le même temps faire une déclaration publique de sa volonté de rejoindre le FC Barcelone.

Outre les concessions financières que la star parisienne serait contrainte de faire pour faciliter son transfert au Barça, Neymar devrait donc également se démener auprès de ses dirigeants pour y parvenir
 

Le Barça aurait refusé Kylian Mbappe

Présenté comme le futur meilleur joueur du monde, Kylian Mbappé ne cesse d’impressionner. Et pourtant, le FC Barcelone l’aurait laissé filer en 2012.

À seulement 19 ans, Kylian Mbappé se présente comme l’un des principaux prétendants à la course au Ballon d’Or. L’attaquant du PSG s’impose d’ores et déjà comme l’un des meilleurs joueurs du monde et ce n’est pas une surprise pour ceux qui suivent la pépite française depuis ses premiers pas. Et pourtant, le FC Barcelone a refusé de l’attirer comme le confiait Josep Maria Minguella : « Le 5 août dernier, j’ai offert Kylian Mbappé au Barça. Ils ont refusé, et je crois aujourd’hui que cette erreur marquera le FC Barcelone pour les dix prochaines années. »

Mbappé recalé par le Barça en 2012

Mais ce n’est pas la première fois que le Barça refuse d’attirer Kylian Mbappé. En effet, selon les informations de Mundo Deportivo, en 2012, les Blaugrana se voient vivement conseillés de recruter Kylian Mbappé, déjà considéré comme l’un des joueurs les plus prometteurs de la planète. Et pourtant, les décideurs catalans refusent d’attirer le jeune français qui flambe dans les catégories de jeune. MD ne comprend pas ce choix et ne voit qu’une seule explication : l’interdiction de recrutement infligée par la FIFA, officialisée en 2014. Et aujourd’hui, les Blaugrana doivent s’en mordre les doigts…
 

Frenkie De Jong viseur du Barça préfère attendre la fin de la SAISON pour réfléchir de son avenir

Dans le viseur du FC Barcelone, Frenkie De Jong a été interrogé sur l’intérêt des Blaugrana mais préfère attendre la fin de la saison pour réfléchir à son avenir.

Petit à petit, Frenkie De Jong semble s’imposer comme l’un des grands espoirs européens à son poste. Milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam, l’international néerlandais ne cesse d’impressionner comme en témoigne sa magnifique prestation contre l’équipe de France vendredi (2-0). Par conséquent, son nom est régulièrement associé aux grands clubs européens, dont le FC Barcelone, qui semble le plus chaud dans ce dossier.

Interrogé en zone mixte après la victoire des Pays-Bas contre les Bleus, Frenkie De Jongavoue que le FC Barcelone ne laisse pas insensible, mais préfère ne pas penser à son avenir pour le moment. « Je suis flatté que le Barça pense à moi. À la fin de la saison, nous déciderons de mon avenir.

Pour l’instant, c’est mon grand-père qui m’informe de tout ce qui dit autour de moi », confie-t-il dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

RAKItić absent pour Plusieurs semaines

Ce samedi, le milieu de terrain international croate du FC Barcelone Ivan Rakitic (30 ans) a passé des examens qui ont révélé une lésion musculaire à la jambe droite. Son absence serait estimée entre deux et trois semaines.

C’est un petit coup dur en perspective pour le FC Barcelone. En effet, Ivan Rakitic (30 ans), qui s’est blessé jeudi lors de la victoire de la Croatie contre l’Espagne (3-2), souffre d’une lésion musculaire à la jambe droite, d’après les résultats des examens médicaux de ce samedi, une « élongation du muscle semi-membraneux de la jambe droite », d’après le communiqué du FC Barcelone.

 Par conséquent, le milieu de terrain pourrait être absent un certain temps et manquer même entre deux et trois semaines de compétition, d’après la presse espagnole, même si le Barça n’en dit pas plus à ce sujet, tout en se contentant d’indiquer que tout « dépendra de l’évolution de la blessure ». L’international croate est d’ores et déjà forfait pour la rencontre décisive de sa sélection, contre l’Angleterre à Wembley dimanche, en Ligue des Nations.

Une place pour la phase finale de la compétition en juin est en jeu. Le Barcelonais devrait également manquer la rencontre contre l’Atlético Madrid, le 24 novembre en Liga puis celle contre le PSV Eindhoven, le 28, en Ligue des Champions.



Trois joueurs du barca parmi les 30 nommés au Ballon d'Or France - Barca world

La liste des 30 est désormais intégralement révélée. Rendez-vous le 3 décembre pour connaître le grand vainqueur.
 
Rakitic, Ramos, Salah, Suarez et Varane sont les derniers à pouvoir espérer décrocher le trophée le 3 décembre prochain, date de l’annonce du vainqueur. La liste est quasiment complète, puisque Messi, Modric, Neymar, Oblak et Pogba portent à 25 le nombre de joueurs connus au sein de la liste des nommés pour le Ballon d’Or.

On connait désormais les deux tiers des 30 nommés, puisque 5 nouveaux noms viennent d’être révélés. Hugo Lloris, Mario Mandzukic, Sadio Mané Marcelo et Kylian Mbappé s’ajoutent aux 15 joueurs déjà connus. Voici la troisième salve. On connait maintenant la moitié des candidats. Antoine Griezmann et N’Golo Kanté sont bien entendu présents, de même qu’Eden Hazard, Harry Kane et Isco.

