Compte rendu AG 2017

PV DE L' AG DU CODEP 08 de Cyclotourisme FFCT



Présents ; les membres du CODEP : Gérard Bioul -Visteon-, Alain Krauss-Visteon-, Philippe Lejeune-PSA ACC- Jean Louis Bourgeois -CVCT- Monique Castaignede – CVCT_

les clubs : Carolo cyclo Club, Entente Cyclo la Goutelle, FJEP Attigny, PSA ACC,

Pouvoirs de : FJEP Vouziers, Monthermé Cyclo club, TEPT Hierges -Vistéon Charleville- pouvoir-

Invités : CDOS représenté par Mr Patrick Krauss, excusés ,la présidente de la FFCT, le président du Conseil Départemental, le président du Coreg représenté par Jean Louis Bourgeois

pouvoirs de : FJEP Vouziers, Cyclo Club Monthermé, TEPT Hierges,

Ordre du jour :

-mot de bienvenue,

-présentation des différents rapports,

- moral,

-d'activités,

-financier,

-rapport des réviseurs comptables

-quitus au trésorier

-vote des rapports

-discussions et projets 2018- projet de budget


Grâce aux pouvoirs le quorum est atteint avec 23 voix sur 32

La présidente déclare ouverte l'assemblée générale à 16 heures 15 et fait la lecture du rapport moral,qui fait référence aux nouvelles licences fédérales, à la formation et à la sécurité

Philippe Lejeune déroule le rapport d'activités entre-coupé de diapos prises lors des différentes journées ,

Jean Louis donne le rapport financier qui est le reflet exact des activités réalisées sur l'année écoulée

ces trois rapports sont adoptés à l'unanimité ,

Alain Krauss fait la lecture du rapport du réviseur aux comptes -absente -

-Quitus est donné au trésorier pour sa gestion rigoureuse,


la discussion s'instaure sur les projets 2018, cette discussion est forcement limitée en raison du nombre de présents-difficile de s'engager sur des projets quand les personnes sont absentes d'autant que ce sont les bras qui manquent et non les projets,

Comment augmenter nos effectifs : pas de solution miracle, essayer de convaincre -très difficile-la période n'est pas propice, c'est le chacun pour soi qui domine, néanmoins il n'y a jamais eu autant de cyclistes du « dimanche » ceux-ci n'hésitent pas à se comporter en « suceur de roue », ils nous suivent à distance, la route est du domaine public ou se faufile lors des ravitaillements gratuits mais ô grand jamais ne leur parlez de licence…..pour quoi faire ? ? - ils nous donnent même des conseils-


-Philippe a « planché » sur l'éventualité de réaliser dans les Ardennes un brevet montagnard, pour la partie circuit pas de soucis nous avons les dénivelés adéquats c'est au niveau des bénévoles pour tenir les accueils sur les 2 jours que le bas blesse, de plus il faut accueillir les participants qui viennent de toute la France, la veille, là encore une équipe de bénévoles,,, le cahier des charges est aussi complexe que pour une semaine fédérale et nous devons postuler 3 ans avant la date de l'événement,,, devant le peu d'enthousiasme de la salle nous renonçons au projet dans l'immédiat, et allons revenir à un BCMA classique sur la journée du dimanche de la Pentecôte- nous pourrons toujours fournir si besoin des idées de circuits en autonomie pour le samedi ou le dimanche sur demande.

Jean Louis propose de prendre en charge la commission sécurité, il vient de se recycler en 2017, proposition acceptée à l'unanimité.

Le calendrier des manifestations : qui organise ?

Quel type de calendrier ?

Seul 2 clubs organisent : Gespunsart et le CVCT , peut être Givet et Aubrives, nous allons les contacter,

Jean Louis propose de faire éditer sur un format A4 à 1000 exemplaires à la Sopaic, l'idée est retenue,

La concentration du 1 er mai ?

La maintient-on ? Qui pour l'organiser ? Ou trouver une salle ? Peut-on changer de date ?

Alain et Gérard se proposent d'en parler avec leur présidente- Visteon- et pourquoi pas si impossible, Gespunsart à une autre date, le calendrier laisse beaucoup de dates disponibles


Jean Louis donne les infos sur la formation fédérale, et communique la marche à suivre pour s'inscrire,

Le projet de budget est adopté


Le codep 51 organise une sortie sur 2 jours les 09/et 10 novembre afin de relier Vrigne Meuse à Compiègne, pour commémorer la mémoire du dernier tué de la grande guerre 14-18 et assister à la cérémonie du 11 novembre à Compiègne où a été signé l'armistice,-possibilité d'aller rechercher les participants à Compiègne ou au terme de la première étape- s'inscrire auprès de Christian Gentilhomme


la présidente pose la question de l'utilité de cotiser au CDOS et donne la parole à Patrick Krauss, représentant cette institution,

Mr Krauss, remercie les clubs pour leur présence et regrette lui aussi la faible participation , il rappelle que cette assemblée est obligatoire une fois l'an et que c'est l'occasion d'avoir des infos, le CDOS intervient dans la distribution des fonds du FNDS- fonds de développement du Sport- pour en bénéficier il faut faire des dossiers et cibler un public défini chaque année par le ministère : -handicap, -les féminines- les quartiers difficiles-

Il fait le constat lui aussi que nous sommes devant une « société » individualiste , ce qui est regrettable mais c'est un fait , tous les clubs sont confrontés à ce problème, nous avons devant nous des consommateurs exigeants .


Jean Louis fait la lecture de la note du président du COREG Olivier Sinot et projette sur écran le diaporama envoyé par la présidente fédérale sur le fonctionnement de la fédération et le projet fédéral 2017/2020

Pour info le CODEP continuera au moins cette année à financer les tests d'effort pour les licenciés ou les nouveaux licenciés à partir de 50 ans, des formations sont organisées par le CDOS – premiers secours notamment- ainsi que des formations -bloc santé 1- ce qui permet d'accueillir de futurs licenciés qui auraient été éloignés du sport pendant plus ou moins longtemps,


L'ordre du jour est épuisé la séance est levée à 19 heures, la discussion se poursuit autour du verre de l'amitié


Monique CASTAIGNEDE

ce site a été créé sur www.quomodo.com