CHAMBRES D HOTES FAROBÉ
3 rue de la Douve 85470 Brétignolles sur Mer
/
09 54 03 32 55

La Mogette de Vendée

 
La "Mogette de Vendée" bénéficie de l'Indication Géographique Protégée depuis octobre 2010.
Elle bénéficiait déjà du Label Rouge depuis l'année 2006.
La mogette (ou mojette ou mojhete) est un haricot blanc qui peut être récolté aux stades demi-sec, ou sec. Sa couleur peut varier de blanc à vert très clair selon le moment de la récolte. Sa peau est fine, lisse et brillante, sa chair tendre et fondante.
 
La zone géographique retenue pour la culture de la Mogette de Vendée s'étend sur quelques communes du sud du département de la Loire-Atlantique ainsi que sur une grande partie du département de la Vendée, à l'exeption des cantons du Littoral. Le climat océanique de cette zone associé à un terrain riche en limon favorise la culture de la Mogette de Vendée.
 
La Mogette de Vendée est commercialisée sous différentes formes : sec, demi-sec, surgelée, cuite au naturel stérélisée et cuite au naturel pasteurisée. Traditionnellement, elle était cuite pendant plusieurs heures dans la cheminée familiale et servait d'accompagnement aux viandes et charcuteries produites localement.
 
Sur le plan nutritionnel, la Mogette de Vendée a l'avantage de contenir peu de matières grasses, mais une quantité importante de sucres lents et de protéines. Elle est riche en vitamines et en magnésium.
 
C'est un régal !

Les Fiefs Vendéens

 
 
Le vignoble des Fiefs Vendéens désigne une Appellation d'Origine Contrôlée depuis le 10 février 2011. Depuis 1984, ces vins bénéficiaient d'une appellation d'origine vin délimité de qualité supérieure.
Moins de 20 communes se partagent aujourd'hui la production, sur 490 hectares répartis sur 5 terroirs distincts : Brem, Chantonnay, Mareuil, Pissotte et Vix.
 
La vigne a été introduite à Brem à l'époque gallo-romaine quand les navires venus d'Italie chargeaient le sel des marais d'Olonne. C'est au Xl siècle que la culture du vin de Brem s'est développée gr^ce aux moines du prieuré Saint Nicolas. François Rabelais qui fût moine à Fontenay le Comte et à Maillezais aimait bien ce breuvage "gouleyant'. Il était également apprécié par Richelieu qui en faisait son ordinaire lorsqu'il était évêque de Luçon. Richelieu fut un réel bienfaiteur des vignes du bas poitou au point que l'on vit naitre après la seconde guerre "les Anciens Fiefs du cardinal".
 
A Brem, ce sont aujourd'hui 115 hectares de vignes qui sont cultivés. Avec une légère saveur de pomme, les vins blancs sont issus des cépages grolleau gris et chenin blanc. Les rosés et rouges sont à base de gamay, cabernet franc, négrette, cabernet sauvignon et pinot noir.
Le vin de Brem est un vin clair et fruité mais ce n'est pas un vin de garde.
 
 
 
A déguster avec modération !
 
 
 
 

La brioche vendéenne


 
Les vendéens l'appelaient autrefois galette pacaude car on la dégustait en famile pour marquer la fin du carême, la résurrection du Christ, mais aussi l'arrivée du printemps et de l'abondance promise par cette nouvelle saison.
 
Tradition exige, durant les quarante jours de carême précédant Pâques, chacun faisait pénitence, s'abtenant donc de consommer entre autre viande et oeufs. Aussi, au terme de ce carême, les oeufs issus de modestes élevages familiaux figuraient en grand nombre sur les tables.
 
La confection de la brioche permettait ainsi de les utiliser. La cuisson se faisait au four du village, préparé le plus souvent par l'ancêtre de la famille avec des sarments de vigne. C'est également lui qui avait le droit de goûter en premier cette galette pacaude, accompagné de confituire de coing.
 
Aujourd'hui, mais toujours selon la tradition, les mariés à l'occasion de leur bal de noces, portent la brioche vendéenne et partagent un morceau de cette brioche avec tous leurs invités.
 
Les mariés les plus téméraires, comme dans le sud Vendée où la brioche est réalisée sous forme de couronne, se glissent à l'intérieur et se font porter par les invités qui soulèvent le plateau.
Le rendez-vous a lieu à minuit.
La recette de la brioche vendéenne se transmet de mère en fille, de père en fils.
Les boulangers utilisent quant à eux plus d'oeufs et de beurre et ajoutent aussi quelques gouttes d'eau de vie, de rhum, de cognac, de vanille, de fleur d'oranger etc ...
 
La brioche tressée bénéficie d'un Label Rouge et d'une Indication Géographique Protégée.
 
 
Une vraie douceur ...