Adresse
/
Téléphone
Climatisation - Chauffage  - Electricité - Pompes à chaleur  - Plomberie
12 Rue Philippe Flatot - 71380 Saint Marcel
  06 81 10 17 48
 
 
 
Le bois arrive ainsi en tête des énergies renouvelables les plus utilisées dans les habitations.
 
Différents types d'appareils :
Voir les aides possibles pour le chauffage au bois
 
La cheminée à foyer ouvert, possède 2 sources de chaleur : les flammes et la circulation d'air chaud.
Le bon fonctionnement d'une cheminée dépend de son tirage, c'est-à-dire de sa capacité à évacuer les gaz issus de la combustion et à aspirer « l'air neuf extérieur ».
Les dimensions du conduit d'évacuation, les matériaux choisis et la qualité de l'installation conditionnent le tirage d'une cheminée.
 
Les cheminées à foyers fermés peuvent etre comparés à des gros poêle à bois.
Pour les installer, on pose d'abord le foyer et son avaloir, auquel on raccorde ensuite le conduit de fumée. Enfin, arrive l'habillage.

La diffusion de la chaleur se réalise grâce à des bouches d'aération situées à la base du caisson : elles absorbent l'air qui se réchauffe aussitôt au contact des parois brûlantes. Le rendement d'un foyer fermé peut atteindre 80 %.
 
Le fonctionnement des inserts est le même principe q'un foyer fermé. Il diffère seulement par la structure même de la cheminée.
Ainsi, l'insert est une sorte de gros four en fonte ou en acier qui vient s'encastrer dans une cheminée préexistante. Le principe de fonctionnement est également le même : des bouches d'aération situées à la base du caisson assurent une arrivée d'air qui se réchauffe au contact des parois brûlantes.
Le poêle à bois est doté d'une arrivée secondaire d'air préchauffé qui optimise son rendement. En effet, lorsque cet air chaud atteint la partie supérieure du poêle, il engage la combustion des gaz dégagés par la pyrolyse du bois. C'est la post-combustion.
En plus de l'arrivée d'air secondaire, le poêle à bois possède aussi une seconde chambre située à l'arrière de la chambre de combustion primaire : c'est la chambre de post-combustion. Elle a le double rôle de limiter le dégagement de polluants et d'augmenter le rendement du poêle.
 
 
Les chaudière utilisant le combustible bois dans toutes ses formes : bûches, copeaux, sciures, granulés, …
Selon le type de combustible, la technologie et la conception de la chaudière bois diffère. Une chaudière à bûches traitera la combustion du bois différemment d'une chaudière à granulés.

Une chaudière à bûches assure la combustion de bûches qui se présentent en quartiers de 33 cm, 50 cm ou 1m.
 
Pellet est le nom anglais désignant les granulés de bois qui sont des sous-produits de la première transformation du bois comme la sciure qui est affinée, séchée puis fortement compressée sans colle ni additif.
Le pellet mesure 6 à 8 mm de diamètre et 15 à 25 mm de longueur et peut être acheminé progressivement vers la chaudière par des mécanismes à roue.

Pellet bois

Buches bois

Voir les aides possibles pour le chauffage au bois
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
E2CA71 - 12 Rue Philippe Flatot - 71380 Saint Marcel
  06 81 10 17 48

Mentions légales