CLUB de TENNIS de TABLE de BELLEY YENNE



COMITE DE SAVOIE TENNIS DE TABLE
GUIDE DU CAPITAINE D’ÉQUIPE ET JA
SAISON 2018-2019



DES COMPETITIONS PAR EQUIPES, UN CHAMPIONNAT, DES CHAMPIONNATS ??
Par habitude, on parle « du » championnat par équipes, en sachant qu’il regroupe deux entités : le championnat masculin et le championnat féminin. Ce qui explique qu’on puisse aussi voir cette épreuve au pluriel.
Vous pouvez également avoir d’autres compétitions par équipes comme la coupe nationale vétérans qui a une déclinaison régionale (voire départementale si des comités l’organisent), ou encore des épreuves jeunes départementales (interclubs, championnats jeunes,…). Dans tous les cas, il faut s’approprier les règlements spécifiques de chacune.
Dans ce document nous n’évoquerons que le championnat par équipes seniors masculins et plus particulièrement sa déclinaison départemental
 Il n’est pas question de réécrire tout le règlement fédéral et pour approfondir vos connaissances, nous vous conseillons de vous reporter au site fédéral où vous trouverez plus de détails
 
 
Pour tout ce qui concerne l’arbitrageconnectez-vous à la page dédiée à l’arbitrage (dans le menu FFTT, ouvrez « espace fédéral ») : http://​www.​fftt.​com/​site/​extranet/​arbitres
 
Vous utilisez GIRPE ?Pensez à bien surveiller les mises à jour. Pour le début de saison 18/19, il faut utiliser la version 7.1. Téléchargez-la par la page consacrée à l’arbitrage :
 
TARIFS ET PENALITES FINANCIERES 2018-2019– CHAMPIONNATS PAR ÉQUIPES
 
Type
motif
tarif
Observation
Engagement
Pour chaque équipe pour toutes les divisions
100 € / saison
 
Engagement
   
Inscription
Retard envoi confirmation
 
 
    
Défaut JA-
Absence Juge-Arbitre et JA non qualifié en PR
10 € par défaut
Incombe au club recevant
Défaut JA-A
JA non saisi sur internet  (en même temps que la feuille)
10 € par défaut
Incombe au club recevant
Retard
Résultat rencontre non saisi dimanche midi
10 € par défaut
Incombe au club recevant
Retard
Résultats feuille (parties des joueurs) non saisis dimanche
10 € par défaut
Incombe au club recevant
Absence
Équipe non conforme (jr absent ou composition erronée
8 € 1ièrefois         15 € récidive           
Même en D2 et D3 une pénalité financière sera appliquée
Tenue
Tenues différentes et/ou non-réglementaire
5 €
Juge-Arbitre peut exclure le joueur fautif
Forfait A
Forfait simple
50 €
 
Forfait  B   Forfait C
Forfait  général                                                               Forfait simple ou général non prévenu
100 €                100 €
+ sanction  sportive                                                + frais de déplacement + sanction sportive si forfait général
Forfait D
Retrait de l’équipe après publication des calendriers
 
L’engagement d’équipe est dû
 

LA STRUCTURE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
Le tableau ci-dessous récapitule les différentes divisions des championnats par équipes masculin  et les formules correspondantes. Les PRO-A (la plus haute division nationale) et PRO-B, qui sont des épreuves « vitrine » de la fédération avec des règlements très différents, ne figurent pas dans de ce tableau. Si vous souhaitez plus d’informations sur ces divisions, reportez-vous aux règlements sportifs fédéraux.
 
MASCULIN
Formule
Classt
mini
Nbre
Mutés (M)
Nbre
Etrangers
Nbre
féminines
Participation
jeunes
Nationale 1
Equipe de 4 jrs – 14 parties
Renc /2 tables – éq complète
Oblig classt mini suiv division
Arrêt score acquis – déb 17 H.
N1 :18
1 en phase 1
2 en phase 2
Si mut av
01 juillet
1 seul (E)
dans
ttes div
Libre
Ttes catégories
sauf
poussins
Nationale 2
N2 : 16
Nationale 3
N3 :14
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pré-nationale
(+hte div rég)
Equipe de 4 jrs – 14 parties
Renc /2 tables – éq complète
Oblig classt mini en PN et R1.
Toutes parties jouées –
Début 16 H.
PN : 12
1 en phase 1
2 en phase 2
Si mut av
01 juillet
1 seul (E)
dans
ttes div
Libre
Ttes catégories
sauf
poussins
Régionale 1
R1 :10
Régionale 2
R2-R3 pas d’oblig
Régionale 3
 
