Réglement du Critérium

Fédérations de Cyclotourisme et de Cyclisme

         
FFCT
Fédération Française de Cyclotourisme
         
FFC
Fédération Française de Cyclisme
         
FFCT Lorraine
Ligue de Lorraine
         
FFCT jeunes
Les jeunes de la Lorraine
         
FFCT Moselle
Comité départemental de la Moselle

Règlement du Critérium du jeune cyclotouriste VTT (avril 2014)

ARTICLE 1

Le Critérium du Jeune Cyclotouriste est un jeu sportif et éducatif, destiné a encourager les jeunes à la pratique du cyclotourisme.
Il permet d’évaluer leur progression, leur niveau, leur capacité à pratiquer en toute autonomie.
Chaque organisation doit être inscrite aux calendriers départemental, régional, national.

ARTICLE 2

Le critérium est ouvert aux jeunes licenciés de la FFCT, âgés de 13 ans à 18 ans dans l’année.
3 catégories sont définies pour les filles et pour les garçons :
• 13-14 ans.
• 15-16 ans.
• 17-18 ans.
Chaque jeune participe individuellement. Dans la catégorie des 13-14 ans, uniquement aux critériums départementaux, ils pourront participer par équipe de 2 : mixte ou non.
Les jeunes de 8 à 12 ans peuvent participer au critérium départemental, selon l’appréciation de leur éducateur afin de les initier.

ARTICLE 3

Le critérium se compose :
• De qualifications départementales.
• De qualifications régionales.
• D’une finale nationale.
Les qualifications départementales ont lieu au plus tard le 25 avril et sont organisées par la Commission départementale jeunesse sous la responsabilité du Président du comité départemental. Celui-ci peut éventuellement demander l’aide d’un club support.
Les résultats départementaux (liste des participants et résultats détaillés) sont adressés au délégué régional jeunesse de la Ligue qui les transfèrera au responsable national du critérium avant le 1er mai.
Pour la finale nationale la sélection se fera à la proportionnelle, toutefois par Ligue 2 jeunes au minimum seront qualifiés (1 route et 1 VTT)
Le nombre de sélectionnés sera envoyé au délégué régional jeunesse de la Ligue (DRJ) et copie au Président de ligue au plus tard le 10 mai.
Les finales régionales se dérouleront au plus tard en mai. L’organisation est prise en charge par la Ligue.
Les résultats ainsi que les noms et coordonnées des sélectionnés doivent impérativement être adressés au responsable national du critérium avant le 15 juin.
Tout résultat de finale régionale parvenu au-delà de cette date ne sera pas pris en compte et les participants ne pourront  prétendre à une place en finale nationale.

ARTICLE 4

L’organisateur du critérium s’attachera les compétences d’éducateurs pour permettre le bon déroulement des épreuves.
Ces derniers désignés occuperont des postes de contrôleurs pendant les épreuves sur le terrain.

ARTICLE 5

Le nombre de sélectionnés au critérium national est défini par le nombre de participants aux différents critériums départementaux.
La ligue choisira ses sélectionnés en fonction du nombre défini par la Sphère Jeunesse, en pourvoyant un maximum de catégories (masculin/féminin, 13-14, 15-16 et 17-18)
Les sélectionnés pour la finale nationale sont déterminés par les résultats aux finales régionales.
• En l’absence de critérium départemental
Une ligue peut organiser directement une finale régionale, celle-ci devra avoir lieu au plus tard le 25 avril.
• En l’absence de critérium régional
Les sélectionnés au critérium national sont issus des résultats des critériums départementaux.
• En l’absence de critérium départemental et de critérium régional
La Ligue ne sera pas représentée au critérium national
• En l’absence de critérium départemental Les jeunes licenciés d’un Comité départemental qui n’organise pas de critérium pourront demander à participer au critérium d’un Comité voisin de la même Ligue.

ARTICLE 6


Des récompenses seront offertes par la Fédération aux participants obtenant les meilleurs résultats à la finale nationale.

