INTRODUCTION

Les lèvres, sont d'une importance capitale pour la pratique de notre instrument de musique.
Elles nous permettent de fabriquer nos notes de musique afin d’interpréter une mélodie. Elles permettent la liaison entre le corps du sonneur et l'instrument.  Les muscles des lèvres sont fragiles et demandent un entrainement permanent pour avoir l'endurance  et de  permettre l’exécution de ; longues fanfares, répétition prolongée, concert, concours ....

Celles-ci doivent avoir une hygiène irréprochable et un travail musculaire régulier. un sportif doit s'entrainner pour faire des performances et pratiquer son sport avec aisance et plaisir, le sonneur de trompe de chasse aussi.

Il arrive parfois qu'elles soient blessées et je conseille de bien les soigner et de stopper la pratique de l'instrument. Des lèvres abîmées n'apportent rien de bon et mieux vaut arrêter deux ou trois jours dès qu'elles font mal, que d'insister et pour finir, ne plus pouvoir par la suite, sonner pendant une quinzaine de jours ou plus !


En voici la définition et description de celles-ci afin de bien en comprendre la complexité et l’intérêt que l'on doit leurs apporter

Les lèvres sont les prolongements tégumentaires et musculeux de la bouche, en haut par la lèvre supérieure, en bas par la lèvre inférieure.
- La lèvre supérieure, plus saillante que l'inférieure, est à peu près verticale ou légèrement inclinée en avant. A la partie moyenne de sa face antérieure s'observe une dépression marquée, connue sous le nom de dépression sous-nasale. A sa face inférieure, elle est recouverte par la muqueuse qui la fixe aux os susmaxillaires et qui forme sur la ligne médiane le repli triangulaire, appelé « frein de la lèvre supérieure ».
- La lèvre inférieure est revêtue à sa face postérieure par la muqueuse qui la fixe également par un frein triangulaire à l'os-maxillaire inférieur. Les extrémités des bords des lèvres se confondent au dehors et viennent constituer les commissures. 

-L'orifice buccal, limité par les lèvres, est formé par la contraction tonique de certaines fibres musculaires contenues dans l'épaisseur de ces dernières. Mais, outre la couche musculeuse (laquelle contient des glandules), on trouve dans les lèvres d'autres éléments répartis dans leur masse : vaisseaux, nerfs, tissu connectif. On ne compte pas moins de dix-neuf muscles dans les lèvres; le plus important est l'orbiculaire, qui a la forme d'une zone ovulaire dont l'orifice buccal occuperait le milieu. 


Les fonctions des lèvres sont liées à leur organisation musculaire et à leur sensibilité spéciale. Ce sont des organes de préhension, des auxiliaires de la respiration, de l'exercice de la parole, de la musique et du chant . Les lèvres jouissent d'une sensibilité des plus délicates. Leurs contractions diverses produisent les expressions passionnelles les plus variées.





LES BLESSURES

- Le graillement peut être un signe de fatigue des lèvres et un risque de déchirure d'un des muscles de celles-ci. 















PHARMACIE


















EXERCICES POUR MUSCLER LES LÈVRES

Exercice 1 : 

- Prenez un stylo puis placez le entre les lèvres, sans utiliser les dents, puis le maintenir horizontalement. Cette exercice peut également être fait avec une petite cuillère en métal.  















anotomie levres 1.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com