 
 
 
 
 
 
 
Pré-rég. - D1 
(+hte div départ
                      
Départ 2
    et
Equipe de 4 jrs – 18 parties                                                                             
Ren/2 tables—éq complète
Toutes parties jouées Début 15 H
 
Equipe de 4 jrs – 18 parties
Ren/2 tables—Eq incomplète
Autorisé 1fois par phase en D2 et
D3  Toutes parties jouées
Début 15 H
 
 
 
Idem D2
 
 
 
Pas
d’oblig
ation
 
 
1 en phase 1
2 en phase 2
Si mut av
01 juillet
 
 
1 seul (E)
dans
Ttes div
 
 
Libre
En PR
D1, D2
D3
 
 
Ttes catégories
Sauf
poussins                                  
            
 
En PR, D1
En PR, D1, D2 D3
 
PR, D1, D2, D3
Départ 3
 
 
 
Maxi 7
D2 , D3
 
 
 
 
Ce tableau récapitule les cas généraux pour chaque échelon et division. La réglementation prévoit toutefois plus de situations que nous verrons en pages suivantes.
 
Montées en R3 à l’issue de chaque phase pour la saison 2018-2019
Calcul sur le nombre de licences traditionnelles de benjamins à Vétérans au 21/06/2018
 
Comité
Montées
AIN                       
2
ALLIER
2
CANTAL
1
DROME / ARDECHE
2
ISERE
4
LOIRE / HAUTE LOIRE
5
PUY DE DÔME
4
RHONE
8
SAVOIE
1
HAUTE SAVOIE
3
 
 
LES MUTATIONS, LES CLASSEMENTS, LES ETRANGERS, LES EQUIPES INCOMPLETES …
COMPOSER UNE EQUIPE CE N4EST QUE DES PROBLEMES …
Tout le monde ne peut pas jouer au niveau national, il faut un minimum de classement. De même en pré-nationale et R1 et un maximum en départemental 3 ; et on ne peut pas mettre dans la même équipe plusieurs joueurs mutés, ou plusieurs étrangers ; une équipe doit être complète, mais comment définit-on l’absence d’un joueur ? ; enfin, le « brûlage » impose que le placement des joueurs dans les tours du championnat suivant un ordre bien précis.
Le tableau de page 1 vous a donné une image des obligations «basiques» pour chaque échelon et division, en route pour une petite promenade commentée dans le vaste maquis des contraintes.
 
LE NOMBRE DE MUTE(E)S PAR EQUIPE – porté (M) sur la feuille de rencontre.
Ce n’est PAS PLUS D’UN pour toutes les divisionsen première phase.
En seconde phase, le règlement autorise 2 mutés dans une même équipe.Toutefois, il convient de bien regarder la date de mutation de ces personnes. Elle doit être impérativement datée au plus tard au 01/07 de la saison en cours, 2018 pour la saison 2018-2019. Toute licence portant une date de mutation postérieure au 01/07/2018 n’autorise pas son ou sa titulaire à se retrouver avec un(e) autre joueur ou joueuse muté(e) dans la même équipe.
 
LE NOMBRE D’ETRANGERS PAR EQUIPE – porté(e) sur la feuille de rencontre
La règle est simple : UN SEUL  pour les équipes de 4 joueurs ou moins
Il faut bien faire la distinction entre les étrangers et les joueurs non français qui ne sont pas considérés étrangers en championnat par équipes. Cela concerne les joueurs de la communauté européenne ainsi que les joueurs en provenance de territoires concernés par les accords de Cotonou. Sur leur licence figure la lettre « C » dans la case « nationalité ». Pour eux, le nombre n’est pas limité.
 