Il est midi, France Football vient de dévoiler cinq autres noms. Cristiano Ronaldo est accompagné par Thibault Courtois, Kevin De Bruyne, Roberto Firmino et Diego Godin. 
Les cinq premiers noms viennent de tomber (dans l’ordre alphabétique).
Sergio Agüero (Man City), Alisson Becker (Liverpool), Gareth Bale (Real Madrid), Karim Benzema (Real Madrid) et Edinson Cavani (PSG) sont dans la liste des 30.
Gianluigi Buffon n’y figurera donc pas.
 

La statistique impressionnante de Busquets contre Tottenham - Barca world

Les Blaugrana ont surclassé Tottenham à Wembley mercerdi. (2-4). 

Si Lionel Messi a livré une nouvelle prestation époustouflante contre les Spurs, il n’est pas le seul à avoir réalisé un match de grande classe. Plaque tournante du jeu barcelonais et travailleur de l’ombre imperturbable, Sergio Busquets a une fois de plus prouvé sa fiabilité au milieu de terrain.

Le joueur a espagnol a fini la rencontre avec 100% de passes réussies, avec un joli ratio de 67/67. Il n’avait encore jamais atteint une telle précision lors d’un match de C1. Si Messi est le détonateur du jeu barcelonais, Busquets en est assurément le métronome.

FC Barcelona World celebre ses 3000 abonnees sur Facebook

FC Barcelona World est devenu l'une des societes le plus suivie seulement en 6 mois.
 
FC Barcelona World est une société de presse américaine créée le 6 juin 2018 sous le nom de FC Barcelona USA et a changé de nom le 1 octobre 2018. Cette société vous informe de l'actualité du FC Barcelone, cette société est devenue un succès 7 mois sur les réseaux sociaux et a plus de 3000 fans nous suivent sur Facebook et 1000 fans sur Instagram .
 
Notre mission est de vous rapprocher de votre club.
 
                                                                               Merci pour votre confiance 

Mauricio Pochettino : "Impossible d'entraîner le FC Barcelone" - barca World

Ancien entraîneur de l'Espanyol, Mauricio Pochettino accorde trop d'importance à la loyauté pour un jour entraîner le FC Barcelone. Tottenham n'a pas le droit à l'erreur face au FC Barcelone après sa défaite face à l'Inter Milan pour éviter de saborder définitivement ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la C1. Ce sera un match spécial pour Mauricio Pochettino, ancien entraîneur de l'Espanyol qui a dirigé 250 matches avec l'autre club de Barcelone. L'Argentin a reconnu dans un entretien à Marca qu'il ne se voit pas entraîner les Blaugrana un jour.

L'entraîneur de Tottenham se méfie du FC Barcelone. Il a encensé Lionel Messi et a évoqué le changement de philosophie après les départs d'Andres Iniesta et Xavi : "Nous parlons d’une grande équipe dirigée par les meilleurs joueurs du monde, Leo Messi. Derrière lui, il a une légion de joueurs de football qui en font une équipe à craindre. La qualité est partout".

L'entraîneur de Tottenham se méfie du FC Barcelone. Il a encensé Lionel Messi et a évoqué le changement de philosophie après les départs d'Andres Iniesta et Xavi : "Nous parlons d’une grande équipe dirigée par les meilleurs joueurs du monde, Leo Messi. Derrière lui, il a une légion de joueurs de football qui en font une équipe à craindre. La qualité est partout".

Seule Pelé se tient devant Messi pour ce record du monde

Peu de records résistent à Lionel Messi. Pelé est l'un des seuls a en posséder un qui devrait rester le sien pendant encore quelques mois. Cependant, Messi s'en rapproche un peu plus chaque minute.

Un record que détient le Roi du monde du football un record unique, celui du nombre de buts inscrits dans un même club dans une carrière detenu par le seul et unique Pelé. La légende brésilienne en avait inscrit 643 à l'époque où il dominait le monde.

Et l'objectif de Messi serait bien évidemment de le décrocher, ce qui pourrait le convertir cette fois-ci en tant que meilleur buteur incontestable de l'histoire du football. Pour le moment, Messi en a inscrit 566 sous les couleurs du Barça.

Le joueur a d'ailleurs égalé le second de ce classement qui était la légende du Bayern Munich Gerd Müller. Aujourd'hui, après 15 ans à Barcelone, Messi n'a plus qu'un échelon à gravir pour détrôner le Roi, mais il lui restera 77 buts à marquer.

Il a marque 47 buts au cours des trois dernieres saisons,  ce qui signifie s'il egalait ce total cette saison et la saison prochaine il ne serait pas a la hauteur de Pele. Sachant que messi est a 15 buts cette saison, on pourrait l'imaginer en avoir 33 de plus d'ici la fin de la saison. Cela qui lui ferait perdre 44 points pour la saison prochaine, ce qui semble etre un objectif realisable. 



. 

Fc Barcelone est completement nul sans Messi

Le Barça a été sauvé par Messi, encore une fois, mais la dépendance envers le numéro 10 semble avoir atteint son paroxysme en ce début de saison. Le Barça 2018/2019 se situe en tête de la Liga à la faveur d'une meilleure différence de buts par rapport au Real Madrid (+10 contre +6) mais le début de saison de l'équipe dirigée par Ernesto Valverde n'incite pas à l'optimisme. Face à la Real Sociedad, le succès avait été obtenu de manière poussive, avant des performances contrastées et insipides contre Gérone (2-2) puis Leganès (revers 2-1).

