4 Rue Masson
06 83 36 69 49
Club de Rando du Vallon de Sancey
Marcher c'est la santé - Vive le sport

Sortie raquette : Le crêt Monniot le 21 décembre 2021

Le Crêt Monniot avec son enneigement diversifié selon les expositions. L’équipe à majorité féminine (les femmes aiment l’eau transformée en neige, les hommes en vain) a beaucoup apprécié les paysages , les grosses fermes du haut Doubs et surtout les couleurs pastels au soleil couchant. Un grand choix de parcours variés que nous ont offerts les « DUBOURGEOIS » que nous remercions. Françoise fais voir attention à tes affaires ! pour un peu tu gâchais la sortie.
 

Vite fait... bien fait !

A 18 heures ''pétante'', Daniel Poncot, président du club de randonnée ouvrait l'assemblée générale 2021. Au programme: rapport moral, rapport d'activités et rapport financier.
80 adhérents
Dans son rappport moral le président a lancé un appel dans l'optique d'être plus soutenu dans l'ensemble des activités indispensables à mettreen place pour la bonne  club.  Dans le rapport d'activités il a mentionné que la crise sanitaire a perturbé son fonctionnement surtout dans le début de l'année. La sortie annuelle à Prénovel les Piards fut une vraire réussite malgré une météo parfois capricieuse. Confort, qualité de l'accueil et des repas ont été appréciés. 
Puis, en juillet progressivement le rythme des marches a repris son cours pour les 80 adhérents du club. Des marches très différentes ont été proposées sur l'ensemble du territoire départemental et en Suisse (Creux du Van. 24 marches ont été l'ensemble de l'année).
 
Un balisage au top
Maurice Gresst responsale du balisage a donné avec beaucoup de précision le coùt  des différentes interventions et le nombre de kilomètres entrenu dans chacune des catégories (A,B,C). A noter que les sentiers en catégorie C seront dorénavant pris en chage à raison de 6 € par kilomètres par la Communauté de communes. Dans ses propos ce spéciliste  du balisage a indiqué que l'URV fusionnait avec le CDRP.
 Une situation financière saine
Martine Stofleth a mentionné que les réserves financières très saines ont progressé en 2021. L'absence de soirée brochettes et l'assemblée générale conduite par échanges de courriels donc non suivie d'un repas prise en charge par le club expliquent cette tendance financière. 
Une semaine dans le Lot du 11 juin au 18 juin 2022
 Cette année,  c'est dans la commune de  Terrou,  dans le charmant département du Lot que le choix s'est porté. Les projets de visites et de randonnées ne manqueront pas avec le célèbre village de Rocamadour, le Gouffre de Padirac, Saint Cirque la Popie... Le président qui a pris en charge la conduite de ce  projet attend les inscriptions. 
Noêl avant l'heure
 
Mère Noëlle n'a pas manqué de raconter quelques histoires bien sympatiques qui se déroulaient dans la capitale avant distribuer quelques friandises à tous les particiapnts. Merci  
 
 

Bretonvillers : 30 novembre 2021

Là encore contre vent et neige une poignée d’irréductibles pour parcourir la crête de Bretonvillers jusqu’au SAUCET, un temps à ne pas mettre un randonneur dehors mais quel bol d’air vivifiant que nous a offert Paul sur la terre de ses ancêtres.
 

Laviron : 16 novembre 2021

Quelques mordus malgré un temps très gris (normal chez les Grivois) accompagnés de leur « serre file » toujours devant ont gravi le Peu. Ils ont ensuite découvert le Ball-trap de Laviron où il est possible de se mettre à l’abri en cas d’intempérie. De nombreux chemins forestiers permettent de varier les balades en sortant des sentiers balisés et par beau temps voir très loin Alpes Bernoises Vosges, Forêt Noire.
 

