Des pêcheurs bénévoles récupèrent les poissons morts.

Des pêcheurs bénévoles récupèrent les poissons morts.
© Photo NR

Samedi 15 août, des pêcheurs et promeneurs ont découvert des milliers de poissons morts sur les rives du lac du Val Joyeux, à Château-la-Vallière. Lundi 18 août, les curieux ont pu voir un silure d’environ 2,50 m, une imposante bête, mais aussi des sandres, des petites perches, des tanches et des carpes. Samedi, dimanche et lundi, une vingtaine de bénévoles, en bateaux ou avec des harpons, récupéraient les poissons morts. La municipalité estime avoir sorti plusieurs tonnes de poissons. Dimanche 16 août, les pompiers de Tours circulaient à trois jets skis sur les eaux du lac pour essayer de les oxygéner. Les poissons morts, qui sont au fond de l’eau, vont remonter lentement à la surface dans les jours à venir. Les raisons de cette mort restent indéterminées. Plusieurs causes sont envisagées : les chaleurs, les orages, la foudre qui aurait touché l’eau, les ravinements des eaux impropres, dont celles des routes qui se délavent. Pour le nettoyage, le personnel de la commune est aussi à l’œuvre. Le maire a pris des arrêtés : interdiction de baignade et interdiction de pêche pour une durée indéterminée.