ARTICLE 7

Le port du casque est obligatoire pendant toutes les épreuves sur le vélo.
Le vélo doit être conforme au Code de la Route en vigueur :
• Freins
Art. R315-3 : Tout cycle doit être muni de deux dispositifs de freinage efficaces.
• Eclairage
Art. R313-4 § X : Eclairage avant
Art. R313-5 § V : Eclairage arrière
• Signalisation :
Art. R313-18 al. V : Catadioptre arrière
Art. R 313-20 § IV : Catadioptre avant
Art. R313-19 al. III : Catadioptres latéraux
Art. R313-20 § III : Catadioptres pédales
• Signaux d’avertissement
Art. R313-33 du C.R. : avertisseur.
• Gilet haute visibilité
Art. R.431-1-1 : de nuit ou de jour lorsque la visibilité est insuffisante, les cyclistes doivent porter hors agglomération
un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation.
Ce gilet ainsi que l’éclairage complètent obligatoirement le contenu de la trousse à outils.

ARTICLE 8

Les vélos et le réglage correct du casque sont vérifiés avant le départ par les éducateurs responsables du jeune sélectionné.
Sur le circuit, si l’état du vélo est jugé dangereux pour la sécurité du jeune par les officiels, le participant sera stoppé et il ne pourra repartir qu’après avoir remis son vélo en conformité.

ARTICLE 9

Le critérium comprend :

A. Un test de lecture de carte
Recopie d’un itinéraire sur une carte vierge et calcul du kilométrage (voir fiche technique annexe).

B. Un test sportif

Il comprendra :
Un parcours en 2 boucles hors des routes à circulation importante pour la route, et en terrain varié sur des chemins, des allées
et des sentiers pour le VTT, en évitant au maximum les routes.
• Une boucle « rando-guide ».
• Une boucle « orientation » avec itinéraire tracé sur une photocopie de carte et échelle précisée sur la carte 1/25 000,
1/50 000 ou 1/100 000e. Un agrandissement partiel de la carte sera fourni si nécessaire pour faciliter l’orientation.
Distance totale des 2 boucles :                   Route                                        VTT
Critérium départemental :                          25 à 35 km                         15 à 20 km
Critérium régional:                                       40 à 50 km                         20 à 25 km
Critérium national :                                       50 à 70 km                         25 à 35 km
8 balises seront réparties sur les deux boucles.
Les organisateurs devront évaluer la distance à parcourir de manière à les réaliser sans trop de difficultés et ce dans le temps
imparti qui tient compte également des arrêts aux postes de tests disposés sur le parcours (d’une durée de 30 minutes à 60 minutes en fonction des contraintes d’organisation).
Au-delà de ce temps, des points de déduction seront appliqués.

C. Un test de connaissances générales

Le Code de la route, le secourisme, la technique et la pratique de la bicyclette, la réglementation et les activités fédérales, le
tourisme local, la cartographie, la nature, la lecture de paysage, etc.
Ces questions seront posées aux contrôles-balises sous forme de Q.C.M.

D. Un test d’observation
Le jeune devra répondre à 4 questions illustrées avec des photos qu’il devra découvrir sur son parcours.

E. Un parcours de pilotage : adresse et maniabilité

Le jeune devra effectuer un parcours de 4 à 8 zones, choisi par l’organisateur et comportant au moins les 5 types de difficultés proposées en annexe.

F. Un test nature
• Reconnaissance de 3 espèces : animales, végétales ou minérales à partir de photographie, texte et/ou de reproduction
issus de manuels
• Identification : à partir d’un choix de 6 à 10 échantillons issus de l’environnement local et proposés par l’organisateur.

G. Un test connaissance théorique et pratique de réparation du vélo

Le test sera identique pour tous les participants (voir annexe).

H. Conformité du vélo
Le contrôle du vélo aura lieu durant de l’épreuve (voir annexe)

I. Trousse de réparation
Le contrôle de la trousse aura lieu durant l’épreuve (voir annexe)
Modalités spécifiques pour la participation d’une équipe au niveau départemental. Chaque participant sera évalué individuellement aux différents tests. Les équipiers sont tenus de rester ensemble durant tout le parcours.

ARTICLE 10


A l’issue des différents tests, les points obtenus par chaque participant sont comptabilisés et sera établi un classement par catégorie d’âge : filles et garçons.
En cas d’égalité, les participants ex æquo aux premières places seront départagés (dans le cas où l’égalité poserait problème) par le nombre de points aux questions de connaissances, puis au test d’observation. S’il y a égalité sur tous les tests, les candidats seront départagés par des questions proposées par le comité d’organisation du critérium.
Un diplôme du Critérium du Jeune Cyclotouriste sera remis à chaque participant.