Lods : Un beau village : Le 9 novembre 2021

Départ de Lods en direction de Vuillafans en empruntant l'ancienne voie de chemin de fer qui longe la Loue au plus près, quelques tunnels dont 1 sert de cave d'affinage pour en faire du vieux comté .Ce tronçon est peu fréquenté parce que non balisé (sentier des pêcheurs).Retour à Lods par l'autre rive et dans les vignes de Vuillafans plus ensoleillées. Après la pique-nique au pied de l'église de Mouthier une 2 ième boucle de Mouthier à Lods toujours au bord de la Loue et retour sur la rive droite dans un coteau couvert d'arbres fruitiers. Sur cet itinéraire de nombreux panneaux illustrant les anciennes activités dans cette portion de vallée très industrielle autrefois et avec un vignoble abondant. Des églises avec des clochers en pierres, de vieilles fontaines et des mini centrales électriques encore en fonctionnement. Un fort contraste climatique entre la rive droite au soleil et la rive gauche plus longtemps dans l'ombre. Balade en deux boucles (en huit) nous permettant d'être délesté du sac à dos.


Glamondans le 26 octobre 2021 : images

Nous nous sommes retrouvés vers 9h devant chez Claude (le frère de Jacques) à Glamondans. Claude avait pris en charge l’itinéraire et nous guidés toute la journée.
Nous sommes partis en direction de la Suisse (pas le pays mais un hameau de Glamondans!), puis en direction de Dammartin les templiers. De là, nous avons gravi une pente assez raide jusqu’au rocher du Rechandet (vue sur le petit village de Douvot, le Doubs, Roulans, vue malheureusement un peu dans le brouillard).
Puis nous avons longé la crête et sommes redescendus vers un chalet de chasse, bien nommé « La picole » où nous avons pique-niqué.
Ensuite nous avons vu les ruines du château de Vaite (au-dessus du village de Champlive), traversée de Champlive en direction de Vauchamps, puis retour vers Glamondansen passant par Vuillorbe (ferme de Glamondans).
Marie-Paule, l’épouse de Claude, nous avait préparé un petit goûter.

Sortie Surmont du 22 octobre 2021 : images

Sortie Le Bélieu du 19 octobre 2021

Départ de Sous Réaumont traversée d'une belle tourbière où abondent bouleaux, myrtilliers, airelles, droséras.....La suite du parcours est illustrée de nombreux tableaux du peintre Isenbart.Ils représentent les paysages locaux et la vie d'autrefois faite de durs labeurs. A l'entrée d'un bois une vieille jerrycane aménagée en distributeur pour petits et grands : bonbons et eau de vie à déguster avec ou sans sucre, très original et inattendu. Passage par le Bizot où nous contemplons la très vieille maison de feu Colette; à côté l'église, ensuite la chapelle de Lourdes. Et retour au départ par un chemin forestier en crête avec quelques escarpements.
Un grand merci à Didier pour cette belle balade et à Françoise pour ses talents culinaires. Cette balade sera reproposée sur une journée tant elle est intéressante.
Daniel
 

Un bel après-midi au soleil ...


Oh mon beau château !... oh mon beau vallon !
Par un beau soleil d'été une vingtaine de randonneurs a pris le direction du château... de la chapelle Sainte Anne... Quelques minutes pour contempler le beau vallon et le retour s'organise en passant par la Fontaine des Lépreux... la Vie aux Morts avant de replier les bâtons sur le parking de la communauté de communes. En deux mots : un très bel après-midi et au soleil. Merci Daniel
 

Charmauvillers : les gorges du Doubs le 28 septembre

Départ du lieu-dit Les Essarts Cuenot après une descente très pentue dans les gorges du Doubs nous avons longé la rivière de la Roche aux Chevaux où des aménagements permettent de pique-niquer. Subsistent quelques vestiges de moulins dont la Verrerie en cours de restauration par les Amis des sentiers du Doubs regroupant plusieurs associations y compris Suisse. Ensuite remontée depuis la Charbonnière du Bas puis du Haut pour parvenir à un belvédère sécurisé dit "Des Vieilles Femelles" d'où nous apercevons le plateau des Franches Montagnes en Suisse avec Le Noirmont, les Sommêtres, Seignelégier et les gorges sauvages du Doubs.
Nous avons continué notre ascension jusqu'à la crête pour un pique-nique bien mérité après ces efforts. L'après-midi nous avons suivi cette crête vallonnée, La Montée point culminant de notre rando à 1000 mètres pour rejoindre et découvrir Charmauvillers ce très charmant village natal de Martine notre guide du jour. Balade offrant des paysages variés avec un temps parfaitement adapté pour ce type de parcours. Un grand merci à Martine et Gérard pour nous avoir concocté et reconnu cet itinéraire.
 