LES CLASSEMENTS
Le tableau de page 1 vous donne les obligations de base. Attention à un cas particuliers :
Classement minimum : pas de classement minimum en départemental.
Mais un classement maximum en D3 sauf pour un nouveau club ou un club qui reprend après un arrêt au minimum d’une saison. Toutefois lorsqu’une équipe de D2 descend à la division inferieur (D3) à l’issue de la première phase, les joueurs ayant disputé au moins trois rencontres avec cette équipe lors de la première phase peuvent figurer sur la feuille de rencontre lors de la deuxième phase même s’ils ne respectent pas le classement maximum pour cette division.
QU’EST-CE-QU’UNE EQUIPE COMPLETE ?
En Pré Régional et Départemental 1, les équipes doivent être complètes. Toutefois en Départemental 2 et 3 une équipe peut être incomplète dans le limite d’UNE seule journée par phase, toutefois la pénalité financière sera appliqué.
Les règlements fédéraux donnent la définition suivante pour valider la « présence » d’un joueur ou d’une joueuse : Un joueur est considéré comme présent pour une partie s’il accède à l’aire de jeu en tenue de jeu et en conformité avec la certification médicale
Ce qui signifie que pour être présent, le joueur doit avoir fait la preuve de sa licenciation avec présence de certificat médical valide (voir les différents cas possibles dans les règlements fédéraux) et se présenter ensuite dans l’aire de jeu pour jouer.
S’il abandonne, ou refuse de jouer, alors, il perd la partie et, à partir de ce moment-là, il ne sera pas autorisé à jouer la -ou les- suivante(s) qu’il lui reste à disputer.
Un joueur peut également être porté sur la feuille de rencontre (sous réserve que sa preuve de licence ait été fournie au préalable) et être absent à l’appel de sa première partie. Il est alors considéré comme perdant de ladite partie et lorsqu’il arrivera il sera autorisé à jouer la ou les partie(s) restante(s).
L’absence est donc vérifiée soit par une composition d’équipe incomplète soit par le fait que le joueur ou la joueuse ne se présente pas dans l’aire de jeu pour aucune de ses parties.
Le JA doit indiquer très précisément la situation constatée dans son rapport au dos de la feuille.
 
LA PARTICIPATION DES FEMININES
Depuis 2017-2018, la FFTT autorise la participation des féminines en championnat par équipes masculin sous réserve que les joueuses respectent les éventuelles obligations de classement.
La ligue AURA et Comité s’est aligné sur ce règlement et le nombre de joueuses n’est donc plus limité dans aucune des divisions du championnat masculin régional et départemental.
 
LE BRULAGE  … C’EST CHAUD
Les règlements fédéraux donnent la définition suivante du brûlage
- brûlage par n° d’équipe et par N° de journée, qui n’autorise un joueur ou une joueuse à ne participer qu’à une seule rencontre pour chaque journée.
 
Il est aussi probablement bon de rappeler la façon de procéder ainsi que l’organisation de la numérotation des tours.
Article 11 - Règles de qualification des joueurs
11.1 - Règles générales
Au début de la saison, chaque équipe d'une association est affectée d'un numéro (exemple : équipe n°1, équipe n°2, équipe n°3,...). L'appellation numérique de ces équipes est effectuée par la commission sportive de chaque échelon. Elle peut être modifiée en cours de saison en raison des montées et des descentes de façon à faire coïncider la hiérarchie des divisions et la hiérarchie des équipes de l'association.
Au titre d’une même journée de championnat, un joueur ne peut participer qu'à une seule rencontre dans une seule équipe de son association. Chaque échelon diffuse au début de la saison un tableau de correspondance afin de définir la correspondance des différentes journées de chaque division.
Lorsqu'un joueur participe à plus d'une rencontre au titre d’une même journée de championnat pour des équipes différentes d’une même association, la première participation dans l'ordre chronologique est admise, les autres sont à retirer avec toutes les conséquences qui en découlent.
Un joueur ayant disputé deux rencontres (c'est-à-dire figurant sur la feuille de rencontre), consécutives ou non, au titre d'une même équipe ou d'équipes différentes d’une même association, ne peut plus participer au championnat dans une équipe dont le numéro est supérieur à cette ou ces équipes (exemple : un joueur a participé à deux rencontres en équipe 2 : il ne peut plus jouer ni en équipe 3, ni en équipe 4 lors de cette phase). La qualification de tout joueur est à reconsidérer après chaque journée à laquelle ce joueur a participé. Exemple de tableau de suivi ci-dessous. En tour 7, dans quelle équipe chaque joueur est-il autorisé à jouer « au plus bas » ?
N° tour
1
2
3
4
5
6
7
Pierre
Eq 3
Eq 3
eq 3
Eq 2
Eq 3
Eq 2
Eq ?             
Paul
Eq 2
Eq 3
Eq 2
Eq 3 =  brûlé
Eq 2
Eq 1
Eq ?             
Jacques
Eq 4
Eq 3
Eq 2
Eq 4 = brûlé
Eq 3
Eq 2
Eq ?             
 
