DUO DANSE


Lanester 56600

DANSE EN LIGNE - DANSE DE SALON - DANSE LATINE - ROCK

Valse Anglaise son origine


La valse anglaise est la forme moderne de l'ancien "boston", valse lente à 3 temps qui nous vient des États-Unis.

Comme un bon nombre de danses, le boston se heurte aux chefs religieux du XIXe siècle. Elle est toutefois acceptée, à la condition que la main de l'homme, qui doit tenir la taille de la femme, soit pudiquement enveloppée dans un gant ou, qu'au moins, elle tienne un mouchoir afin que ce contact jugé si osé soit moralement plus acceptable. C'est une valse plus lente que la viennoise mais où les danseurs peuvent ajouter de nouvelles figures.

Importé en Europe par la colonie américaine dès 1867, le boston a un immense impact auprès du grand public à la fin du XIXe siècle en raison de son exécution relativement simple. En 1912, le nom du club de danseurs londoniens "the Keen Dance Society" est changé en "boston club". Si le boston est toujours pratiqué outre-Atlantique, l'Europe lui a donné un nouveau visage. C'est entre 1920 et 1930 qu'un groupe de professionnels britanniques développe, entre autres, la valse anglaise pour en faire une danse sportive. Le rythme est peu à peu ralenti pour s'adapter aux ballades et aux chansons d'amour qui font le succès de nombreux compositeurs du XXe siècle. C'est ainsi que la valse anglaise acquiert douceur et tendresse, et la poésie et le repos qui donnent à ses danseurs cette élégance particulière.

Le tempo idéal de la valse anglaise est actuellement de trente mesures à la minute.