Rouler en groupe

 

Prudence

Chutes à vélo
 

Apprivoiser la route


Publié dans : Route, Loisirs

La route recèle de nombreux pièges à cyclistes. Il faut redoubler de prudence quand on roule en groupe. Quelques conseils pour limiter les risques de chute ou d'accident.
Certaines règles de base sont indispensables quand on roule -seul ou en groupe- Première nécessité : ne jamais coller à la roue du cycliste qui vous précède…. Toujours une petite marge de sécurité pour pouvoir réagir à temps en cas de freinage intempestif. Quand le cycliste qui nous précède se met en danseuse, danger : ce changement de position s'accompagne souvent d'un léger ralentissement pouvant surprendre les autres.

La voix et le geste
Quand on roule à deux de front, laisser la place de droite au cycliste le moins expérimenté: en cas de réactions inattendues du cycliste qui roule devant, le bas-côté est souvent une échappatoire moins dangereuse que le milieu de la route si on roule à gauche. Quoi qu'il en soit, éviter tout freinage ou changements de direction trop brutaux. En groupe, il est d'usage pour la sécurité de tous d'indiquer par la voix et/ou par un geste les obstacles et événements inattendus pouvant survenir : véhicule, cycliste ou piéton, chien, rétrécissement de chaussée, îlots directionnels, terre-pleins, nids de poule,  graviers, branches d'arbres,  morceaux de verre,  etc... Prévenir aussi d'un ralentissement en cas de crevaison ou autre problème mécanique.

L’art du virage
Sur les routes trop étroites, la file indienne est de rigueur. Attention aux ponts -notamment sur les routes de campagne- bien souvent, la chaussée se rétrécit à cet endroit, ce qui peut surprendre les véhicules arrivant en face ou par derrière. En cas de changements de direction, à une intersection par exemple, prévenir le reste du groupe le plus tôt possible pour  chacun puisse anticiper. Se méfier en particulier des intersections en « Y ». Pour aborder un virage en descente, doser son freinage avant la courbe, virer sans pédaler en levant pied la pédale côté intérieur, et reprendre le pédalage en sortant du virage. Laisser toujours une marge de sécurité avec le cycliste qui nous précède, surtout s'il descend moins bien. Bien entendu, ne pas doubler dans le virage, mais profiter d'une ligne droite pour le faire en prévenant de la voix le cycliste dépassé.

Le piège des ronds-points
Véritables « pièges à cyclistes », les ronds-points doivent être abordés avec la plus grande prudence. Avant de s'engager, s'assurer qu'il n'y a pas de véhicule engagé. Si un véhicule y roule lentement, ne pas croire pour autant qu'il va laisser passer le groupe de cyclistes. Ne pas chercher à vouloir tous passer ensemble à tout prix. Une fois dans le rond-point, indiquer clairement du bras tout changement de direction. A vélo, un rond-point se prend comme en voiture : rester à droite de la chaussée si on tourne à droite ou en face, se mettre sur la gauche du rond-point si va tourner à gauche, et au moment de bifurquer, bien s'assurer qu'aucun véhicule ne nous a rattrapé.

Dernière chose : gare aux ronds-points dont la chaussée est en devers, c'est la chute assurée si on vire trop vite. De plus, la chaussée des ronds-points est parfois plus lisse que le reste de la route.

Pistes cyclables à la bonne vitesse
Même si  elles présentent moins de risques que la route, les pistes cyclables nécessitent également beaucoup de vigilance. Elles sont fréquentées par d'autres cyclistes qui roulent moins vite, mais aussi par des piétons, des rollers, des familles avec enfants... Comme les pistes cyclables sont étroites, il est impossible de faire de gros écarts pour éviter l'obstacle, surtout à pleine vitesse. Il est donc primordial de ralentir à temps pour anticiper et surtout de prévenir les autres cyclistes de son groupe. Quoi qu'il en soit, il est plus sage de ne pas faire des pointes de vitesse sur les pistes cyclables. Enfin, sur les pistes cyclables, attention aux intersections avec les routes « normales » : comme pour toute intersection, les premiers préviennent les autres que la voie est libre ou non.