des mots , des maux , démo

Le football est-il porteur de saines vertus ? Vecteur de rêves ? Facteur d'intégration ? Favorise t-il l'éducation ? Aide t-il à l'action civique ? Egalement et dans une société otage de la violence tissant même sa toile d'araignée en des lieux "saints " tels les établissements scolaires , nos rectangles verts et autres enceintes sportives sont-ils épargnés par cette gangrène ? làs ...à croire que tous les fêlés , les fines gachettes de la bêtise humaine , les voyous et autres aigris se donnent rendez-vous dans nos tribunes et derrière nos grillages .
Lorsqu'un enfant regarde un match de football pro , il est imprégné de chants guerriers ou torrents d'insultes du fait des " supporters " , il lit des banderoles hostiles et agressives , il observe des joueurs dont les salaires mensuels sont celui de son père pour toute une vie de labeur contester sans cesse les décisions de l'arbitre , il entend des entraineurs parler d'un attaquant à la mentalité de tueur , des commentateurs évoquer des tâcles assassins lors de combats .....Dans son club , l'enfant va jouer , avec ses potes et pour le plaisir ; il ne comprend pas toujours son éducateur qui vocifère et ne parle que de gagne , il vit les réprimandes des parents à l'égard de l'arbitre bénévole . Le lendemain , l'enfant apprend que dans une enceinte sportive , l'on a tiré un coup de feu , poignardé , agressé des arbitres , des spectateurs . L'enfant ne sait plus ...Mon sport , le foot , c'est quoi , dérive ou des rêves ? Et toi , autorité , pourquoi te réjouis tu d'une tricherie de l'un des tiens alors que tu as écrit la charte nationale de l'éthique !
Lors de mes années passées comme Dirigeant , Président , j'en ai croisé des escrocs , mais je puis dire que je fus touché par la grâce une seule fois , celle qui m'a permis de toucher le saint graal de l'humilité , de la compétence , de l'intelligence , de la vertu en la personne de Tayeb Belmihoub dont le charisme , le phrasé et sa conception de notre sport sont authentiques , unique . Sa collaboratrice Pauline Sulak est du même bois , celui qui réchauffe les coeurs et permet d'entretenir la faible lueur d'espoir de faire de nos rectangles verts des terrains de la Paix .
Vous êtes , vous bénévoles et éducateurs les seuls à même de transmettre à l'enfant un savoir , un savoir vivre , un savoir vivre le football ; A défaut d'en faire une star , faites le rêver afin que , lors de son sommeil , il se rapproche des étoiles , les vraies , celles qui illumineront sa nuit et scintilleront dans ses yeux le jour d'un match .
 
D.Fleckinger .

 

L I B R E  P E N S E E
ce site a été créé sur www.quomodo.com