Après la défaite, le technicien espagnol avait parlé d'un "accident". Cependant, la prestation des Blaugrana contre l'Athletic Bilbao, samedi au Camp Nou, n'a pas vraiment validé cette hypothèse. Pire encore, elle a mis en exergue les nombreux maux du club catalan. Il ne reste du Barça de la saison passée que la qualité supérieure de Messi. L'équipe paraît se désintégrée de façon plus significative match après match et la dépendance envers le numéro 10 n'a jamais semblé aussi accentuée qu'actuellement.

Une impression qui a fait réagir Luis Suarez. "En plus d’avoir le meilleur joueur du monde, nous ne pouvons pas dépendre de Messi pour tout résoudre. Nous devons nous améliorer. Beaucoup d’entre nous sont ici grâce à ce que nous avons fait dans d’autres équipes. Lionel et Busquets nous ont tous les deux donné, et ils nous donnent beaucoup, mais nous ne dépendons pas d’eux (…) Une autocritique ? Je pense que nous sommes assez professionnels pour assumer cette responsabilité dans un grand club comme Barcelone", a-t-il indiqué en zone mixte après la rencontre.

MESSI elu meilleur joueur de la saison 2017-18 en LIGa

L'attaquant argentin s'est vu remettre le trophée « Di Stefano » ce lundi.

A l'occasion des prix Marca remis ce lundi, Leo Messi a remporté le trophée « Di Stefano », récompensant le meilleur joueur de la saison dernière. L'attaquant argentin a été déterminant dans le sacre du Barça, avec 34 buts et 12 passes décisives en 36 matches disputés. Il a également remporté le titre de Pichichi, qui récompense le meilleur buteur.

Jan Oblak (Atlético) a été élu meilleur gardien.

Marcelino, l'entraîneur qui a ramené Valence en Ligue des champions, a lui été désigné meilleur entraîneur, devant Diego Simeone.

Officiel : Paco Alcacer prêté à Dortmund

L’Espagnol devient un joueur du BVB Dortmund.
Le FC Barcelone et le club allemand ont confirmé le prêt du buteur.
Dortmund va s’acquitter de 2 millions d’euros. Une option d’achat de 23 millions d’euros est annexée à ce prêt.
 
Les Allemands espéreront sans doute que Paco Alcacer se montre aussi efficace que Michy Batshuayi, prêté la saison dernière.

Il y a bien une vie sans Messi au Barça

En laminant le Real sans sa star argentine, le Barça a prouvé qu'il pouvait très bien briller sans son génie.
 
Certes, le Real traverse sa pire crise sportive depuis des lustres. Certes, Cristiano Ronaldo n'était pas dans le camp d'en face. Certes, tout plaidait en faveur de leur succès dans ce choc qui n'en était pas vraiment un. Mais, un Clasico survolé de la tête et des épaules marque toujours les esprits et celui de ce dimanche ne fais pas exception. En corrigeant son vieux rival sur un score sans appel de 5 buts à 1, le Barça a frappé un coup qui restera à coup sûr dans les annales. D'autant plus que cette démonstration de force a été effectuée en l'absence de sa star argentine, Lionel Messi.

Dans un passé récent, le Barça a déjà connu des prestations éclatantes contre son rival. Cependant, c'était toujours avec l'apport de la Pulga, et très souvent c'est même ce dernier qui endossait le costume du héros du match, au prix d'un ou plusieurs buts et une partition de premier ordre. Cette fois-là, ça n'a pas été le cas et cela ne fait que rajouter de la valeur à une victoire qui n'en manquait pas. En plus d'avoir humilié son ennemi juré et annihilé considérablement ses chances de lutter pour le titre, l'équipe de Valverde a prouvé, et s'est prouvée à elle-même aussi, qu'elle pouvait produire un jeu spectaculaire et efficace sans celui qui est (était) considéré comme son homme à tout faire.

Valverde a trouvé la bonne formule

 
Mercredi dernier, contre l'Inter en C1 (2-0), les Blaugrana avait déjà donné raison à ceux qui jugent que Messi ne leur est pas indispensable. Bis repetita donc ce dimanche avec, en sus, une performance éblouissante en attaque, ou cinq des huit tirs cadrés ont fini dans les buts. Et si l'on excepte les vingt minutes de flottement en début de seconde période, et qui ont conduit à la réduction adverse, la formation catalane n'est jamais vraiment parue en difficulté. Certes, elle a concédé des opportunités, mais on l'a senti maitre de son sujet, et avec une possession de balle supérieure à celle du Real (53%). Ce qui n'a pas toujours été le cas lors des derniers Classicos.

Il serait bien sûr inconvenant de ne pas relever que le Real, aussi, se produisait sans sa principale vedette des dix dernières années, à savoir Cristiano Ronaldo. Mais, il ne serait pas non plus absurde d'affirmer que, de par le poste que les deux stars occupaient, le jeu des Barcelonais se reposait bien plus sur Messi que celui du Real sur Ronaldo. Tandis que le Portugais, avant qu'il ne file à Turin, était de plus en plus réduit au simple rôle de finisseur, l'Argentin est toujours resté au cœur du dispositif barcelonais, avec des fonctions multiples et variées, qui en faisait l'atout dont on redoutait grandement une éventuelle indisponibilité.

