Adresse
Téléphone
 
 
 
 
 
 

Les danses latino-américaines

 
La bachata, danse accessible et moderne :
 
C’est une danse populaire moderne, qui s’est développée en Europe au début des années 2010. 
Le pas de base est simple, ce qui rend l’apprentissage particulièrement accessible, même lorsque l’on n’a jamais dansé. On y distingue plusieurs variantes : La bachata moderna, la sensuelle et la Dominicaine.
C’est une danse de couple très appréciée par les femmes car elle leur permet d’exprimer leur féminité.
C’est aussi une danse valorisante pour les hommes qui, grâce à leur guidage, contribuent à révéler la sensualité des danseuses. 
 
La salsa portoricaine :
 la salsa portoricaine met l’accent sur la beauté des attitudes des danseuses et des danseurs. Elle se danse en ligne et les figures sont chorégraphiées. Elle permet de s’exprimer notamment à travers des jeux de jambes lorsque le couple se détache. Les figures qu’on y trouve s’inspirent des danses de salon et parfois du jazz.
Les danseurs (ses) se tiennent en général bien droits dans l’exécution des mouvements, à travers lesquelles explosent l’élégance et la fluidité de leurs évolutions.
 
 
Le cha cha cha :
 
Son ancêtre est le mambo, originaire de Cuba en 1954. Il est rapidement devenu populaire en Europe dès 1956. Danse gaie et insouciante, avec des temps très marqués par la musique, elle est considérée comme une des plus faciles. Les partenaires jouent l'un avec l'autre. Elle se veut le reflet de l'amitié, de l'amusement.
 
Le merengué :
 
Comme beaucoup de danses populaires non codifiées, le mérengué a évolué jusqu'à nos jours où il se danse en position fermée, le couple tournant dans le sens de rotation des aiguilles d'une montre bien souvent (mais le sens contraire est possible). De temps en temps, une main est lâchée permettant à l'un ou l'autre des danseurs de tourner sur lui-même. Du côté des pieds, c'est très simple : il y a un pas à chaque battement et on change de pied à chaque fois (comme la marche).
Aujourd'hui, le merengue est souvent associé à la salsa car de nombreux mouvements de salsa sont réalisés plus facilement en mérengué. On danse le merengue un peu partout sur le continent américain et dans l'ouest de l'Europe.
 
Le jive rock :
Son origine remonte à la dernière Guerre Mondiale, quand les « boys » américains mirent le pied sur le sol de la vieille Angleterre. C'est une danse qui évoque la joie, la liberté.
 
La Rumba : 
C'est la plus ancienne des danses latino-américaines. Au départ, mimant la parade nuptiale des oiseaux, elle est devenue au fil du temps l'imitation de comportement humain. Aujourd'hui, la partenaire, au rythme sensuel de la musique séduit l'homme. Une Rumba, c'est un petit clip que l'on pourrait intituler « cours après moi que je t'attrape ! ».
 
Le paso doble :
Il fait partie du folklore espagnol. Danse vive, fougueuse, altière, aux attitudes provocantes. Elle trouve son inspiration dans les corridas. La cape, la danseuse, virevolte, tenue mais libre, par le torero, le danseur.
  
La samba : 
D'origine brésilienne, la samba est pratiquée dans tout le continent sud-américain. C'est une danse joyeuse, exubérante, au rythme bondissant.
 
 
 
 
 
 
 
ROCK DANSE à 6 TEMPS LORIENT/LANESTER