Déguster du thé

Pourquoi acheter du thé bio ?

Le rôle des produits chimiques comme les engrais est à plus d’un titre une donnée importante dans le cycle de production du thé bio.
 
Produits chimiques toxiques

Beaucoup de gens ne sont pas conscients de cela, mais cultiver et produire des feuilles de thés peut impliquer l’utilisation intensive de certains produits chimiques qui sont très nocifs et toxiques contre l’environnement comme des pesticides.
 
La plupart des thés sont cultivés dans des pays comme la Chine ou l’Inde, qui imposent des normes environnementales assez souvent laxistes par rapport aux normes en vigueur des pays comme les États-Unis, l’Union Européenne ou encore le Japon.
 
Lorsqu’ils sont utilisés sans aucune précaution préalable, ces produits chimiques peuvent contaminer les thés et poser des risques sanitaires pour les personnes en buvant. Le thé, et le thé vert en particulier, est reconnu pour ses propriétés de prévention du cancer, mais la plupart des produits chimiques utilisés dans la production du thé peuvent être des toxines connues pour êtres cancérigène.
 
Et même quand les feuilles de thé sont sans danger dans le cadre d’une consommation humaine, l’utilisation de produits chimiques est susceptible de causer des problèmes de santé chez les personnes qui appliquent ces mêmes produits chimiques de même que pour les gens qui vivent dans les régions voisines des champs de théiers et qui peuvent aussi être contaminés .
 
Acheter du thé produit de cette manière peut ainsi contribuer à la contamination de l’environnement et des problèmes de santé chez les ouvriers.
 
Pollution des nutriments par les engrais

En plus du problème des produits chimiques qui sont purement et simplement toxiques pour votre organisme, il est bon de noter que l’agriculture conventionnelle peut également nuire à l’environnement dans le cas d’une sur-exploitation d’engrais.
 
La culture du thé exige malheureusement une application régulière d’engrais car lors de la récolte des feuilles de thé sont récoltées la matière organique fertile est constamment emportée, déplacée et perdue.
 
Mais l’application d’engrais synthétiques aura un effet insidieux, celui d’acidifier les sols et de produire un trop grande quantité d’azote destinée à se déverser dans les eaux de ruissellement, ce qui aura pour conséquence d’endommager les écosystèmes comme les ruisseaux, les rivières et les baies situés en amont des région où le thé est cultivé. Et cela va non seulement causer de graves débats aux écosystèmes locaux mais cela peut également nuire à toute l’industrie de la pêche.
 
Les engrais pour thé bio ne vont malheureusement pas résoudre complètement le problème, mais ils le réduisent considérablement.
 
Vous voulez en savoir plus sur le thé, continuez sur le blog passionthe.
Pour le thé rouge, Rooibos, visitez ce blog.