Coupe de france marathon à rennes

Le dimanche 31 mai, la ville de Rennes organisait la 33ème édition de Rennes sur Roulettes sur le site de l’esplanade du Général de Gaulle. Cette année, cet événement a accueilli une fois de plus la coupe de France des marathons pour la première manche de cette saison 2015 ainsi que la première étape de la coupe du monde des marathons. Pour cette nouvelle édition de Rennes sur Roulettes, trois patineurs des Sorinières ont migrés vers la capitale bretonne pour cette course qui s’annonce spectaculaire. Vincent courait le marathon vétéran tandis que Yann et Loup ont participé au marathon international.


Le matin, à 9h, est lancé le départ du marathon vétéran pour Vincent. Un marathon d’autant plus important qu’il s’agit d’une des manches qualificatives pour le championnat du monde marathon master qui se déroulera le 14 juin prochain à Dijon. Sur un circuit de 2.75km, à parcourir 15 fois, en alternant passage lisse, passage grattoneux et virages serrés sur des pavés, ce qui allait durcir la course assez rapidement, surtout avec la pluie présente dès le début. Vincent termine dans le peloton jusqu’au sprint final gagné par Sylvain Cabotain (ROC Steoruellan).


Résultats du marathon vétéran :

Vincent - 5ème du général et 5ème en VH1, en 1h21min35sec


L’après-midi, à 15h30, est lancé le départ du marathon pour Yann et Loup. Sur un circuit de 2.75km à parcourir 15 fois également, sur le même circuit du marathon vétéran. Nos jeunes coureurs ont seulement tenus un tour et demie dans le groupe de tête.  Normal, avec plusieurs champions du monde comme Peter Michael (NZ, Powerslide), Bart Swing (Bel, Powerslide), Alexis Contin (Fra, Simmons Rana Racing) et Ewen Fernandez (Fra, EOSkates). Les formations Powerslide (les frères Swings, Michael, Spruyt), EOSkates (Fernandez, Beddiaf, Giraudeau, Guilbert), Simmons Rana Racing (Contin, Le Pivert) se sont disputées une lutte sans merci tout au long de la course. Les outsiders comme Julien Levrard (F2P Mont Blanc) et Antoine Lesavre (Rage Skating) se sont également mêlés dans cette bataille. Avec l’arrivé de la pluie a mis course, la course fut joué d’avance grâce à la pointe de vitesse du belge Bart Swings qui remporte pour la seconde année consécutive l’épreuve de Rennes sur Roulettes. Ewen Fernandez s’octroie la deuxième place derrière son ancien équipier tandis que le jeune Martin Ferrié (Pôle France) prend la troisième marche du podium. 

Pendant ce temps-là, Loup abandonné à la moitié des 41.25 km avant l’arrivée de la pluie à cause de ses douleurs aux pieds. Tandis que Yann termine à un rythme moins soutenu mais termina malgré tout ce marathon.

Du côté des femmes, l’échappé de Juliette Pouydebat  (Fra, Pibrac) et Aleksandra Goss (Pol) leurs permirent de gagner cette course devant Clémence Halbout (Fra, Bont) qui prend la 3ème place au sprint du peloton. Marie Poidevin (Fra, Ligne Droite) termine 6ème des féminines après avoir placée plusieurs attaques dévastatrices.


Résultats du marathon international :

Yann - 35ème du général et 23ème en SH, en 1h25min13sec

Loup - 53ème du général et 18ème en 20H, en 38min49sec (avec seulement 7 tours)


Merci à Johanna, Romain et Antoine d’avoir fait le déplacement pour avoir encouragés nos patineurs.