Adresse
/
Téléphone
Contact tel: 0299665361

2013 La traversée des PYRÉNÉES de Ascain à Collioure

Le samedi 22 juin Huit cyclotouristes de la chapelle, Trois de Pacé et Deux de Condé sur Vire accompagnés par quatre épouses partent en bus pour Ascain.


A 15h les cyclos enfourchent leurs vélos direction St Etienne de Baïgorry. Cette première étape est une bonne mise en jambes avec quelques pentes à 20%. C’est avec les yeux remplis de belles vues que nous atteignons notre premier hôtel.

Le dimanche direction les Eaux bonnes ; les « conquérants de cimes » escaladent le col de Marie Blanque (1035m), Col qui sera considéré comme le plus difficile. Pendant ce temps les épouses visitent St Jean Pied de Port et la villa Arnaga d’Edmond Rostand à Cambo les Bains.

Le lundi le col de l’Aubisque (1709m) classé en hors catégorie est au programme. Le Tourmalet ne pourra être escaladé suite aux évènements météorologiques de la semaine précédente. Après avoir encouragé les « grimpeurs » dans l’Aubisque, les épouses font une escale à Lourdes.
Le mardi après avoir monté les col d’Aspin(1489m) et Peyresourde (1569m) nous arrivons à St Beat ville qui a été dévastée par les inondations. L’ensemble des participants très marqués décide de faire un don pour les sinistrés. Le col de Menté ( 1349m) termine la journée.

Les jours suivants, Les cols de Portet d’Aspet(1069m),de Port(1250m),de Chioula(1431m), du port de Pailhères(2001), de la Quilliane(1713m), Fourtou(646m) et Liauro((380m) ont permis à chacun d’apprécier la montagne et ses superbes paysages.

Le dimanche à partir D’Amélie les Bains nous descendions sur Collioure terme de notre périple à travers les Pyrénées.
Lors de ce séjour nous avons parcouru à vélo 780 km pour un dénivelé total de 20000m.
Pas une goutte de pluie, et le soleil toujours présent ont permis d’apprécier les paysages très variés de l’ouest à l’est. L’organisation efficace de Gilbert aidé par les membres du bureau et Annick, les succulents pique-nique préparés par nos accompagnatrices, l’amitié renforcée laissent à tous un souvenir inoubliable et une envie de repartir dès que possible.
A vous lecteurs cette traversée est un moment exceptionnel à vivre sur votre vélo.