Adresse
/
Téléphone
CLUB SPORTIF CYCLOTOURISTE DE CHATEAU THIERRY
 
 
 
 
 
 
Bonjour à tous,
 
le jour J arrive pour moi et je tiens à remercier tous les cyclos du club avec qui j'ai trouvé de la motivation sur d'excellents parcours pour préparer ce Paris Nice. Si vous souhaitez suivre l'épreuve, restez connectés sur Strava ou ma page FCBOOK à mon nom. Je laisserai ouvert au public mon aventure avec quelques photos, parcours et plans. Je vous souhaite un bon mois de juin, un bel été et de bons coups de pédales!!!👍🚴😉
 
Gilfreinadix...
Les 3 premiers jours furent rapides sans grosse difficulté... L'entrain, la motivation, et le soleil étaient omniprésents, sous une météo caniculaire
FONTAINEBLEAU
DOLE

Le 4e et 5e jour furent plus compliqués. Les premiers merveilleux cols de haute altitude m'ont rappelé à l'odre. N'étant plus un grimpeur émérite et là... pratiquement 9 h/jour... Le truc maso auquel je m'attendais, mais que du bonheur !!!   
Col de Ramaz 1559m - Col de la Savolière 1416m - Col de Joux Plane 1691m - Col de la Colombière 1613m - Col des Aravis 1492m - Col des Saisies 1633m

6è et 7è ETAPE

Miracle ... les jambes se réveillent sur des cols pourtant de plus en plus hauts !!! dont l'Iseran, le plus haut col d'Europe... Des descentes vertigineuses...  Inoubliable !!!  

Col du Meraillet 1605m
 

 

Col du Cormet du Roselend 1967m
 

 

Col de L'Iseran 2770m
 

 

Col du Mont Cenis 2084m
 

 

Col de Finestre 2118m
 

 

Col de Sestrière 2033m
 

 

Col du Mont Genèvre 1854m

8e et 9e jour : Reparti pour 2 bonnes journées de galère aux coups de pédales difficiles ... avec des températures caniculaires : 42° en dessous de 1800 m et 30° sur les hauteurs, col de l'Izoard, col de Vars. Le lendemain, idem col Agnel (2 744 m) col de Sampeyre (2 300 m) et  encore une descente interminable de 70 bornes vers Cueno, en Italie...

 

Sampeyre 2284m
 

 

 

Agnel 2744m
 

 

 

Vars 2075m
 

 

 
L'Izoard 2360m
 

DERNIERE ETAPE
 
10e journée : En chasse du maillot à pois...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
sur le dernier col, col de la Lombarde  - que l'on a perdu !!! 

Nous avons fait un final après le rassembement de tous les particiants sur Nice, où j'ai pû enfin exprimer avec joie mes talents de rouleur... que bien des grimpeurs, comme sur notre Grande Boucle, n'ont guère apprécié...

Plus d'info sur le site AAOC WISSOUS

Cliquez sur l'image