Il y a une semaine, ce scénario s'est produit. Messi contractait une blessure au bras droit, le contraignant à un arrêt forcé de plusieurs jours. Tous les fans barcelonais se sont alors mis à trembler, craignant une défection impossible à pallier, surtout avec le calendrier corsé qui se présentait. Au final, les craintes se sont révélées être injustifiées. Au contraire, avec le recul, on peut même se demander, si ce n'était pas mal pour un bien puisque le Barça a appris non seulement à évoluer mais aussi à dérouler et se balader sans son maitre à jouer. Et c'est là que l'on mesure tout le mérite de Valverde.

Un Coutinho plus influent, un Suarez plus efficace

Le coach catalan a su faire en sorte que sa formation ne pâtît guère de l'absence de son numéro 10. Il n'y a pas eu de révolution tactique, l'équipe est restée disposée en 4-3-3 avec Rafinha prenant la place de l'Argentin sur le flanc droit. Mais l'animation a évolué avec un jeu glissant un peu plus vers l'axe ou même sur le côté gauche où la vitesse d'exécution et la technique de Philippe Coutinho a été parfaitement exploitée (46% des offensives enregistrées à gauche). Le Brésilien a marqué le premier but du match, mais il a surtout su prendre le jeu à son compte, temporisant ou l'accélérant à sa guise. Non pas que Messi ne le faisait pas bien, mais lui incarnait une menace nouvelle à laquelle le Real n'avait pas eu le temps de s'habituer. Et comme arme nouvelle, il y a aussi eu Arthur. Dans l'entrejeu, l'autre Brésilien de l'équipe a eu une activité monstre, avec 46 passes réussies sur les 49 tentées. Cela montre qu'il a souvent opté pour la solution la plus simple, au lieu de chercher à servir celui par qui toutes les offensives passaient.

Coutinho n'a pas été le seul attaquant Barcelonais à se distinguer lors de ce Clasico. Luis Suarez, aussi, s'est grandement mis en évidence. L'Uruguayen a même livré sa performance la plus impressionnante face aux Merengue depuis qu'il est en Espagne. Elle a été matérialisée par trois buts, et ça aurait même pu faire quatre sans l'excellent arrêt de Courtois en fin de match. El Pistolero a été très recherché, avec 50 ballons touchés, ce qui constitue son troisième meilleur total de la saison en championnat. Idem pour le nombre de touches dans la surface opposée (9, 3e total), et la statistique est d'autant plus parlante qu'il avait en face de lui des clients comme Ramos ou Varane, et non la charnière de Huesca, de Girone ou de Valladolid.

Il y a donc bien une vie sans Messi au Barça. Bien sûr, le constat est ponctuel et il serait à la fois inutile et inapproprié d'en ériger une règle générale dès maintenant. Mais, au moins, l'équipe et leur entraineur savent dorénavant que leur capitaine peut leur fausser compagnie sans que leur rendement ne s'en ressente. C'est une excellente nouvelle, n'en déplaise à ceux qui ne veulent pas (ou n'osent pas) imaginer cette formation sans sa star argentine. C'est un vrai luxe, et ce ne sont pas les socios du Real qui diront le contraire, eux qui continuent de se lamenter du départ de Cristiano Ronaldo.

Paul Pogba voudrait signer avec le Barça cet hiver

Le Champion du Monde français aurait exprimé son souhait de rejoindre le club catalan au prochain mercato.
On a pas fini d’en entendre parler. Selon le Daily Express, Paul Pogba aurait décidé de pousser Manchester United à le transférer à Barcelone cet hiver.
Dans le viseur des Blaugrana en ce mercato estival, il reste finalement sous l’égide de José Mourinho, avec qui il entretient des relations pour le moins compliquées.

Les médias espagnols avaient déjà annoncé que le Barça devrait revenir à la charge auprès des Red Devils l’hiver prochain, à l’image du transfert de Coutinho. « Nous serions heureux de l’avoir ici », a déclaré Gerard Piqué.
Le milieu de terrain des Bleus n’est pas le seul qui pourrait finalement arriver en janvier prochain. Selon Sport, les Catalans auraient l’intention de recruter De Jong et Rabiot pour renforcer leur milieu de terrain. Rien que ça.
 

Le Barça proche de régler 5M€ pour le transfert de Coutinho ?

L'état-major du FC Barcelone serait en passe de signer un chèque de 5M€ à Liverpool suite au transfert de Philippe Coutinho lors du dernier mercato hivernal.
Malgré la perte de Neymar l’été dernier, finalement arrivé au Paris Saint-Germain pour la coquette somme de 222M€, un record dans l’histoire du football moderne, le FC Barcelone s’est rattrapé en janvier avec la signature de Philippe Coutinho, transfuge de Liverpool, contre un montant de 120M€, plus 40M€ de bonus. Et Josep MariaBartomeu commencerait d’ores et déjà à régler le surplus de cette arrivée selon Sport.

Un chèque de 5M€ réglé à Liverpool ?

Comme le révèle le média catalan ce samedi, la direction du FC Barcelone devrait, selon toute vraisemblance, signer un chèque de 5M€ auprès des dirigeants de Liverpool suite au transfert de Philippe Coutinho l’hiver dernier. Un montant qui correspondrait à la clause des matches officiels joués par l’international brésilien avec les Blaugrana, au total de 25, après de la courte victoire des hommes d’Ernesto Valverde samedi dernier sur la pelouse de Valladolid (1-0)

Diego Maradona s'excuse

Après s'en être pris à la mentalité du capitaine barcelonais, El Pibe de Oro a fait marche arrière en effectuant l'éloge de son compatriote argentin.

