nouvelles tenues CCO 2019

Pour la nouvelle tenue (sur l'ensemble haut et bas), le CCO offre à ces adhérents 20 €, à déduire de votre commande

 

Assemblée générale du 16 novembre 2018

Gérard Marin en piste pour un 20ème  mandat de président

 
« Je m’engage envers vous pour un 20ème  mandat mais je vous informe par là même que ce sera le dernier. En 2020 je passe la main ». C’est par ces mots que Gérard Marin, le président du Cyclo-Club Orangeois, a clôt l’assemblée générale ordinaire du club qui s’est tenu au Théâtre municipal.  Mais Gérard Marin peut se retirer la tête haute. Sous ses deux décennies de présidence le nombre de licenciés a cru de plus de 30 % à tel point que le CCO, fort de ses 132 membres, est le premier club adulte FFCT du Vaucluse. Dans rapport d’activités le président a rappelé les animations sportives (stage en Espagne, 3 jours en Lozère et de nombreuses sorties à la journée), les animations ludiques (deux pique-niques, gâteaux des rois, repas animé) et remercié ceux qui œuvrent dans l’ombre, à savoir René Lenormand le gestionnaire du site (« à ce jour notre site a été visité 92 278 fois depuis sa création » précise Gérard Marin) et le préposé aux parcours et Geneviève Mondon qui alimente la rubrique des marcheurs en proposant de superbes parcours. Le président a ensuite déploré « trop de chutes dues à l’imprudence et à la vitesse », le non respect du code de la route  « par un trop grand nombre d’entre nous qui grillent les feux rouges ou les stops et qui prennent les carrefours giratoires à contresens ». Des remerciements ont été adressés à la municipalité « pour son soutien financier » et aux vignerons « pour leur générosité liquide pour les pique-niques ». Bernard Castillon, le délégué à la sécurité a fait une petite piqure de rappel sur les règles élémentaires qu’un cycliste doit connaître. Dans le rapport moral présenté par le secrétariat, outre le rappel détaillé des activités sportives, on relève plus particulièrement l’hommage qui a été fait aux plus anciens du club. « Nous pouvons dérouler le tapis rouge à René Cavagnas, né en 1933, à Sébastien Pignolo et Robert Llobell nés tous deux en 1931, qui malgré leurs 80 ans bien sonnés roulent régulièrement à nos côtés ». Sur ces mots la nombreuse assistance a réservé une « standing ovation » à ces trois messieurs qui ne peuvent qu’inspirer le respect.  Comme il est de coutume l’assemblée générale s’est terminée autour d’un buffet de mignardises.

LES RECOMPENSES

Depuis des décennies il est de tradition de récompenser des cyclistes pour leur implication dans le club ou leur assiduité mais aussi pour leur exploit sportif. Cette année cinq membres ont été mis à l’honneur. Alain Giraud, vice-président  et maître de cérémonie, a dressé d’eux un portrait assez humoristique pour le plus grand bonheur de la salle et des nominés.  Mado Brunel dont « cuisiner reste son crédo et qui nous régale et nous bichonne avec patience pour nos incontournables pique-niques », Frédéric Joubert arrivé au club « sur la pointe des pieds et pour qui ne concevait le vélo qu’avec des portes bagages et des rétroviseurs »,  Patrick Thomas qui « traine sa bonne humeur communicative et qui a toujours le bon mot au bon moment » et Jacques Monnier « pilier de son groupe apprécié pour sa gentillesse » ont été récompensés. Quant à Paul Buquet « un Ch’Ti  qui a fait du sud sa terre d’asile » c’est pour son exploit exceptionnel, à savoir 6 montées du Mont-Ventoux en moins de 24 heures, à savoir 270 km pour 8500 mètres de dénivelé positif qu’il a mis sur le devant de la scène.
Le secrétariat
 

Programme et feuille d'inscription

Notre mouvement tient à occuper toute sa place sur la prise en compte des Activités Physiques et Sportives pour tous et pour toutes à travers nos Offices du Sport.
Le sport véhicule des valeurs indispensables à la citoyenneté : échange, solidarité, règles, cohésion de groupe, … Il permet de faire ensemble pour mieux vivre ensemble.
Cependant, les conditions et les moyens à réunir pour assurer une pratique sportive citoyenne sont aussi de notre responsabilité.
Alors, quelles contributions pouvons-nous apporter afin que les APS soit une réalité pour tous ?
Télécharger
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29.11.2018
08:05:34

Petite vidéo sur les sorties

Vidéo de Fabrice Leroy

Vidéo sur Youtube

Vidéo à Murs Samedi 29 septembre

Vidéo sur Youtube
Pour une qualité d'image optimale cliquez en bas à droite sur paramètres et sélectionnez "HD 1080p "
Notre champion du MONDE GEORGES CHAPPE édite dans un livre passionnant sa vie de grand sportif  AU COEUR DU PELOTON celui-ci sera en vente à compter du 3 septembre au prix de 20 euros
Tel:06 82 67 53 43 pour le commander
GERARD MARIN

GRAND respect Monsieur Paulo !!!

il l’a fait !!!!!
 
