Le Mans Quelques chiffres !

71 coureurs différents
23 équipes et 227 coureurs en 14 ans
3 équipes engagées avec 26 coureurs (Course, Loisir, Féminine) en 2006

3 équipes engagées avec 22 coureurs (Course, Loisir, Solo) en 2014
3259 tours effectués soit 13 764.40 Kms parcourus
Record de participation : Sylvain 14 fois
Record du nombre de tours : Sylvain 342 tours soit 1 440.95 Kms
Maximum de tours en une édition (catégorie découverte) : Sylvain 21 tours soit 89.73 km en 2015

Maximum de tours en une édition (catégorie sportif) : Vincent 24 tours soit 102.55 km en 2004

Maximum de tours en une édition (catégorie endurance) : Sylvain 54 tours soit 225.99 km en 2013

Maximum de tours en une édition (catégorie solo) : Sylvain 65 tours soit 272.03 km en 2014
Meilleur résultat (place) : 14ème en 2015

Meilleur résultat (distance) : 176 tours soit 736.59 km en 2015
Record du tour : Sylvain 6'58 en 2006 soit 36.04 km/h
Meilleur moyenne sur une édition : Vincent 7'32 en 2015 soit 33.33 km/h

Meilleur moyenne au cumul des années : Vincent 8'01 soit 31.32 km/h (5 éditions)

le mot de sylvain

Une nouvelle édition des 24h du Mans roller s’est déroulée. 


Les résultats sont importants, mais les coureurs ne pourraient pas réaliser ces performances sans plusieurs personnes du staff qui sont les piliers de nos équipes.


Tout d'abord, un grand merci à Florence et Bernard qui ont énormément bosser pour l'organisation et la logistique du week-end, avant, pendant et après la course.


Un grand merci également à Daniel notre chef cuistot qui gère d'une main de maître les repas pour 30 personnes quelques soit l'heure..!


Merci à nos chronométreuses et chronométreurs qui se sont succédé depuis 15 ans et sans qui nous n'aurions aucune idée de nos performances individuelles.


Et pour finir, un énorme merci à Bruno qui gère depuis bientôt 15 ans les inscriptions au Mans (et à beaucoup d'autres courses d'endurances) et qui grâce à son envie de venir rouler sur le circuit Bugatti il y a 16 ans, a embarqué tout l'Élan derrière lui pour écrire l'histoire que l'on connaît.


Ces personnes n'étaient pas sur le podium mais elles mériteraient d'y monter autant que nous. 
Encore merci à eux, qui nous reboostent et nous supportent dans tous les sens du terme !

L'élan roller est une équipe. Dans notre club le roller n'est plus individuel mais collectif et nous le prouvons au Mans et sur chaque course d'endurance..!

Le mot de Bruno

Les 24 heures du Mans et l'Élan roller des Sorinières - une histoire commune.


La section Roller de l'Élan des Sorinières  a moins d'un an lorsque se déroule la première édition d'une course d'endurance de 24 heures à roller sur le circuit Bugatti du Mans, en relais. Dès cette année 2000, un représentant du club est présent pour effectuer 5 tours de circuit "en randonnée" avant la course. En 2001, ce sont deux patineurs qui participent à cette randonnée, avant que le président de la section participe à la course. 


Depuis 2002, le club inscrit une à trois équipes de 8 à 12 patineurs chaque année, complété à une reprise par une équipe de 5 patineurs et par un engagé pour 24h en solitaire ! Une équipe exclusivement féminine a été engagée à plusieurs reprises.


Au cours de ces treize participations, ce sont 67 patineurs qui ont porté les couleurs de l'Élan roller des Sorinières, filles et garçons, des formations "loisir" ou "compétition", d'un âge compris entre 14 et 58 ans, bien soutenus par nos accompagnateurs "restaurateurs" et "chronométreurs" ! Beaucoup de patineurs ont déjà partagé en famille ces moments d'engagement physique et de convivialité.
En 2015, fidèle à cette tradition, le club s’est déplacé fin juin dans la Sarthe avec un effectif de 31 personnes (13 filles et 18 garçons) dont 22patineurs. Pour 7 de ces patineurs, un de leurs parents participe également à la course ! Plusieurs moments forts du club sont prévus pour cette course puisque nous avons atteint les 3.000 tours de circuit parcourus en course par un patineur du club, ainsi que les 13.000 km.


La convivialité et les moments forts partagés ont aussi amené des performances exceptionnelles du club, avec en 2014, pour sa 13ème participation : 1er de sa catégorie avec 3 patineurs "mineurs" et 16ème au classement général sur 531 équipes, après avoir réalisé le 3ème meilleur temps général lors des qualifications ! Pour cette édition 2015, 4 nouveaux patineurs ont rejoint la famille de l’Élan au Mans. Pour sa 14ème participation : 1er de sa catégorie avec 3 patineurs "mineurs" et 13ème au classement général sur 531 équipes.

24h du Mans Roller 2014

Le circuit Bugatti a accueilli les 28 et 29 juin 2014, la 15ème édition des 24h du Mans Roller. Cette année, le club des Sorinières a fait le déplacement avec pas moins de 37 élans. 22 patineurs et 15 accompagnateurs se sont rendus dans la Sarthe pour cet événement mythique.