ARTICLE 11


Toute communication entre les participants est interdite pendant le déroulement des épreuves sauf appel d’urgence.
L’assistance entre participants en cas d’accident corporel est obligatoire.

ARTICLE 12

Le comportement dangereux ou injurieux d’un participant ou de ses accompagnateurs envers les organisateurs, les contrôleurs et/ou la population pourra entraîner la disqualification du participant.

Déroulement
L’organisateur est tenu avant le départ d’informer les participants, les contrôleurs et les accompagnateurs des spécificités de l’épreuve.

I – Avant le départ
Vérification de l’identité et de la licence, remise de la plaque de cadre.
A l’appel de son numéro ou de son nom le participant entre dans la salle des cartes et dispose de 10 minutes pour :
• Savoir recopier un itinéraire sur une carte vierge et en calculer le kilométrage (voir fiche technique).
Le document complété est récupéré à la sortie de la salle par les officiels.

II - Au départ
Les départs sur le test sportif sont donnés à intervalles réguliers, à l’appel de son numéro le participant s’y présente.
Le responsable lui donne sa carte de route sur laquelle figure : la distance totale, le temps imparti, l’heure de départ, le nombre de balises ainsi que le test d’observation.
• Le rando-guide pour le participant ayant un N° impair.
• Le circuit orientation pour le participant ayant le N° pair.
Et par sécurité : un extrait de carte de la zone géographique où se situe le critérium.
Si le départ de l’épreuve est en agglomération, un fléchage «entrée et/ou sortie de ville» pourra être mis en place.

III – Pendant le parcours
A son passage au point central, le participant reçoit l’itinéraire de sa 2ème boucle.
A chaque contrôle, le participant trouve une balise avec une question. Celle-ci est sous forme de Q.C.M. (questionnaire à choix multiples). Trois ou quatre réponses sont proposées. A chaque balise, le participant doit poinçonner sa carte de route, avec la pince, sur la case correspondant à la réponse de son choix. Les balises sont réparties de façon aléatoire sur les deux boucles sans tenir compte de leur numérotation. Une arrivée à contre sens du circuit sur la balise génère une pénalité.
Des contrôleurs mobiles ou fixes surveillent le parcours. Ils doivent rendre compte au contrôle central des anomalies constatées :
toute infraction au Code de la route génère une pénalité (voir chapitre décompte des points).

IV – À l’arrivée
Les deux boucles réalisées, le participant doit :
• Rendre sa carte de route, où l’heure d’arrivée sera notée, seul le retard sera pris en compte.
• Remettre son test d’observation dûment complété (celui-ci ayant pu faire l’objet d’un contrôle sur le parcours).

V – Sur le parcours, au départ ou a l’arrivée

Le participant doit faire :
• Le test de pilotage.
• Le test de connaissance technique du vélo.
• Le test nature.
• Le test d’observation.
• Vérifier le contenu de sa trousse de réparation et la conformité de son vélo.

VI – Mission des contrôleurs officiels et responsables de tests
Au niveau départemental ou régional, les contrôleurs officiels et les responsables de tests sont recrutés parmi les éducateurs ou adultes accompagnateurs.
Au niveau national, ils seront des éducateurs désignés par les ligues.
Les contrôleurs vérifient le port effectif du casque.
Ils rendent compte de toute infraction au Code de la route et tout non respect du règlement.
Les responsables des tests et les contrôleurs aux balises doivent être visibles et identifiables.
Aux balises, les contrôleurs sont en poste en amont à une distance de 20 m minimum.
Ils s’assurent que chaque participant répond individuellement. En cas d’arrivée en groupe, le jeune ayant le numéro le plus élevé poinçonne en premier.
Les contrôleurs, aux différents tests, font émarger chaque participant sur la fiche récapitulative des inscrits. Sur le circuit si l’état du vélo est jugé dangereux par les officiels, pour la sécurité du jeune, le participant sera stoppé et il ne pourra repartir qu’après avoir remis son vélo en conformité.

