Article NR du 30/03/2020 L'étang de l'archevêque, un lieu ouvert.

Le public va se réapproprier le lieu, autour des 12 ha de plan d’eau.

Le public va se réapproprier le lieu, autour des 12 ha de plan d’eau.
© Photo NR

L’étang de l’Archevêque, situé dans la campagne de Villedômer, est depuis quelques mois la propriété du conseil départemental, dont l’objectif est d’avoir des points d’eau sur tout le territoire.
Ce magnifique espace de 23 ha, dont 12 de plan d’eau, est dorénavant classé en zone naturelle faunistique et floristique, car il accueille plusieurs espèces végétales menacées ou protégées.
L’étang de l’Archevêque, créé au XVIIIe siècle par les moines de l’abbaye de Gâtines, a longtemps été un centre de pêche privé, où il n’était pas rare d’attraper des carpes de plus de 10 kg. Cet étang n’a pas été vidangé depuis 1990, les carpes y sont bien dodues et ont pris le dessus sur le reste de la faune et la flore naturelle.
L’ambition du conseil départemental est de préserver cet espace, mais aussi de l’ouvrir au public. Il s’insérera dans les 400 km de chemins de randonnées que la communauté de communes du Castelrenaudais est en train d’aménager et de baliser.
Dorénavant, l’étang ne sera plus une zone de pêche. Il va être vidangé et nettoyé. Les berges vont être renforcées. La suppression des carpes permettra le retour de la faune et la flore naturelle.
La communauté de communes a voté une subvention pour participer aux travaux, puis la commune de Villedômer en prendra la gestion.
Un parking va aussi être aménagé. Cet espace sera ainsi rendu au public pour devenir un lieu de détente au sein de la réserve naturelle. Associé au camping de Beauregard, également sur la commune, il deviendra un nouvel élément dans le paysage touristique du Castelrenaudais.

Malheureusement, il ne sera plus possible de pêcher dans ce bel endroit où, il y avait de grosses carpes.
ce site a été créé sur www.quomodo.com