Le vendredi midi, les premiers élans sont présents dès l’ouverture du camping pour réserver l’emplacement avec électricité et eau pour ce week-end qui s’annonce mémorable. Avec l’arrivée de la pluie, le club c’est dépêché de monter un des barnums pour pouvoir pique-niquer au sec. Après le repas, une éclaircie a permis de monter le reste du campement avec les tentes de tous nos patineurs ainsi que de la cuisine et du « restaurant ». Une fois que tout a été monté, tout le monde a pu se reposer en attendant les autres élans débarqué de Bretagne, de Paris, … Après l’arrivée de tout le monde, l’apéro dinatoire est ouvert. Suivant à tour de rôle avec les jeux et les délires en tout genre étant donné que nous nous ne voyons pas souvent avec certains. Et lorsque nous pensions que le plus gros était passé, le mariage surprise de François et Laurianne a débuté avec une cérémonie dans les règles de l’art avec des demoiselles d’honneur, des témoins un livre d’or, des confettis … Et suivi un tour en remorque dans tout le camping où tous les patineurs présents pour les 24h. Nos petits verts étaient fichés avant le début de la compétition, comment ne pas être repéré avec un mariage comme celui-ci ?


Le samedi matin, fini de rigoler, de départ sera donnée dans quelques heures pour 24h de roller non-stop. Sous un ciel couvert mais sec, les capitaines d’équipes sont partis chercher les dossards et les puces pendant que les autres partaient en reconnaissances du circuit pour les 2 tours de randonnées. Pendant la rando, la pluie s’est invitée sur le circuit et c’est parti pour deux jours de pluie. La compétition s’annonce assez éprouvante.


À 14h, les qualifications sont lancées. Loup et Christophe prennent le départ de ce 300m qui semble interminable sous la pluie. Loup réalise le 3ème temps ce qui place notre première équipe tout en haut de la montée. Tandis que Christophe prend la 74ème place sur 398 patineurs qui ont pris part au chrono.


À 16h, la pression monte pour Amaury qui est 3ème sur la ligne de départ. Didier et Sylvain sont placés un peu plus loin mais tout de même bien présent. Le coup de sifflet est lancé est c’est parti pour un départ type Le Mans avec les patineurs d’un côté et leurs patins de l’autre côté. Pour la première fois, Amaury eu du mal à lacer ces patins, sans doute le stress du Mans … ou bien la caméra braquée sur lui pendant 2min.


Et c’est parti pour 24h de roller pour nos 22 patineurs !!! L’objectif pour l’équipe course est de finir dans le top 30 pour défaire la meilleure performance de leurs prédécesseur qui ont terminé 34ème en 2006. Au bout de 30min, le job était fait. Ils sont déjà dans le haut du tableau et plus les heures passent, plus le classement augmente. L’objectif a été pulvérisé ! Notre deuxième équipe y est allé beaucoup plus cool, la plupart du temps enchainant plusieurs relais car l’équipe n’était pas au complet et aussi pour pouvoir rouler avec Sylvain, notre solo, pour éviter qu’il n’abandonne. C’est toujours mieux de rouler avec quelque que seul.


À 1h de la fin, l’apparition du soleil fait monter l’excitation qui arrive surtout lorsqu’une personne de l’organisation vient nous voir pour nous dire qu’il faut être sur le podium à 16h15 précise. Cela signifie que nous avons réussi, nous sommes sur le podium des 24h du Mans et qui plus est, sur la première marche. Le dernier relais est lancé pour Sylvain, Bruno et Yann à un quart d’heure de la fin. Le dernier tour fut une grande libération pour nos 3 élans qui ont réussi à finir cette édition du Mans sous la pluie. En bas de la descente, Ludo était présent pour remettre le drapeau à Yann pour montrer haut le vert du club. Yann, Sylvain et Bruno viennent de franchir la ligne : gros soulagement pour tous les patineurs en particulier pour Sylvain qui venait de terminer ses 24h solo.


Classement des 24h du Mans 2014 pour Les Sorinières (sur 531 équipes):

Sorinières les Rapides à 15ème au général et 1er en catégorie découverte (sur 55 équipes découverte)

Sorinières l’Élan à 255ème au général et 107ème en catégorie sportif (sur 173 équipes sportive)

L’Élan Solitaire à 422ème au général et 32ème en catégorie solo homme (sur 98 solo homme)


Et voilà l’heure du podium, oui, nous sommes bien sur le mythique podium des 24h du Mans. Après plus de 10ans au Mans pour nos élans, jamais nous n’aurions pu penser à une telle place. La montée des marches fut exceptionnelle pour nos coureurs, ce fut un bonheur de franchir ces couloirs où tant de grand champions sont passés. Grâce à notre présidente, Sylvain a pu monter avec l’équipe course sur le podium. Puis le speaker appelle les 3èmes à monter sur le podium, puis les 2èmes et enfin, c’est notre tour. Dès que l’on franchit cette porte et que l’on voit tout le public en bas, on se dit : « On a vraiment gagné Le Mans, c’est fait ! ». Grâce à cette victoire et au sponsor des 24h roller qui est Powerslide, toute l’équipe a gagné un sac de roller d’une valeur de 89€.


Après ce magnifique podium, retour au camping pour un dernier verre avant de ranger tout le campement et de rentrer à la maison. Cette victoire restera à jamais gravée dans l’histoire du club. Une édition entière sous la pluie, Sylvain qui a roulé en solo aidé par notre équipe rando qui roulait la plupart du temps avec lui pour qu’aucun des deux n’abandonne, la victoire de l’équipe course dans leur catégorie avec une 15ème place au général et un super chrono pour le départ (3ème sur la ligne derrière les deux équipes EOSkates).


Liens photos :   https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.819062371445833&type=1

                               http://mediaskates.com/index.php?album=vitesse/