VII – Réclamations
Chaque participant a le droit de déposer réclamation pour toute affaire le concernant. Il doit le faire assisté de son seul référent.
Les réclamations seront reçues par le responsable du critérium au plus tard 1/2 heure après la fin de la proclamation des résultats.

VIII – Cahier des charges pour l’organisation d’un critérium départemental ou régional.
Le comité départemental ou la ligue gère les déclarations réglementaires et les relations avec les pouvoirs publics.
Le comité départemental ou la ligue se charge entièrement de la partie technique du critérium (voir article 9)
Le comité départemental ou la ligue a également en charge toute la partie intendance de la manifestation qui peut être partiellement délégué à un club support :
• De la mise à disposition des locaux et si nécessaire une sonorisation.
• Des fournitures de ravitaillements aux points de contrôle.
• Des repas pour les participants et les accompagnateurs.
• Des fournitures de matériels nécessaires aux différents tests.
• Des fournitures de récompenses.

IX – Décompte des point
s
1 Déductions des points
Capital points : 1 000 points
Pour chaque test, le participant part avec un quota de points. Chaque erreur entraîne la soustraction d’un certain nombre de points.
Etat de la bicyclette (sur 20 points) :
Pour chaque objet manquant :
Avertisseur sonore (timbre ou grelot) : - 8 pts
Catadioptres :
• Avant (blanc) : - 4 pts
• Latéraux (orange) : - 4 pts
• Arrière (rouge) : - 4 pts
Trousse de réparation (sur 30 points) :
Pour chaque objet manquant :
• Démonte pneu 2 minimum : - 2 pts.
• Pompe adaptée aux valves du vélo : - 2 pts ou cartouche CO² (nécessaire pour 2 réparations).
• Rustine+colle et/ou chambre à air : - 2 pts (nécessaire pour 2 réparations).
• Jeu de clés adaptées au vélo du participant : - 4 pts (freins – dépose des roues).
• Câbles de freins adaptés au vélo : - 4 pts (obtention automatique des points dans le cas des
deux systèmes de freinage hydraulique).
• Clé à rayon : - 3 pts (obtention automatique des points dans le cas de
roues à bâtons).
• Dérive chaîne : - 3 pts.
• Eclairage avant et arrière en état de fonctionnement : - 5 pts.
• Gilet de haute visibilité : - 5 pts.
Conformément au Code de la route, l’éclairage et la signalisation et le gilet de sécurité seront obligatoires si les conditions atmosphériques ou de circulation l’exigent ainsi que sur décision de l’organisation.
• Balise manquante : - 50 pts par balise.
• Test de connaissances aux balises : -10 pts par réponse fausse ou manquante.
• Test d’observation : sur 60 points.
Pour chaque mauvaise réponse ou manquante : -15 points.
• Test maîtrise : sur 80 points (4 à 8 zones).
Décompte des points voir annexe
• Test nature : sur 30 points
Pour chaque réponse mauvaise ou manquante : -5 points.
• Test technique du vélo : sur 50 points.
• Test de cartographie : sur 20 points.
• Pour chacune des 4 zones du circuit tracé : - 5 points.
• Erreur de kilométrage : - 3 points par km d’écart (avec une tolérance de + ou -1 km).
Retard au contrôle central : l’organisateur décide d’arrêter ou non un participant qui compte un retard important et/ou des difficultés physiques flagrantes.
Retard à l’arrivée : 5 points par tranche de 10 minutes.
2 - Pénalités
Infraction majeure au Code de la route : 200 points.
Les infractions majeures sont le non-respect :
• Des priorités.
• Du stop.
• Du feu rouge.
• D’un sens interdit ou circulation interdite aux cycles.
• D’un sens giratoire ou obligatoire.
• Franchissement d’une ligne continue.
• Les infractions mineures au Code de la Route : 10 points.
• Arrivée à la balise en sens inverse: 30 points.
• Non respect du port du casque sur le vélo: 100 points.
3 – Non classement ou élimination
Perte de la carte de route : non classé(e)
• Non respect de la charte fédérale en matière vestimentaire: élimination.
• 3 fautes majeures signalées entraînent l’élimination.
• Communication (Art 11) : Elimination.
• Comportement (Art 12) : Elimination.