6 montées du VENTOUX dans la journée malgré la chaleur terrifiante pour le vélo ::
 
  distance 270 kms
  dénivelé 8500 m !!!!  
  calories dépensées 8500 ( il n’était deja pas gros …)
 
 
Merci à ceux qui ont bien voulu l’épauler  durant ces montées
 
Nico ( malgré sa charge de travail)
Paul
jean Baptiste
jean claude
Denis
 
et ceux qui ont bien voulu lui mettre un message de soutien car leur emploi du temps ne leur permettait pas de venir sur place …
 
n’oublier pas de le féliciter car cet exploit est reel et seul un gars comme lui avec un tel moral ne peut le réussir .
 
Chr .

Pique-nique du 15 septembre 2018

Trois jours exceptionnels dans La Lozère

Cette année nous nous sommes rendus à Saint-Enimie un village implanté sur les rives du Tarn pour son périple de 3 jours. La vingtaine de cyclistes a parcouru quelque 335 km pour un dénivelé positif de 4730 m entre le causse Méjean et le causse de Sauveterre avec, en prime, pour y accéder depuis les bords du Tarn quelques petits « raidars » pas piqués des vers. Bien entendu au programme des festivités cyclistes figurait la montée du Mont-Aigoual et celle, certainement plus difficile, du Point Sublime qui offre une vue exceptionnelle sur les Gorges du Tarn avec, ce jour là de grand soleil, un survol majestueux de plusieurs vautours. Et comme en prime durant ces 3 jours le soleil a rayonné en abondance, que l’ambiance au sein du groupe fut excellente et que l’hôtellerie et la restauration étaient tip top tous étaient enchantés de leur séjour.
Le secrétariat

 

CHEZ NOUS TOUT LE MONDE EST ROI

Qu’importe si la date de fêter les rois est révolue, au Cyclo-Club Orangeois on en a cure, ce qui compte c’est de passer un agréable moment ensemble autour d’une bonne pogne préparée par l’orfèvre en la matière, Alain Cabanis qui, en plus d’être une excellent pâtissier, est licencié au club. Mais avant de se faire plaisir aux babines les très nombreux sociétaires présent, dont nombre étaient accompagnées de leur épouse, ont étaient informés des animations prévues pour l’exercice 2018. A savoir deux pique-nique, un au printemps qui sera précédé de deux longues sorties en semaine et l’autre en automne, des trois jours fixés cette année dans l’Aveyron les 8, 9 et 10 juin et du projet d’un raid commun avec le club Allemand de Rastatt. Avant cela, Christophe Lorette le référent aux stages en Espagne, a présenté par le détail (hébergement, restauration, animation et parcours) le stage qui se tiendra du 17 au 24 mars à Cambrils et qui compte 55 participants. Ceci dit, il fut temps de partager la galette et de continuer la conversation.
Photo J-C.T

CYCLO CLUB ORANGEOIS


Il n’y a pas d’âge pour se faire plaisir


Contrairement à ce que l’on peut entendre ça et là au Cyclo Club d’Orange on ne roule pas toujours la tête dans le guidon. On sait également mélanger sport et détente et agrémenter une sortie par une pause repas dans un restaurant où l’on sert autre chose que ces soporifiques menus sportifs. Exit las pâtes, la volaille et l’eau plate, place à des plats plus élaborés accompagnés de ces vins que notre terroir des Côtes du Rhône sont à même de produire. C’est en tout cas ce que se sont dit les habitués du groupe 4 qui ont mis à profit leur dernière sortie pour se pauser au restaurant la Tuilerie à Violès dont la renommée n’est plus à faire. Mais avant de pauser les pieds sous la table la vingtaine de participant a effectué une belle boucle de près de 100 km dans la Drôme Provençale, histoire de se creuser l’appétit. Certes les quelques kilomètres qu’ils ont dû parcourir pour rejoindre Orange après les joyeuses agapes et la chaleur ont probablement été dur à digérer mais qu’importe la journée fut si belle qu’il ne fait aucun doute qu’avant les premiers frimas de l’automne ils remettront probablement ça. On peut leur faire confiance.
Le secrétariat   

UN BILAN A MI-PARCOURS…. Dr Guido Line