ESPOIR GYM LUCON SUD VENDEE LITTORAL
Club affilié à la Fédération Française de Gymnatisque
 
 
 
 
 
 


Les activités Petite Enfance ciblent les enfants âgés entre 15 mois et 6 ans. Depuis quelques années, elles rencontrent un vif succès. A quoi est dû cet engouement ? Les parents s'aperçoivent que leurs jeunes enfants ont besoin de s'amuser, de se dépenser pour bien et mieux grandir. Attention ! Le but de cette discipline n'est pas de former de futurs champions. Elle contribue simplement à l'épanouissement de l'enfant en favorisant ses habilités motrices naturelles. S'intégrer dans un groupe et la notion de respect de l'autorité des adultes font également partie de l'apprentissage.

presentation


Sous forme de jeux (avec des cerceaux, des ballons…), de parcours avec matériel ou non, l’éveil gymnique aide l’enfant à prendre conscience de son corps et à développer son imagination, ses capacités motrices (courir, marcher, sauter, lancer,…). Nous sollicitons ses facultés de coordination, de latéralisation et son sens de l’équilibre en l’incitant à la persévérance, au goût de l’effort, au respect de l’autre. Le but est de développer les bases fondamentales de la gymnique mais aussi les bases de tous les sports.
 
Les enfants sont pleins de possibilités et très demandeurs. Nous essayons de répondre à leurs attentes de la façon la plus adaptée. Ainsi, notre désir est de contribuer à ce qu’ils grandissent bien dans leur corps, bien dans leur tête et cela dans la BONNE HUMEUR !

 

DEROULEMENT D'UN ENTRAINEMENT

 
Quand j’arrive au gymnase avec papa, maman ou ma baby-sitter, je retrouve Benjamin, Maëlle et tous mes copains qui attendent pour le début du cours.
Si je ne suis pas encore en tenue, je vais dans le vestiaire pour mettre mon jogging ou mon short et mon t-shirt.
Le cours commence par un échauffement que l’on fait tous ensemble.
Après, Benjamin et Maëlle nous expliquent au fur et à mesure les différents ateliers que l’on va faire.
Sur certains exercices, j’ai mon propre tapis et je m’applique sur les exercices que Benjamin et Maëlle me proposent de faire. Pour d’autres ateliers, on passe les uns après les autres, alors j’attends toujours que mon copain ou ma copine ait terminé pour me lancer.
Benjamin et Maëlle veillent sur nous tous et m’aide quand il faut monter sur la barre ou faire une roulade.
Au milieu du cours, on fait une pause pour aller boire.
À la fin, je dis au revoir à Benjamin & Maëlle et mes copains et je vais me changer. En retrouvant ma maman ou mon papa, je raconte toutes les belles cascades et les rigolades qu’on a eues pendant le cours.
Je suis déjà impatient d’y retourner pour le prochain cours.