Le brûlage est remis à zéro :
- à la fin des rencontres aller si le championnat se déroule en rencontres aller-retour,
- à la fin de la phase si le championnat se déroule en deux phases.
Lorsqu'une association est représentée par deux équipes dans une même poule, un joueur ayant disputé une rencontre avec une des deux équipes ne peut plus jouer avec l'autre équipe tant que les deux équipes sont dans la même poule.
 
11.2 - Non-participation à une rencontre de championnat
a - Lorsqu'une équipe d'une association est exempte d’une journée de championnat ou bénéficie d'un forfait, l'association envoie une feuille de rencontre en respectant le règlement de l'échelon concerné dans les délais prévus. Les joueurs figurant sur la feuille de rencontre sont alors considérés comme ayant participé à cette journée.
b - Lorsqu'une équipe d'une association déclare forfait lors de la première journée d’une phase de championnat, ne peuvent participer à la deuxième journée dans cette équipe que des joueurs n'ayant pas participé à la première journée de championnat dans une autre équipe de l'association.
c - Lorsqu'une équipe d'une association déclare forfait pour une autre journée de championnat, les joueurs ayant disputé la journée précédente au titre de cette équipe ne peuvent pas jouer dans une équipe de numéro supérieur pour cette journée.
 
11.3 - Nouveauté fédérale 2018-2019 :  participation aux titres et barrages
A l'issue du déroulement des poules, une “journée des titres” et ou de barrages peuvent être organisées. Ne peuvent disputer ces journées que des joueurs et joueuses ayant participé à au moins deux rencontres dans la phase précédente dans cette équipe et qualifiés pour cette équipe.
 
C’EST QUAND QU’ON JOUE ? OH, ON A BIEN LE TEMPS !
Les règlements de chaque échelon définissent une date et une heure limites pour le déroulement des rencontres
- mardi 19 H.30 pour l’échelon « Pro »
- samedi 17 H. pour l’échelon national et la salle doit être ouverte 1 H. avant
- samedi 16 H. pour l’échelon régional et la salle doit être ouverte 1/2 H. avant
- samedi 15 H. pour l’échelon départemental sauf dérogation et la salle doit être ouverte 1/2 H. avant
Il doit être bien clair qu’il s’agit de dates et heures LIMITES. Donc, il est tout à fait autorisé aux clubs de s’organiser pour avancer la rencontre.
Dans tous les cas, il est nécessaire qu’un accord soit passé et formalisé suffisamment à l’avance afin d’éviter des refus ou manœuvres de dernière minute permettant de gagner « sur tapis vert ».
Pour officialiser votre demande, vous devez passer par votre espace mon club, dans le module « SPORTIF », vous activez le menu « Modif. Rencontre » et vous suivez les indications qui vous sont données.
Lorsque vous validez votre demande, le club adverse et l’échelon concerné reçoivent un mail les informant de la demande. Le club adverse doit donner réponse qui sera ensuite validée par la personne du comité ou de la ligue, ou de la FFTT. A partir de là, la rencontre est officiellement fixée.
Vous procéderez de même pour les situations de modifications de lieu de la rencontre.
Le report au-delà de la date limite peut aussi être demandé. Il est beaucoup plus délicat car il signifie que des équipes vont se jouer en connaissant déjà les résultats des autres équipes de la poule, ce qui est un avantage certain en termes de stratégie…
 
En retard ?
L’équipe recevante n’a droit à aucun retard.
L’équipe visiteuse a droit à une demi-heure si elle n’avertit pas.
L’équipe visiteuse a droit à une heure de retard si elle avertit au moins une demi-heure avant l’heure prévue initialement. C’est-à-dire que pour une rencontre prévue à 15h00.
Si l’équipe avertit à 14h25, alors la rencontre devra commencer au plus tard à 16h00.
Si l’équipe avertit à 14h35, alors la rencontre devra commencer au plus tard à 15h30.
Et il s’agit bien du début de la rencontre, car si l’équipe qui a prévenu à 14h25 arrive à 15h50, elle n’aura que 10 minutes pour se mettre en place, donner sa composition d’équipe et s’échauffer pour que la rencontre démarre à 16h00.
 