La longue et tumultueuse histoire entre Diego Maradona et Lionel Messi. Quelques jours après s'en être pris ouvertement avec ses mots peu distingués au numéro 10 des Blaugrana, "c’est inutile de vouloir transformer un homme en chef de guerre alors qu’il va vingt fois aux toilettes avant un match", la légende du football argentin est revenu sur ses propos à l'égard de son ancien joueur quand il était sélectionneur de l'Albiceleste. 

"Si vingt joueurs vont aux toilettes, je n’ai jamais nommé Messi"

Désormais entraîneur du club mexicain de deuxième division des Dorados de Sinaloa après une expérience en Biélorussie, El Pibe de Oro a fait machine arrière comme il a pu dans le journal argentin Olé. "Je me fiche que les gens le prennent bien ou mal. Je sais qui est Leo. Je sais que c’est le meilleur joueur du monde. Si vingt joueurs vont aux toilettes, je n’ai jamais nommé Messi." 
 
 
Au contraire, Diego Maradona estime soutenir pleinement le capitaine de Barcelone qui s'est blessé au bras samedi soir contre Séville. L'ancienne idole de Naples s'en prend à certains détracteurs qu'il ne nomme pas cependant. "Ce qu’il se passe, c’est qu’ils veulent m’opposer à Lionel Messi mais ils n’y arrivent pas. Mon amitié avec lui est plus grande que tout ce qu’ils peuvent écrire. Et je dis que c’est le plus grand joueur du monde."
La Pulga sera absent pour les trois prochaines semaines et ratera deux rendez-vous de prestige, face à l'Inter Milan en Ligue des champions et contre le Real Madrid, en Liga, pour le Clasico de dimanche prochain au Camp Nou. 
 

Bartomeu : "Neymar est parti et il n'est pas prévu qu'il revienne"

Le président du FC Barcelone assure qu'un retour de Neymar n'est pas dans les plans du club catalan.

Josep Maria Bartomeu était l'invité ce lundi matin de Catalunya Radio. Le président du FC Barcelone a notamment parlé de Neymar et a tenu à rappeler qu'un retour du Brésilien n'était pas à l'ordre du jour du côté de la Catalogne. "Neymar est parti et il n'est pas prévu qu'il revienne à Barcelone", a déclaré Josep Maria Bartomeu, confirmant ainsi les récents démentis à propos de cette information lancée en début de semaine dernière par Mundo Deportivo.

L'entraîneur du FC Barcelone, Ernesto Valverde, s'est notamment exprimé ce week-end sur un éventuel retour du Brésilien au Barça. Et pour le tacticien catalan, il ne s'agit que d'élucubrations pour un transfert qui s'annonce "difficile" pour lui.
 
"Je sais que c'est toujours le bon moment pour poser ce genre de questions mais Neymar, pour l'instant, est dans une autre équipe et je crois que tout cela, ce ne sont que des spéculations. Nous ne sommes même pas en période de mercato. Cette histoire est très bien pour passer le temps mais on ne sait pas ce qui peut arriver à l'avenir. En football, tout peut se passer mais bon, cette affaire me semble difficile", 
 

Rakitic évoque l'absence de Messi

Le milieu de terrain espère pouvoir limiter la casse en l'absence de la star du Barça.
 
Absent durant 3 semaines, Lionel Messi va rater de nombreux matches avec le Barça. L'Inter Milan en Ligue des champions, ou encore et surtout : le Clasico face au Real Madrid en Liga.

Ivan Rakitic, le milieu croate du club catalan, espère néanmoins que les Blaugrana pourront limiter la casse en son absence : "Nous essaierons de faire en sorte que l'on ne remarque pas son absence", a-t-il estimé, lui qui s'est félicité de la victoire face à Séville samedi soir :

"C'est toujours un match spécial pour moi, car j'ai joué là-bas. Et c'était une victoire importante pour nous", a ajouté le vice-champion du monde avec sa sélection, arguant qu'il faut désormais se tourner vers une échéance très importante, le Clasico :
 
"Maintenant place au Clasico et c'est complètement différent. Pas de place pour la confiance ou la crise dans ce genre de match", a averti Rakitic dans des propos relayés par Marca.
 

La durée de l'absence de Messi est connue

Le club vient de communiquer sur cette blessure.

Le FC Barcelone confirme que Messi sera absent pour le prochain Clasico.
L’Argentin a une fracture du radius du bras droit.
Il devrait manquer environ trois semaines de compétition. Il sera ainsi absent pour la double confrontation contre l’Inter en Ligue des Champions.
 
 

RUMEUR - Roberto Firmino sur les tablettes du Barça

L'attaquant brésilien de Liverpool, Roberto Firmino, intéresserait sérieusement la direction du FC Barcelone.

Presque un an après avoir enrôlé Philippe Coutinho, le FC Barcelone va-t-il déposséder Liverpool d'un autre de ses internationaux brésiliens. C'est en tous les cas la rumeur qui circule actuellement de l'autre côté de la Manche. Le site Team Talk indique qu'un raid des Blaugrana pour l'ancien buteur de Hoffenheim n'est pas à exclure. En janvier prochain, ou plus probablement à l'issue de la saison. 

