cyclos pipriac
Adresse
Téléphone

 
Un dimanche passé au fond du garage moi qui me faisait une joie de pouvoir profiter du printemps sur les belles routes de Bretagne et surtout pouvoir faire tirer la langue à mes copains de sorties. Je pense que je vais déprimer de bonne heure. Les premiers symptômes commencent à apparaitre sur ma selle où des taches grises de poussières commencent à se voir. Ce qui me console un peu c’est que mes cavaliers (es) seront aussi privés du petit café du mardi ainsi que du kir de l’arrivée. Ceux du mercredi  c’est fini pour eux les balades en forêt. Mais ce qui me rend le plus triste c’est de ne plus revoir tous les copains du Dimanche matin et de les entendre parler de moyenne une fois arrivée au local qui devant un coca, une bière, ou simplement de l’eau. Je sens que la déprime me gagne, aussi je vous demande de prendre soin de moi. Surveiller attentivement la pression de mes pneus car si je suis à plat ma déprime sera à son maximum
.

Toujours pas de sortie pour moi. Chaque fois que la porte du garage s’ouvre j’espère être de la partie, mais j’ai vraiment l’impression d’être mis au rancard. Quand il rentre il est souvent en tenue décontracté, mais ce n’est pas à moi qu’il fait les yeux doux. Il y en a que pour la tondeuse et le sécateur. Ah il va être beau le jardin et moi dans tout ça je deviens quoi. L’année dernière j’ai tout fait pour lui faire plaisir. Qui est-ce qui évitait les petits silex sur la route c’est bibi, ce n’est pas lui car il regardait la roue de devant, si j’avais su je n’aurai pas été aussi sympa. Je ne sais pas si mes copains qui sont  les uns en acier les autres en alu ou en carbone ont le même sort que moi. Pourtant en ce moment les odeurs de la campagne sont vraiment excellentes un peu de colza par-ci du lisier par-là tout ce que l’on aime. Fini pour moi les bruits des chaines qui sautent et le cri ah «m…..e». Ce sont les demoiselles tondeuses que l’on écoute maintenant.
 
   Bon c’est encore moi je suis toujours dans le noir au fond du garage et j’attends qu’il se décide à me sortir.  En début d’année il m’avait promis plein de choses. Tout d’abord on devait aller déguster plusieurs crus du Bordelais, ensuite on avait prévu d’aller manger des melons charentais à Angoulême  puis des fruits de mer à Fourras. J’étais enchanté de cette balade, et maintenant voilà que  ça aussi il me le supprime. J’ai entendu dire que la semaine de vélo prévue dans la Loire était remise à l’année prochaine ou aux calanques Grecques. Moi qui me faisais une joie de découvrir une région renommée pour sa gastronomie ses petites routes très vallonnées sans oublier le fameux col du st Thomas connu des cyclos Roannais et aussi le petit vin de la côte Roannaise. Oui je sais avec tout cela il allait  prendre des kilos et c’est bibi qui doit les porter. IL ne me reste plus aucun séjour auquel il avait prévu de me faire participer. Ce qui me console c’est que lui aussi il a l’air de rester à la maison. Je ne sais pas pourquoi pourtant il a l’air en forme à priori peut être fait-il du vélo d’appartement. J’espère qu’un jour prochain je pourrais à nouveau me promener sur les petites routes.
A bientôt
Signé : un petit vélo qui s’ennuie J M  
        
 

 
     
    
SamDimLun
Ensoleillé / Nuit claireEnsoleillé / Nuit claireNuageux
16° C17.8° C15.8° C
4° C6.7° C8° C
 
avril 2020s'abonner
lunmarmerjeuvensamdim
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19 et les dernières annonces du Premier Ministre conduisent la Fédération française de cyclotourisme à suspendre jusqu’à nouvel ordre :
  • L’ensemble des manifestations clubs, départementales, régionales et nationales sans exception ;
  • L’ensemble des formations prévues par les structures ;
  • L’ensemble des séjours prévus sur tous les calendriers (national, régional, départemental, club) ;
  • L’ensemble des activités de clubs jeunes et adultes quelles qu’elles soient, en intérieur comme en extérieur ;
  • Toutes les activités au sein des clubs : l’ensemble des réunions et/ou rassemblements de licenciés.
Le siège de la Fédération ferme à compter de mardi 17 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez toutefois contacter le personnel du siège ainsi que l’Équipe technique nationale qui restent à votre disposition via le lien suivant : https://​ffvelo.​fr/​contact/