Précision importante : une équipe est considérée comme présente dès qu’un seul des joueurs est présent. Cela veut dire que si vous vous déplacez à 2 voitures et que l’un des deux véhicules rencontre un souci, il n’est pas judicieux de se précipiter à la salle pour dire que vos collègues vont être en retard.
En effet, l’équipe qui reçoit peut très bien vous déclarer : pas de souci, vous êtes là, on fait la feuille et on commence à l’heure… Et quand vos collègues arriveront, ils joueront les parties qu’il leur reste à jouer, s’il en reste…
 
Pourquoi on s’arrête ?
L’interruption de la rencontre (à ne pas confondre avec l’interruption d’une partie qui est codifiée par les règles du jeu et concerne l’arbitre au premier chef) est généralement provoquée par des soucis liés à la salle : éclairage qui disjoncte, chauffage qui tombe en panne, déclenchement d’une alarme…
Dans ce type de cas, on doit attendre 60 minutes pour arrêter la rencontre. Et il doit s’agir de 60 minutes consécutives. C’est-à-dire que si le chauffage s’arrête 20 minutes, repart puis s’arrête encore, il faudra attendre à nouveau 60 minutes…
 
Et maintenant, on fait quoi ?
Tous ces cas (mais on sait bien que ça n’arrive jamais, n’est-ce pas ?) sont à la base de rapports, réserves, réclamations aussi divers que variés trop complexes pour être développés dans ce fascicule qui n’a pas vocation à remplacer une formation (ou remise à niveau) en arbitrage et juge-arbitrage que nous ne pouvons que vous conseiller.
 
VOUS ETES RESPONSABLE D’UN CLUB AYANT UNE OU PLUSIEURS EQUIPES EN PRE REGIONALE 1
Pour la saison, vous devez
Disposer d’un JA qualifié en cours de validité qui devra assurer le juge-arbitrage pour les rencontres à domicile de l’équipe.
Ce JA peut être joueur de l’équipe auquel cas il ne peut assurer le juge-arbitrage que de la rencontre à laquelle il participe.
Si le JA est non-joueur, il peut assurer le juge-arbitrage de deux rencontres simultanées dans la même salle au maximum.
En cas d’absence de votre ou vos JA pour une rencontre de PR1 à domicile. Il convient alors d’appliquer la règle fédérale
II.113 - Juge-arbitrage des rencontres En cas d'absence de juge-arbitre, il doit être fait appel, dans l'ordre, à un juge-arbitre officiel présent dans la salle, dans l'ordre de l'échelon le plus élevé vers le moins élevé ou à un licencié accompagnateur de l'équipe visiteuse. Si l'équipe visiteuse ne peut présenter une personne pour officier, l'équipe qui reçoit doit faire assurer ce rôle. A défaut, c'est le capitaine - joueur ou non - de l'équipe visiteuse qui tient cette fonction.
Dans ce cas, une pénalité financière de 10,00 € par défaut sera appliquée.
 
VOUS ETES RESPONSABLE D’UN CLUB AYANT UNE OU PLUSIEURS EQUIPES EN DEPARTEMENTAL 1, 2 OU 3
Pour la saison, dans le cas où vous n’avez pas de JA présent le jour de la rencontre à domicile, il est interdit de porter sur la feuille le nom d’un JA absent ou d’un mineur sous peine de pénalité financière vous devez appliquer la règle ci-après :
II.113 - Juge-arbitrage des rencontres En cas d'absence de juge-arbitre, il doit être fait appel, dans l'ordre, à un juge-arbitre officiel présent dans la salle, dans l'ordre de l'échelon le plus élevé vers le moins élevé ou à un licencié accompagnateur de l'équipe visiteuse. Si l'équipe visiteuse ne peut présenter une personne pour officier, l'équipe qui reçoit doit faire assurer ce rôle. A défaut, c'est le capitaine - joueur ou non - de l'équipe visiteuse qui tient cette fonction.
 
