LE DETECTIVE

DETECTIVE


Et voilà, la salle s’est éteinte. Les derniers chuchotements se sont tus. L’image, en noir et blanc, se projette sur l’écran, comme un plaisir attendu. Le générique défile, lentement, sur une musique de jazz enfumée, et au loin apparaît le visage du héros des années cinquante et soixante, le détective privé. Il a pour visage Humphrey Bogart,  Robert Mitchum ou encore Frank Sinatra. Héros, tout à la fois dépravé et solitaire, mais toujours prêt à sauver la veuve, surtout si elle est jolie, et l’orphelin. Héros, à la limite des lois, mais doté d’une morale infaillible. Il accumulait, sur sa seule personne, les rêves de chacun, dans ces années d’après guerre. Le charme, la volonté, le désir, la force, l’intelligence, la liberté, tout lui appartenait et il était maître de son destin. Il était le héros que chaque homme rêvait d’être et chaque homme se confondait à lui, au plus profond des salles obscures, d’Hollywood à Paris, de Paris à Cambrai, de Cambrai à  Crèvecœur en Auge.

C’est, ce héros, que je vous propose de redécouvrir, avec ses fringues, sa façon de parler, son goût de l’alcool et des femmes, son regard noir sur le monde. Toujours avec humour…  Et puis, comme toujours…La morale sera sauve !

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com