Les dirigeants catalans voudraient préparer l'après-Suarez vu que l'attaquant uruguayen aura 32 ans en janvier prochain. Firmino émergerait donc comme la cible prioritaire pour remplacer "El Pistolero" à long terme du côté de Nou Camp. Sa complicité avec Coutinho mais aussi avec le milieu défensif Arthur, perceptibles notamment mardi lors du match amical de la Seleçao contre l'Argentine (1-0), plaident grandement en sa faveur.

En supposant que la rumeur est vraie, combien le Barça serait-il prêt à mettre pour arracher Firmino aux Reds ? Il est difficile de se prononcer, mais ce qui est certain c'est que le club anglais ne libérera pas son attaquant pour des miettes. Pour un élément qu'ils ont prolongé il y a à peine six mois, les Merseysiders devraient exiger au moins autant que pour Coutinho (140M€).
 
Firmino (27 ans), qui est lié au vice-champion d'Europe jusqu'en 2023, a marqué trois buts et offert deux passes décisives, toutes compétitions confondues. L'international auriverde confirme son excellente saison 2017/18 sur le plan personnel, et qui reste la plus prolifique de sa carrière (26 buts et 15 passes décisives réussis).
 

Liga - Lionel Messi (FC Barcelone) élu joueur du mois de septembre

Auteur de 3 buts et 4 passes décisives durant cette période avec le FC Barcelone, Lionel Messi a été élu meilleur joueur de Liga du mois de septembre.

Pointé du doigt par Diego Maradona ces derniers jours et non présent avec l'Argentine durant cette trêve internationale, ayant préféré se focaliser sur ses performances avec son club du FC Barcelone, Lionel Messi a été récompensé, ce mercredi. 

En effet, le quintuple Ballon d'Or et joueur clé du club catalan a été élu meilleur joueur de Liga du mois de septembre, lui qui avait été à créditer de trois buts et quatre passes décisives en quatre journées de championnat disputées sur cette période. 

Une récompense méritée, donc, pour celui qui permet à un FC Barcelone en proie à d'importantes difficultés dans le jeu en ce début de saison de bien figurer au classement, pointant à seulement une longueur du FC Séville, leader surprise après huit journées. 

Justement, c'est face au club Andalou que Lionel Messi recevra son trophée de meilleur joueur ce week-end, puisque le FC Barcelone aura l'occasion de s'emparer de la tête de la Liga avec la réception du FC Séville, samedi, en marge d'une rencontre déjà décisive. 
 

Début de saison : où en est le FC Barcelone

Les trois premiers mois des Blaugranas à la loupe.
 

En Liga

Barcelone a déjà perdu autant de matches cette saison que durant tout l’exercice 2017/2018 en Espagne. Même s’il ne s’agit que d’un match, les hommes d’Ernesto Valverde ne sont pas aussi impériaux qu’avant. La preuve ? Ils ne sont pas en tête de la Liga, ont un point de retard sur le FC Séville et seulement un d’avance sur un Real Madrid malade. Avant cette trêve internationale, les Blaugranas restaient même sur une inquiétante série en Liga : quatre matches sans victoire.

Si l’attaque ne pose pas vraiment problème, les coéquipiers de Messi étant en tête du nombre de buts inscrits dans le championnat, c’est la défense qui fait défaut. Déjà 9 buts encaissés et plusieurs erreurs individuelles grossières plombent un des secteurs les plus sûrs de la saison passée. Une fois la trêve terminée, le Barça aura fort à faire, avec la réception du leader Séville.

En Ligue des Champions

Pour l’instant, tout va bien sur le plan européen. Les Blaugranas ont d’abord disposé du PSV Eindhoven sur le score de 4-0 au Camp Nou avant de s’offrir Tottenham 4-2 en Angleterre. Lors de leur dernier match de la phase aller, les Barcelonais vont devoir affronter leur plus grand adversaire de ce groupe B. Belle surprise, l’Inter Milan a renversé Tottenham et le PVS Eindhoven et trône comme le Barça en tête de la poule. La double confrontation face à des Intéristes très costauds et menés par un grand Mauro Icardi pourrait déterminer le vainqueur du groupe B.

Les joueurs

Sans surprise, c’est encore et toujours Lionel Messi qui porte littéralement le secteur offensif de Barcelone. La Pulga a déjà inscrit 11 buts entre la LDC et la Liga. Autre satisfaction : Ivan Rakitic. Le Croate tient le milieu de terrain à bouts de bras.
En revanche, plusieurs individualités pèchent chez les Catalans. Piqué n’est plus que l’ombre de lui-même, Sergi Roberto n’est convaincant ni à droite ni au milieu de terrain, tandis que Suarez et Dembélé ont du mal depuis plusieurs semaines.

Les recrues

Arrivé du FC Séville, Clément Lenglet a livré de bonnes prestations à chaque fois qu’il a été titularisé. Si son carton rouge sévère a légèrement calmé ses jolis débuts, le Français est une solution de choix en défense centrale. Autre bonne pioche : Arthur. Le jeune Brésilien venu du Gremio n’est pas encore titulaire mais les éloges pleuvent déjà de la part de ses coéquipiers. Le milieu défensif a la capacité pour rythmer un Barcelone en manque de repères.