PROCEDURES D’ENVOI DES FEUILLES DE RENCONTRE EN PRE REGIONALE, DEPARTEMENTAL 1, 2 ET 3.
Lorsque vous avez une rencontre à domicile
Si vous utilisez GIRPE avec remontée informatique, vous n’avez pas à envoyer la feuille de rencontre au comité (sauf en cas de cartons, réserves, réclamations, rapport du JA).
Si vous utilisez GIRPE sans remontée informatique, vous n’avez pas à envoyer la feuille de rencontre au comité (sauf en cas de cartons, réserves, réclamations, rapport du JA).
Si vous utilisez une feuille « standard », vous n’avez pas à envoyer la feuille de rencontre au comité (sauf en cas de cartons, réserves, réclamations, rapport du JA).
Dans le cas de « match nul » conservez bien la feuille car elle pourra vous être demandée si un départage est nécessaire à l’issue de la phase
 
VOUS OFFICIEZ COMME JA EN PR OU FIGUREZ COMME JUGE ARBITRE REFERENT D’UNE EQUIPE DE REGIONALE
Pour garder vos qualifications en AR-JA1 (la date de fin figure dans le document sur le site) 
Vous devez suivre toutes les 3 saisons une session de recyclage-remise à niveau qui prolongera votre qualification d’autant
A défaut de remplir ces obligations,
Vous n’êtes plus qualifié pour officier et vous devez suivre une session complète de formation (sans obligation de repasser la pratique toutefois).
Pour se recycler deux solutions : soit lors de session de recyclage ou par recyclage {en ligne}. Pour tout renseignement complémentaire contacter Daniel MAUPUY référent commission arbitrage pour le comité.
 
J’ARBITRE ? OH NON JE DETESTE CA, TROUVE QUELQU’UN D’AUTRE …
Ce titre vous rappelle quelque chose ? Pourtant, un arbitre sérieux permet que les parties se déroulent bien mieux. Non ?
Ce sont d’ailleurs les problèmes d’arbitrage qui sont le plus souvent à la base des réclamations et des réunions de l’instance régionale ou départementale de discipline.
Il n’est pas non plus ici question de faire un résumé de la formation en arbitrage dispensée par les formateurs de votre département qui sont toujours à votre écoute et prêts à répondre à vos questions.
Voyons plutôt ce qui peut poser problème le plus souvent :
 
Les temps, toujours et encore
Tout le monde les connaît bien sûr :
2 minutes d’adaptation
1 minute entre chaque manche
1 minute de temps mort
Si ces temps ne sont pas respectés (et c’est facile) les temps de rencontre vont suivre le même chemin (par exemple, 4 à 5 minutes d’adaptation au lieu de 2 x 7 tours = 1/4 heure de retard au final), ce qui est rarement bon sur l’ambiance, même si on ne s’en rend pas forcément compte.
 
Les cartons
En championnat par équipes, un carton reçu à la première partie vous suit tout au long de la rencontre, ce qui signifie qu’en cas de nouvelle incartade en seconde ou troisième partie, le carton deviendra alors jaune+rouge+1 point donné à l’adversaire.
 
Le fait « d’accumuler » des cartons au long de la saison entraîne aussi des sanctions automatiques
Une sanction automatique est appliquée dès qu’un joueur a reçu :
- soit 4 cartons jaunes
- soit 2 cartons jaunes et 1 carton rouge ;
- soit 1 carton jaune et 2 cartons rouges ;
- soit 1 carton rouge montré par le juge-arbitre
Ces sanctions sportives (suspension) peuvent également s’accompagner d’une traduction devant l’instance de discipline régionale ou départementale tout à fait susceptible d’alourdir la sanction…
 
Les conseils aux joueurs
Là encore, il n’est pas possible de tenter de résumer ici ce que vous pourrez apprendre de façon bien plus complète et précise lors d’une formation en arbitrage.
Vous trouverez toutefois en page suivante le tableau récapitulatif des règles qui s’appliquent à partir de cette saison au niveau des conseils aux joueurs dans toutes les divisions du championnat.