RESPIRER C'EST SONNER, 
BIEN RESPIRER C'EST BIEN SONNER
La respiration  de l'homme est une ventilation pulmonaire au niveau de l'organisme puis au un échange nutritif de gaz entre le sang et l'air pulmonaire au niveau tissulaire.Ceci est un résumé très simplifié de la respiration qui en réalité est beaucoup plus complexe. la respiration est une fonction biologique instinctive qui nous permet de vivre et de nous fournir un élément vital à notre corps : l’oxygène. 
L' appareil respiratoire , comprend les structures impliquées dans la ventilation pulmonaire et les appareils circulatoires   (sanguin et immunitaire) qui sont les structures impliquées dans les échanges gazeux entre les différents tissus.

La ventilation pulmonaire qui nous intéresse tout particulièrement pour la pratique de notre instrument de musique, met en jeu des voies aériennes (fosses nasales, pharynx, larynx, trachée artère, bronches et bronchioles) et deux poumons alvéolaires (sacs non musculeux mais élastiques et solidaires de la cage thoracique dont le volume est modifié de façon réflexe par contraction de muscles). Un cycle respiratoire comprend une phase d'expiration (vidage "passif" des poumons), pendant laquelle presque tous les muscles thoraciques sont relâchés, et une phase d'inspiration active (remplissage "actif" des poumons), pendant laquelle le diaphragme et les muscles intercostaux sont contractés.
Physique :  
- Apport d'oxygène dans le sang, élimination des déchets gazeux et par conséquence purifie le sang et l'organisme.
- Régulation des fonctions digestives ( améliore le transit, combustion des graisses ).
- Régulation du fonctionnement du coeur et le soulage.
Psychologique :
- Amélioration de la  concentration  et développe le système sensoriel.
- Calme le mental, diminue le stress, élimine tension et blocage. 
- Stabilise le système neurovégétatif.
respiration-gd.gif
aprespir.gif
Inspiration_00.gif

C'est un muscle, en forme de dôme, du système autonome qui ne nécessite pas de commander sa contraction, sinon nous serions obligé de penser à respirer de jour comme de nuit.  Le premier muscle respiratoire est le diaphragme qui sépare la cage thoracique de l'abdomen, il fonctionne comme un "piston" quand il se contracte il s'abaisse en augmentant le volume de la cage thoracique , la dépression crée permet la pénétration de l'air , c'est l'inspiration, quand il se relâche, il remonte, la cage thoracique diminue de volume, la pression augmente et l'air est  expulsé, c'est l'expiration.  

 
Quand l'on sonne de la trompe de chasse, nous oublions souvent de bien respirer car l'on se concentre sur  l’exécution   d'une fanfare ou d'un exercice et nous n'accordons pas assez d'importance à la respiration. 
La respiration abdominale est fondamentale pour réussir vos exercices et fanfares. Tout ce que vous ferez à la trompe sera exécuté avec l'air que vous allez expirer de façon continue en soufflant dans votre instrument ce qui vous produira le " son ".  Pour bien respirer il est nécessaire d’effectuer une respiration abdominale et profonde la plus basse possible, en imaginant que l'on va mettre de l'air dans le bas du dos et naturellement l'air va se placer au niveau de la partie abdominale et vous sentirez votre ventre prendre du volume. cela vous permettra d'augmenter le volume d'air de vos poumons et par conséquence les appuis  nécessaires  afin de sonner dans un son chaud et long et d'en faciliter le vibrato, piqué, tayaut.... Surtout ne pas prendre cette respiration brusquement, respirez de façon dynamique afin d'en restituer un son dynamique et travailler l'amplitude de celle-ci. 
Pendant l'inspiration, donnez à votre bouche la forme qu'elle aurait si vous prononciez un " O ". Inspirez " O "
Pendant l'expiration, donnez à votre bouche la forme qu'elle aurait si vous prononciez " OU ". Expirez " OU "
Donc en effectuant les deux phases ; inspiration-expiration , l'on dit : O-OU
Cette méthode permet également de ré-oxygéner son corps efficacement et gérer le stress.  
Par contre, ne cherchez pas souffler trop fort pour sonner, mais essayez de produire un débit d'air régulier et constant tout au long de la phrase ou exercice à exécuter. Généralement les gens qui vous écoutes ne sont qu'à une petite distance de vous !!! Alors sonner en force ne sert à rien d'autant plus que cela limite la fluidité de votre interprétation et transforme le son de votre instrument en un bruit désagréable, stressant et agaçant. Le volume sonore de votre instrument deviendra correct du fait que vous utilisez un air chaud et comprimé venant du plus profond de vous même. Faites du " son " et non du " bruit ".  Vous devez respirer de la manière la plus régulière possible, sans à coups. A la fin de chaque phrase, bien vider vos poumons afin de les  ré-oxygéner au  maximum pour la phrase suivante et éviter de  stocker de l'air vicié dans vos poumons. Une mauvaise oxygénation vous asphyxie et provoque étourdissements, malaise, essoufflements, fatigue ........  
Les bienfaisances de la respiration
la ventilation pulmonaire
Le Diaphragme
Généralités sur la respiration pour sonner de la trompe de chasse.
respir6.gif
ce site a été créé sur www.quomodo.com