Du coté des déceptions, Malcolm est en bonne position. Chipé dans les dernières secondes à l’AS Roma de manière assez peu courtoise, le Brésilien acheté 40 millions d’euros n’entre pas dans les plans d’Ernesto Valverde. Pourtant auteur d’une bonne période estivale, il n’a joué que 25 minutes en match officiel cette saison…

Enfin, le cas Arturo Vidal. Le Chilien est arrivé cet été en provenance du Bayern Munich pour renforcer le milieu de terrain Blaugrana, mais il passe la plupart du temps sur le banc. Mécontent de sa situation, il commencerait à faire du bruit en coulisses, mécontent de voir le jeune Arthur le devancer dans la hiérarchie.



 

FC Barcelone - " Une clause spéciale dans le nouveau contrat de Messi au Barça "

Selon les médias catalans, le FC Barcelone envisagerait de prolonger de nouveau son joyau en incluant une clause assez spéciale...

Lionel Messi se dirigerait vers une nouvelle prolongation au FC Barcelone selon les informations de Mundo Deportivo. Le virtuose catalan devrait, selon le journal sportif catalan, signer jusqu'en 2023 avec les Blaugrana.

Néanmoins, ces derniers prévoiraient une clause spéciale pour l'international argentin. En effet, cette clause totalement inédite permettrait au natif de Rosario de partir gratuitement en 2020, avec la condition néanmoins qu'il ne s'engage pas avec une formation de l'élite.
Cette nouvelle prolongation devrait intervenir la saison prochaine, toujours selon la même source, le temps pour les dirigeants barcelonais de mettre en place une stratégie et de coordonner leurs efforts.

Le Barça tient surtout, visiblement, à ce que Messi ne rejoigne pas un autre grand club comme Manchester City et l'invite donc à retourner en Argentine ou à signer en MLS à partir de 2020. Pour rappel, l'an dernier, le FC Barcelone avait prolongé Lionel Messi jusqu'en 2021. Le club catalan ne veut visiblement pas s'arrêter là et blinder son joueur à vie.
 

Coutinho très admiratif d'Arthur : "C'est le moteur du Barça"

Philippe Coutinho a louangé Arthur, son compatriote et collègue du Barça, en conférence de presse ce mercredi.

Épatant face à Tottenham, Arthur a su se faire apprécier de son coach Ernesto Valverde et de ses coéquipiers, sauf Arturo Vidal, qui se retrouve familier du banc à cause du Brésilien. Convié à commenter les performances de son coéquipier, Philippe Coutinho a préféré louanger le Brésilien plutôt que de s'appesantir sur les malheurs du Chilien.

"Nous parlons d'une vraie star. Il mène toujours l'équipe vers l'avant depuis l'arrière et est le vrai moteur du Barça", a dit l'ancien joueur de Liverpool en conférence de presse depuis le rassemblement de la sélection brésilienne. Coutinho admet également que le Barça est encore loin de sa forme optimale, mais reste confiant pour la suite des opérations, notamment en Liga :
 
"En championnat, nous sommes proches de la première place et nous avons réalisés de bons débuts en Champions League. Il est vrai que nous n'avons plus gagné depuis quatre matches et ce n'est pas normal. Mais ce n'est que le début. Beaucoup de choses vont se produire", a analysé le Brésilien.
 

Philippe Coutinho : "Messi ou pas, je veux battre l'Argentine"

Alors que le choc entre le Brésil et l'Argentine se profile à l'horizon, Philippe Coutinho a lancé le match.
 
La routine du football de clubs n'efface pas les rivalités historiques en sélections. Philippe Coutinho l'a encore rappelé en se projettant sur le choc face à l'Argentine, auquel son compère du Barça, Lionel Messi, ne participera pas. Coutinho n'a que faire de l'absence du numéro 10. Le petit milieu Brésilien veut absolument décrocher une victoire avec la Seleçao dans ce classique sud-américain. Il l'a rappelé avec détermination en conférence de presse.

"Même si Messi n'est pas là, ça va être un bon match, c'est un duel de géants, un classique, je veux battre l'Argentine, avec ou sans Messi. Le plus important c'est de faire un bon match et de gagner", a lancé le joueur du Barça dans des propos relayés par le quotidien catalan Sport.
 
L’équipe dirigée par Tité affrontera l’équipe saoudienne lors d'un premier match amical vendredi, au cours duquel le sélectionneur des Auriverde devrait proposer un onze inédit.
Pour rappel, le Brésil est tombé au stade des quarts de finale de la Coupe du monde, face à la Belgique (1-2). L'Argentine, elle, s'étaint inclinée en huitième contre l'équipe de France au terme d'un match épique (4-3).
 

Le Barça rassure Malcom sur son temps de jeu rachitique

Malcom a été rassuré par le FC Barcelone sur son temps de jeu très faible depuis son arrivée en Catalogne. Malcom avait été le protagoniste principal d'une longue saga estivale qui l'avait vu rejoindre le FC Barcelone juste après avoir négocié avec succès un départ à la Roma. Le Brésilien avait donc rallié la Catalogne contre un chèque de 41 millions d'euros et avait réalisé une belle présaison.

Depuis l'entame de la saison cependant, Malcom n'est apparu qu'à deux reprises avec le Barça et jamais en tant que titulaire. La recrue la plus chère du Barça en été devant des joueurs comme Arturo Vidal, Clement Lenglet et Arthur, ne fait d'ailleurs plus partie des plans d'Ernesto Valverde, qui ne l'a pas convoqué face à Tottenham et Valence récemment.

Reste calme", tu vas jouer bientôt", aurait néanmoins indiqué le staff du Barça au joueur afin de le rassurer comme l'a révélé Marca.
 
