Editions DesmoulinsLes livres pour tous
ldmdpleu@gmail.com
|
06 39 85 89 67
 
 
 
 
 
 

Projet à paraitre

LE GRAND TOUrNOI

© FANTIN
C'est l'histoire du chevalier Hubert qui part de la ville fortifiée Séchure, pour participer au grand tournoi. Il oublie son écuyer qu'il retrouvera bien heureusement en chemin. Il affrontera quelques embuches avant d'arriver à destination. Il perd le tournoi face au conte d'Ortoban qui gagne lâchement. Le chevalier Hubert se jure de combattre sans relâche cet ignoble traitre. Il intégrera l'armée du roi pour accomplir cette mission périlleuse qu'il s'est donné ...
 

Dawson Ward

"Ils croient assister à un spectacle" : Claudius Calpino, imperator.
Dawson Ward est un jeune américain. Il a toute la vie devant lui mais se retrouve piégé au cours d'un voyage en Italie. En effet, son prof de latin est "chercheur de jour", une sorte de "recruteur" de la hiérarchie du Colisée. Le Colisée a été reconstruit, car nous sommes dans le futur. Il brille de mille-feux lorsque Dawson y entre pour participer à un spectacle qu'il trouve d'un réalisme saisissant ...
Decouvrez-ce livre chez votre libraire dans moins de un mois !
 
Les trois couvertures de la trilogie Dawson Ward.

Extrait

"Bran, 15 ans et plutôt beau gosse, vêtu de ses chaussures Nike boueuses, d’un jean déchiré serré par une épaisse ceinture de cuir et de son habituelle veste en cuir boutonnée, entra dans la sombre ruelle dans laquelle il habitait depuis sa naissance. Sa mère, qui l’attendait déjà sur le seuil de la porte, lui demanda ce qu’il était encore allé faire. Il répondit par une autre question :
  • Je peux aller chercher de la viande chez le boucher ? On n’a plus rien à manger pour ce midi.
  • Oui, mais dépêches-toi, je vais bientôt commencer à cuisine.
Bran fila chez le boucher : il aimait faire plaisir à sa mère, surtout depuis que son père, qui s’était fait arrêter par la police politique, n’était plus là pour les aider à gagner leur pain, elle et lui. Son père… Il avait été surnommé Momo par ses copains, dérivé de son véritable nom, Morgan. C’était un excellent ouvrier, aimé de tous, aimant pour tous. Bran n’avait d’ailleurs d’autre préférence que d’aller couper du bois avec lui dans l’épaisse forêt qui bordait le village, le noyant dans un océan de verdure. Même s’il n’oserait jamais, pensait-il, s’y aventurer seul… Depuis peu, Morgan était d’ailleurs renommé dans toute la Bretagne, et son surnom souvent employé comme mot de passe dans les groupes de résistants. En effet, Momo avait largement mérité cette distinction : après avoir provoqué une formidable explosion dans le quartier-général même de la police politique, il avait sauvé le jeune résistant qui l’accompagnait en se faisant arrêter, lui, pour laisser à l’autre le temps de fuir"