CLUB SPORTIF CYCLOTOURISTE DE CHATEAU THIERRY
Adresse
/
Téléphone
 
 
 
 
 
 
J'avais pour cause de soucis de santé reporté depuis 2016 un projet peut être un peu fou de réaliser sur 3 jours l'ascension  de 10 sommets de plus de 2 000m situés en Ubaye et en Briançonnais.
Mon objectif était en tant que membre de la Confrérie* des « Cent Cols » de passer dans la tranche des
300 cols et +.
 
 
Merci à Alain Philippine, ancien membre du Club, maintenant domicilié sur Lyon, de m'avoir proposé de partager avec moi ce défi les 21,22 et 23 août derniers. Merci aussi à mon épouse Danielle, notre accompagnatrice en voiture sans qui ce périple n'aurait pas pu être réalisé aussi sereinement côté intendance.
 
 
Le 21 août: départ à 8h de Barcelonette, 9 km de faux plat pour s'échauffer, puis montée du col de la Bonette
 
 
par le Faux col de Restefond, puis le col de Restefond, soit 24 km d'ascension avec des pentes assez régulières ne descendant que rarement en dessous de 7%. Paysages magnifiques, température agréable
(18° à 2 715m  au col de la Bonette). Nous attaquons la descente (très rapide) par les cols de Raspaillon et des Fourches.  A Pont Haut (alt.1 340m) nous tournons à droite pour démarrer l'ascension sur 23 km du col de la Moutière (alt.2 454m . Ce col a été le plus difficile de cette journée – et certainement de notre périple, compte tenu d'un revêtement granuleux sur la 1ère partie, puis d'une chaussée peu entretenue pour le reste,avec des pourcentages dépassant souvent les 12 %, mais avec des décors sublimes.
Au total de cette journée, 96km et 3 104m de dénivelé.
 
 
Le 22 août: départ de Jausiers pour un circuit de 105 km et 3 340m de dénivelé , avec pour débuter notre menu
le col de la Cayolle(alt.2 326m) par les Gorges du Bachelard (magnifique !),soit 30km de montée dont 9km à
plus de 9%.
 
 
Ensuite 21km de descente avant d'attaquer le col des Champs, une ascension avec beaucoup de lacets et de bons pourcentages qui nous cantonnent aux petits braquets. A partir de Colmars, nous attaquons la longue ascension du col d'Allos (24 km de montée). Mais le temps se gâte, et nous essuyons à la sortie du village d'Allos un bon orage qui nous contraint à nous abriter pendant une bonne demie heure. Nous pouvons reprendre la route mais la température a fortement baissé. Arrivés au col, nous sommes rapidement pris dans un épais brouillard, et la chaussée étant mouillée nous décidons par mesure de sécurité d'effectuer la descente vers Barcelonette en voiture. Merci Danielle !
 
 
Le 23 août: départ de Vars pour se diriger vers le col d'Izoard (alt.2 360m), en empruntant la jolie vallée du Guil, long faux plat montant, avec un bon vent de face. Dur, dur, car les jambes commencent à se faire lourdes
après les 2 jours précédents. Avant Château Queyras nous tournons à gauche pour attaquer la montée de
l'Izoard.  A Arvieux nous sommes déjà dans du 7% mais ce n'est que le début ! A Brunissard la route est toute
droite, la pente oscille entre 9 et 10% et la température frôle les 30°. Heureusement nous poursuivons dans
une zone boisée et l'ombre nous fait du bien. A la sortie de la forêt, nous redescendons sur environ 1km pour
atteindre la Case Déserte
 
 
superbe décor, et passer devant les stèles de Louison Bobet et Fausto Coppi.
Le sommet est proche, l'allure s'accélère pour finir en beauté ce dur mais magnifique périple
 
 
Au total 239 km, 7 832m de dénivelé et 10 cols de plus de 2 000 m d'altitude franchis. Objectif atteint.
 
* La Confrérie des « Cent Cols » regroupe les cyclos qui ont gravi au minimum 100 cols dont 5 supérieurs ou égal à 2000m d'altitude, avec pour chaque tranche de 100 cols, le même ratio.
 
 
 
 
 
 
 

CONSULTER OU telecharger

- Cliquez sur le nom d'un fichier ci-dessous pour le consulter et accéder aux différents liens

- Cliquez sur le bouton TELECHARGER  pour sauvegarder dans votre ordinateur