Rue de Tessin
57535 - MARANGE-SILVANGE
|
03 87 51 71 05
ES Marange
 
 
 
 
 
 

OBJECTIFS POUR LES DÉBUTANTS


  • Comportements observés
 
         Attitudes : Le porteur de balle fait des frappes directes de la pointe du pied non orientées. Il réalise des appuis éloignés et il a le regard centré sur le ballon
 
  • Contenus de l’enseignement.
 
1er objectif : Donner du plaisir à jouer au football en alternant petits jeux et matchs ...
 
2ème objectif : Développer la psychomotricité de l’enfant par :
 
Ø Un travail sur la fonction tonique :
 
       Emmener l’enfant à contrôlé sa force musculaire suivant les différentes actions.
      Par exemple dans la conduite de balle, ne pas pousser trop loin la balle. Pour la frappe, il faut frapper plus fort dans la balle.
      Ils doivent être amenés à sentir la différence. Ce travail peut se travailler avec des exercices qui associent à la fois des frappes et des passes.
      Ainsi ils sont amenés à doser leurs forces de contraction musculaire.
 
Ø Un travail sur la posture et l’équilibre du corps :
 
       L’enfant doit être capable de maintenir son corps en équilibre suivant les différentes postures.
      Ceci est difficile pour l’enfant au début puisque les joueurs de foot sont en appui unipodal,c’est à dire : appui sur un pied quand l'autre est en suspension.
 
       La conséquence de cet appui est qu’il provoque des déséquilibres chez les enfants.
            Pour remédier à ce problème, des exercices de slalom de différentes formes peuvent être mis en place pour que l’enfant cherche  toujours à se rééquilibrer. Des sauts avec cloche pied droit, gauche ...peuvent être utilisés. Cependant nous valorisons surtout les exercices avec ballon.
  
Ø La latéralité.
    
    C’est faire pour l’enfant la différence entre le pied droit et gauche.
      Les enfants sont à la recherche de leur pied préférentiel.
      Si certains joueurs utilisent plus un pied que l’autre, il faut perfectionner l’utilisation de celui-ci.
      Cependant un travail en alternance pied droit et pied gauche est très important.
      C’est ce stade qui permettra à l’enfant d’utiliser ses 2 pieds  avec assez de  facilité plus tard.
 
Ø La structuration de l’espace.
 
       L’enfant a besoin qu’on lui structure son espace de jeu.
       A cet âge l’espace de jeu n’existe pas chez eux.
 
 En installant des limites à ne pas dépasser (ex : lignes de touche..), ils vont prendre conscience qu’ils ne peuvent pas jouer au delà de ces limites. C’est pour cela qu’avant de commencer un match, l’éducateur doit montrer aux enfants l’espace dans lequel ils vont évoluer.
 
Ø La structuration de l’espace temps.
 
      L’enfant a besoin d’un temps limite pour jouer.
      A cet âge, l’enfant n’a aucune notion du temps de jeu.
      En lui donnant un temps limite, ils ne vont pas agir de la même manière.
       Par exemple, ils vont savoir qu’ils n’ont que 10 minutes pour marquer un but.
      Si l’éducateur donne une limite de temps pour un exercice ou un match, il faut qu’il s’y tienne.
 
ØUn travail sur la vitesse de réaction seulement.
 
    Il permet d’améliorer la vitesse du message nerveux au système cerveau et un traitement de l’information efficace pour avoir une réponse motrice rapide et efficace (exemple: frappe à droite, passer dans la porte de gauche....).
     
      Il y a 2 moyens principaux pour les développer qui sont : une réponse de l’enfant après un signal sonore (employé par les collègues ou l’éducateur) ou un signal visuel (l’éducateur signal de la main l’endroit où il doit mettre le ballon…)
 
 
Chez le débutant tous ces objectifs sont liés, il n’y a pas vraiment de cycle à réaliser.
L’éducateur peut mettre l’accent sur un objectif précis pendant un mois.