.

ANNEXES

Test connaissance théorique et pratique de réparation de vélo

Le test sera identique pour tous les participants.
Ce test se déroule sous forme pratique et/ou théorique qui porte par exemple sur :
• Le démontage et remontage d’une chaîne.
• La réparation d’une crevaison.
• La connaissance générale des pièces d’un vélo, etc.

Test de pilotage route et VTT


Le test de pilotage étant une épreuve spécifique, le participant pourra retirer son sac à dos. Néanmoins, il conservera son casque, son vélo, les pédales et les chaussures utilisées sur le parcours.
Ce test doit être considéré comme une activité promotionnelle de la FFCT et devra, autant que possible, être placé à l’arrivée.
De ce fait, le temps alloué pour les parcours ne tiendra pas compte du temps du test.
Les participants sont autorisés à faire un repérage pédestre du parcours, accompagné par un officiel.
Des dispositions devront être prises pour que les participants ne s’exercent pas sur le terrain de maniabilité avant les épreuves.
En aucun cas les participants ne devront se situer dans les zones matérialisées, à pied ou avec leur vélo en dehors de leur ordre de passage, sous peine d’élimination du test de pilotage.

Test de pilotage VTT : maitrise et maniabilité

Le test pilotage VTT pourra être choisi parmi les exemples ci-dessous, la liste n’est pas exhaustive. Le parcours devra être
réalisable à l’enroulé.
• Franchissement d’une bosse, d’un talus, d’une fosse, d’un escalier.
• Montée et descente avec dévers.
• Passage d’un tronc d’arbre d’un diamètre inférieur à 20 cm.
• Rétrécissement naturel (passage entre 2 arbres ou rochers) ou artificiel (passage entre 2 piquets).
• Passage sous une branche basse (hauteur minimale 1,30 m).
• Franchissement d’une série de rondins.
• Slalom entre arbres.
• Rouler sur cailloux, gravillons, sable
• Rouler lentement (exemple : parcourir 3 m en 10 s).
• Déplacer un objet au sol (pour libérer le passage).
Quel que soit le type de finale :
Le parcours comportera 4 zones minimum avec 3 obstacles minimum par zone. Les zones seront matérialisées par de la rubalise fixée au sol dans le sens de la largeur et de la longueur (crochets ou poids cylindriques en acier D = 5 cm / H = 3 cm par exemple). Les zones ne seront pas contigües afin de récupérer. Les zones devront être franchies dans l’ordre prévu au départ (numérotage préconisé).
A l’intérieur de chaque zone aucune faute (pied – rubalise touchée - chute, appui) ne devra être commise pour que le participant puisse bénéficier du maximum de points attribués
TOTAL / 80 (exemple de répartition : 4 zones à 20 pts par zone en moyenne, à adapter en fonction du nombre d’obstacles
par zone et de leur difficulté)
• Ordre des zones non respecté = - 5 pts par erreur
• Non franchissement d’un obstacle d’une zone = - 10 pts
(pour inciter à essayer de franchir l’obstacle)
• Franchissement d’un obstacle d’une zone non réussi = - 5 pts
• Barre à terre, balle tombée, … = - 3 pts
• Plot déplacé, touché, renversé… = - 1 pt
• Chute ou les 2 pieds à terre en même temps = - 3 pts
• Sortie de zone, roue complète = - 3 pts
• Appui corps ou pédale = - 3 pts
• Pied à terre dans une zone matérialisée = - 1 pt
• Rubalise touchée = - 1 pt
Hauteur des plots : 15 à 25 cm.
Les obstacles artificiels d’une hauteur supérieure à 30 cm (barre horizontale par exemple) devront être de moindre poids et tomber en cas de touche du participant (fil ou élastique interdit)
Des dispositions devront être prises pour que les participants ne s’exercent pas sur le terrain de maniabilité avant les épreuves.
En aucun cas les participants ne devront se situer dans les zones matérialisées, à pied ou avec leur vélo en dehors de leur ordre de passage, sous peine d’élimination du test de pilotage.


P1040280.JPG
logoInv.gif

Comment descendre un escalier...

P1030139.JPG
ce site a été créé sur www.quomodo.com