Derrière le Mont : Montlebon 21 septembre 2021

16 participants à cette rando de 17 km depuis Derrière le Mont (commune de Montlebon), par un temps brumeux au départ et bien ensoleillé ensuite.
Première montée agrémentée des statues taillées dans les troncs d'arbre par Hervé Monney. Passage à la grotte "la grande cave" pour atteindre le Vion Billard et la chapelle des Cernoniers. Après une petite pause au Gardot, nous suivons le sentier des bornes frontière jusqu'au Meix Musy pour le picnic avec une vue sur le Pays horloger. Après une descente rapide nous atteignons le hameau des Fontenottes et sa chapelle. Petit détour au musée d'antan et descente aux voitures.
Merci à Françoise et Didier pour cette belle randonnée riche en découvertes.
 

Trêves Bermont Tournedoz le 14 septembre 2021

Une jolie balade par monts et par vaux au départ du parking de Vellerot montée au col du Pas de Boeuf puis Trêves et descente dans le bois de Ferrières. Découverte du Grand Verger et la ferme (refaite à neuf suite à un incendie) du Château (en ruine) de Bermont, montée vers la Queuedrote et descente sur Tournedoz vieille fontaine et belle chapelle. Retour en remontant sur le col du Pas de Boeuf. Beau temps et 19 participants, merci à Martine et Constant de nous avoir fait découvrir ces différents endroits méconnus pour la plupart d'entre nous.

Balade autour de vercel le 7 septembre

Départ de la place des tilleuls en direction de la Vierge du Mont qui nous offre un panorama sur tout le plateau de Vercel à Valdahon . Ensuite descente vers la grande chapelle Notre Dame des Malades avec ses vitraux et ses stations de chemin de Croix. A côté un tilleul plusieurs fois centenaires la photo témoigne de ses souffrances et de sa vénérable longévité, il a vu défiler de nombreux Tamalous dans cette chapelle.
Eysson et ses jolis pavillons nous dirige sur le moulin de la Creuse. Pique-nique à proximité de la cascade , grotte et source du Fourneau (allusion aux charbonniers d'autrefois) lieu sauvage et insolite avec la présence de Chamois. Quelques pas jusqu'au saut du Lièvre et un passage dans le village d'Epenouse avant notre retour sur Vercel. Groupe respectant une fois de plus la parité. Un bon bol d'air et un parcours avec de nombreuses alternances de : sentiers, chemins blancs, routes entre forêts et pâturages.

Chazot Crosey le Grand

C’est à l’initiative de Marc BOILLIN que la petite marche était programmée sur Chazot ce mardi 7 Septembre. Ayant eu un empêchement de dernière minute ce sont Colette et Joseph COURGEY qui ont gentiment accepté de conduire les 15 randonneurs présents sur les sentiers déterminés au préalable par Marc autour de Chazot. Merci à tous les trois.
Au départ du château d’eau, nous avons pris la direction des « Combottes de Paradis » puis longé Combe la Rose pour rejoindre Crosey le Grand. Puis par le chemin de la Forêt et le bois de Cotidier, nous avons emprunté des sentiers ombragés très agréable compte-tenu de la chaleur de cet après-midi. Retour en contournant la ferme de « La forêt » et en laissant sur notre droite « Fontenelles » puis par le chemin des Coutalots nous avons rejoint notre point de départ. Belle et agréable randonnée.
 