De son côté, l'international brésilien a bien pris soin, à l'inverse d'un Arturo Vidal, de se plaindre, que ce soit dans les médias ou dans les réseaux sociaux, suivant les recommandations de sa direction.
 

Malcom déjà dans l'impasse à Barcelone ?

Le Brésilien a été la recrue surprise des Catalans.

Acheté 41 millions d’euros aux Girondins de Bordeaux, Malcom est pour l’instant cantonné au banc ou aux tribunes.
A plusieurs reprises, Ernesto Valverde ne l’a pas du tout convoqué au sein du groupe blaugrana.
Malcom n’a ainsi joué que 25 minutes en Liga depuis le début de la saison.

Ces maigres statistiques ne seraient pas dues à son état de forme.
La raison serait ainsi beaucoup plus simple. Ernesto Valverde n’a pas désiré le joueur et son profil ne lui plaît pas.
Malcom devra donc prendre son mal en patience. Un prêt cet hiver sera peut-être une solution. A la Roma ?
 

Bartomeu "reconnaissant" envers Rakitic

 Ivan Rakitic a fait l'objet de nombreuses rumeurs l'été dernier.
Elément incontournable du Barça depuis plusieurs années, malgré sa relative discrétion, Ivan Rakitic a fait l'objet de nombreuses rumeurs l'été dernier



Le nom du milieu de terrain croate revenait notamment dans des rumeurs évoquant un intérêt du Paris Saint-Germain. Rakitic, fort d'une belle Coupe du monde qui l'a vu atteindre la finale contre l'équipe de France, n'avait fait que renforcer sa cote.
Mais l'ancien joueur de Séville a finalement choisi de clamer sa fidélité au Barça, qu'il avait rejoint il y a 4 ans, et avec lequel il a remporté la Ligue des champions dès sa première saison, en 2015. Un choix que Josep Maria Bartomeu, son président, savoure. "Nous devons être reconnaissants envers Ivan parce qu'il a choisi de rester", a expliqué le président du club catalan dans des propos relayés par Maxifoot. "L'exigence au Barça est difficile et peut-être qu'il aurait pu décider de réussir ailleurs. Sa volonté de continuer ici nous rend heureux." 
 
 
"Ivan est un joueur fondamental pour notre équipe et bien évidemment je compte sur lui, parce que ses statistiques parlent pour lui. Bien sûr que je comprends que, de la même manière que nous nous intéressons aux joueurs d'autres clubs, d'autres clubs peuvent s'intéresser à nos joueurs qui sont très bons, mais c'est un joueur sur lequel nous comptons et je m'attends à ce qu'il reste, sans le moindre doute" , avait souligné Ernesto Valverde de son côté, en début de saison. Pour rappel, Rakitic est sous contrat avec le Barça jusqu'en 2021. 

Le Croate s'est encore distingué cette semaine en inscrivant un superbe reprise de demi-volée, contre Tottenham (2-4), en Ligue des champions. Une réalisation élue plus beau but de la semaine par l'UEFA.
 

"Le Brésilien ne convainc visiblement pas Valverde" - Barca World

Après une pré-saison plutôt convaincante avec les Blaugranas, Malcolm a quasiment disparu des terrains avec le FC Barcelone.
Blessé début septembre pendant une semaine, l’ancien joueur de Bordeaux n’a joué que 25 minutes en match officiel en 2018/2019. Et cela ne risque pas de s’arranger, puisque le Brésilien n’a tout simplement pas été appelé par Ernesto Valverde pour le déplacement à Tottenham en Ligue des Champions.
 

"FC Barcelona World vient d'officialise son nom et son logo" - Barca World

FC Barcelona World vient d'officialise son nom et son logo , apres son debut en tant FC Barcelona USA  la page et surtous son site officiel vient de changer de nom. Mais pourquoi ce changement ? Apres plusieur analyse ils ont  decide de le change pour pouvoir mieux communique avec ses fans car surtous les actualites se fasse en francais et en anglais.

Le mot world est plus officiel que USA nous voulons surtous communique avec le monde entier. Le slogan reste toujours le meme Plus qu'une page ( More than a page ). Rien d'autre n'est change a part le nom et le logo , la page continuera de la meme facon vous aurez toujours les actualites de votre club.

                                                                         Nous vous remercions pour votre comprehension
 

La stat inquiétante du Barça après 7 journées de Liga

Le Barça inquiète après plusieurs résultats décevants de la part des joueurs d'Ernesto Valverde.

Le Barça vient d'enchaîner un revers cinglant à Leganes, chez la lanterne rouge de la Liga et un nul à domicile face à l'Athletic Bilbao samedi soir (1-1). À moins d'un mois du Clasico face au Real Madrid, le champion sortant de Liga inquiète.
D'autant qu'une stat inquiète énormément côté catalan. Actuel premier de la Liga, le Barça est le leader disposant du nombre le plus faible de points après 7 journées depuis le début de l'ère de la victoire à trois points, soit depuis la saison 1995/1996. 
Barcelone ne dispose que de 14 points depuis l'entame de la Liga, alors que tous les leaders du championnat espagnol depuis 1996 avaient au moins 15 points après sept levées.
 
À titre d'exemple, les hommes d'Ernesto Valverde disposaient de 21 points sur 21 possibles la saison dernière pour une campagne de Liga victorieuse au final. 
Pour rappel, Barça et Real disposent de 14 points chacun avec une moyenne de deux points par match depuis le début de l'exercice et à quelques encablures du premier