Adresse
/
Téléphone
CLUB SPORTIF CYCLOTOURISTE DE CHATEAU THIERRY
 
 
 
 
 
 
 ( voyage itinérant effectué par Christian et Danielle Leroux et Nicole Péré en septembre 2018)
 
Certains découvrent ce fleuve long de près de 2900 km en voyageant sur des bateaux de croisière, la plupart du temps à partir de la ville de Kelheim en Allemagne, lieu où il devient navigable.
Nous trois, nous avons opté pour le suivre à vélo, sur l’EuroVélo 6, depuis sa source à Donaüeschingen à 180 km de Mulhouse, jusqu’à Vienne en Autriche.
C’est ainsi que dans le cadre d’un séjour sportif, touristique et culturel organisé par la FFCT pour 20 participants, nous avons parcouru 930 km en 9 jours consécutifs.
Si au départ de notre périple à 700 m d’altitude en Forêt Noire, le Danube (Donaü) n’est qu’une source, très vite au fil des jours, il passe à l’état de rivière puis de fleuve.
Le relief est dans l’ensemble vallonné, un peu plus accidenté dans la partie allemande avec quelques bonne côtes (jusqu’à du 18%).
La part de « piste » sur l’EV6, en terre battue ou en fin gravillon, est tout à fait praticable avec des vélos de route, et bien plus confortable que nos routes du Sud de l’Aisne ! Dans la partie allemande cela a représenté 90 km sur les 590 à parcourir. A noter qu’en Autriche tout le parcours est asphalté.
Pour la partie touristique nous avons traversé le Bade Wurtemberg, la Bavière, la Haute et la Basse Autriche. Nous avons ainsi découvert des paysages variés et des architectures très diverses, et lors de chaque soirée étape, nous avons apprécié de pouvoir déguster la gastronomie locale.
De nombreuses villes de taille différente ont fait l’objet de visites, guidées pour les plus importantes, telles que ULM (ville historique dont la flèche de la cathédrale est la plus haute du monde -161m), PASSAÜ (la ville aux 3 fleuves-le Danube, l’Ilz et l’Inn, haut lieu du tourisme fluvial), LINZ (capitale de la Haute Autriche, très industrielle), MELK (avec son abbaye pittoresque trônant majestueusement sur une butte), et bien sûr VIENNE (capitale de l’Autriche) où nous y avons passé une journée entière.
Un final en feu d’artifice nous a été offert par l’organisation, avec en soirée une visite privée pour notre groupe du Château de SCHÖNBRUNN, suivie d’un dîner dans le restaurant de celui-ci, et d’un concert de musique classique dans la superbe Grande Galerie du Palais Impérial.
Un retour en train de VIENNE à MULHOUSE via INNSBRUCK, ZURICH et BÂLE a clôturé ce magnifique séjour, superbement organisé par le Comité Départemental du Haut Rhin, tant pour la qualité exceptionnelle des hébergements, la logistique (transport des bagages), le choix des itinéraires quotidiens et l’encadrement par un moniteur vrai véloce du GPS.
Il ne nous reste plus qu’à espérer que le projet de la véloroute 52 prévue entre Trélou et Crouttes sur Marne permettra à de nombreux cyclos étrangers de découvrir notre belle région, comme nous trois avons pû le réaliser en Allemagne et en Autriche pour le Danube.
Christian, Danielle, Nicole.
*L’EuroVélo6 est dénommée aussi la route des fleuves ( Loire, Rhin, Danube). Elle relie à ce jour Saint Brévin les Pins en Loire Atlantique, à Constanta en Roumanie, traversant 10 pays sur 3653 km.

La source du Danube à Donaüeschingen
 
Petite ville de Donaüworth, Allemagne, rue principale aux maisons colorées.
 
La vallée de la Wachau, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Partout des vignes en terrasses et en amont des abricotiers en vallée.
 
Le Château de Schönbrunn, cour principale
Le trio castel le 2è jour
 
Le groupe sur l’EV6 en Autriche le long du Danube
 
Arrivée à Vienne du groupe devant la cathédrale, après avoir parcouru 930 km en 9 jours ! On reconnaît au 1er rang, 4è sur la gauche=Nicole, et 3è et 4è en partant de la droite Danielle et Christian.
 
et ses jardins à la française.