cyclos Pipriac
Adresse
/
Téléphone
 sejour 2016
Chez les cyclos randonneurs Pipriatains qui dit printemps dit séjour touristique ; une trentaine d’entre nous s’était donné rendez-vous à BREM/MER en Vendée du 11 au 18 mai 2016.
Nous avons profité d’un agréable séjour entre dunes, forêt, marais et  « Fiefs Vendéens » (vignoble).
Nous avons bien profité de cette semaine malgré un soleil timide avec des températures un peu fraîches ; le soir venu nous avons apprécié le vin de pays lors des apéritifs.
Les circuits ont été préparés afin de satisfaire tous les goûts avec des distances appropriées  à chacune et chacun de sorte à être bien intégrés au groupe choisi en conséquence.  Quelques féminines se sont testées sur de plus grandes distances durant cette semaine en vue de finaliser la préparation de « Toutes à Strasbourg ».
Tout au long de notre séjour nos balades entre côtes et campagne vendéenne nous ont fait découvrir le château d’Apremont entre autres. Les douces senteurs des pins maritimes nous ont accompagnés sur le chemin de La Gachère, petit village de marins avec ses ruelles étroites et maisons basses, la rivière l’Auzance avec son mélange d’eau douce et salée propice à la pêche. Dans le passé la pêche aux carrelets y était pratiquée.
La station balnéaire des Sables d’Olonne, entre port et plage de sable fin, « l’Ile Penotte» un joli petit quartier avec ses façades ornées de mosaïques de coquillages. Au bout du quai le passeur traverse le chenal et relie le centre ville à la Chaume un des plus vieux quartiers de pêcheurs.
Notre parcours se poursuit vers St Vincent /Mer avec la viste de la maison où Georges Clémenceau passa les dix dernières années de sa vie, c'est avec l’aide de son ami Claude Monet qu'il a créé devant cette maison un jardin impressionniste face aux dunes et à la mer.
Direction Noirmoutier. Après les marais, nous longeons la corniche vendéenne puis la plage des Demoiselles, le Trou du Diable, nous atteignons St Jean de Monts et ses vastes étendues de sable fin, ensuite la forêt domaniale des Pays de Monts. En nous dirigeant vers le pont, nous apercevons une bourrine, sur l’île, marais salants, zones naturelles protégées, des étiers séparent des parcelles où vivent aigrettes, canards, chevaux, ânes. L’île de Noirmoutier est reliée au continent à marée basse par le passage du Gois, ce dernier fera l’objet de notre dernière randonnée en Vendée, nous sommes rentrés un peu dans les terres et avons traversé des zones marécageuses. Sur quelques kilomètres le dieu Eole a cru bon s’inviter à notre randonnée, s’il nous a freinés à l’aller au retour sur ce même kilométrage il nous a permis d'utiliser le grand plateau « que du bonheur » avant d'aller nous restaurer.
Nous n’avons pas dérogé aux bonnes habitudes, notre séjour s’est terminé autour d’un repas convivial au cours duquel nous avons échangé quelques suggestions de destination en prévision de futures escapades.
 
Pour cette Flèche de RENNES – ANGERS – RENNES nous étions quinze dont six femmes. Nous avons choisi l’option GT. Nous nous sommes retrouvés à Teillay pour la première partie vers Rennes et retour ; le lendemain retrouvailles au même endroit pour se rendre à Angers où nous avons fait étape à ETHIC ETAPE, la bien nommée ! (lac du Maine).  Après le dîner, tous ensemble nous avons fait un peu de marche autour du lac (excellent pour se dégourdir les jambes !). J’ai cru voir un phoque nager sur le lac (rire de Pierre !) ce devait être une loutre ou un castor ? Mes connaissances en ornithologie sont limites !
Ces trois journées se sont passées dans une très bonne ambiance ; le petit Groupe s’est bien organisé avec en tête Jacques qui a déjà fait cette Flèche pour la énième fois ! En fin de peloton nous avions Alain qui, de sa haute taille, supervisait ce petit groupe et lorsque l’un ou l’une décrochait, Alain nous faisait admirer sa pointe de vitesse pour doubler et prévenir « la Tête » de ralentir un peu, histoire de « raccrocher les wagons » ! Dans l’ensemble de ces trois jours nous n’avons pas connu de pépins.
Evidemment qui dit Balade dit Visites ! Au point contrôle de Challain la Poterie nous nous sommes attardés devant le château sans oublier la « pose photo ». Au retour une dernière photo du Groupe à l’entrée du bourg de Teillay devant la statue du mineur poussant son charriot de charbon vers les Mines de la Brutz.
Pour conclure tous les participants sont d’accord pour inscrire ces Trois journées dans « Les bons souvenirs des Flèches de l’Ouest ». D’autres sont déjà en prépa-ration !
Un participant