Les sentiers des forts

 

Rando La Cluse et Mijoux 24 août 2021


Départ du moulin Maugain à 880 mètre en direction du Fort Mahler 1032 m  . Nous longeons la corniche avec ses belvédères  entre Pontarlier et la Cluse et Mijoux avec une incursion dans l’alpage des Jeantet. Depuis le fort Mahler nous dominons le fort de Joux et les méandres du Doubs jusqu’à Oye et Pallet. Pique-nique relaxant, sous le fort, au soleil et à l’abri de la bise.
Ensuite descente dans la vallée de Joux jusqu’au village de la Cluse et Mijoux et après un passage à la distillerie Pernod, rien que pour l’odeur, nous montons au fort de Joux à l’histoire chargée d’événements : Bourbaki et son armée, Toussaint Louverture et autres prisonniers dans ce fort font la renommée de ce lieu. Descente pour retrouver la rive droite du Doubs  que nous longeons avant de poursuivre sur sa rive gauche pour monter, stimulés par les effluves de la chocolaterie, jusqu’à  la chapelle de l’Espérance d’où nous avons une vue panoramique sur toute  la ville de Pontarlier et  au-delà.
 Nous aurons eu durant cette balade de nombreux points de vue offrant de superbes paysages en alternance avec des pâturages d’alpages (ou d’estives !). Un itinéraire sans difficulté majeure qui mérite d’être parcouru pour la variété de ses paysages. Il sert de support à la via Francigéna ,la via Salina, à la route de l’Absinthe, aux GR 5 et 145  et aux transjurassiennes :  pédestre, équestre,  VTT, et  raquettes en hiver. Mazette ! Rien que çà !
Merci à Claude BASSENNE et Marie Hélène SIMONIN pour avoir reproposé ce parcours très intéressant afin de nous le faire connaître et apprécier. Nous avons en plus bénéficié d’un temps superbe pour ce genre de parcours soleil et température idéale. Belle découverte !
 

Le retour en images : La Cluse et Mijoux 24 août 2021

 

Autour de l' Etang de Breuillez

Journée un peu grise mais température idéale pour les randonnées organisées par Monique et Maurice Gresset au départ respectivement de Bremondans et Leugney.
Le groupe « petite randonnée » a pris la direction du bois du Grand Charmont pour rejoindre le Moulin d’Avelle puis retour par la forêt du Bançon.
Le groupe « grande randonnée » a pris une direction inverse avec une allure plus intense sur les pas de Pergaud.
Les deux groupes se sont retrouvés pour le tour de l’étang de Breuillez, superbe site naturel.
 

Le point de vue de Montaigu

 
C’est par une superbe journée ensoleillée (assez rare cette année ……)  que Danielle et André Rognon ont conduit le groupe de randonneurs au départ de l’église de Belleherbe pour un circuit de 19 km avec 360 m de dénivelé.
 Petite pause vers l’oratoire de Droitfontaine puis poursuite  par monts et par Vaux vers la crête de Montaigu.
Point de vue superbe sur Pont de Roide, Montbéliard et Belfort idéal pour le déjeuner.  Retour par Valbirin pour rejoindre Belleherbe.
 
 

Le Creux du Van...une belle rando !

 
Très  belle balade en Suisse sur un site fréquenté par de très nombreux randonneurs jeunes à très jeunes. Heureusement nous (les moins jeunes) étions là pour remonter la moyenne d'âge
Le Creux du Van, véritable joyau du Jura Suisse est une immense excavation en arc de cercle d'1 km de diamètre et de 200 m de hauteur. Le cirque impressionne par sa taille mais aussi par l'harmonie et la beauté de ses lignes.
Nous avons eu tout le loisir d'admirer et photographier des bouquetins à moins de 5 mètres qui paissaient en forêt sans se préoccuper de notre présence. Habitués et blasés de voir circuler de très nombreux randonneurs ils se laissent approcher. Nous sommes partis de la ferme Robert vaste bâtisse trapue qui doit son nom à la famille de bûcherons -charbonniers qui l'a édifiée.
Au coeur du cirque se situe une Fontaine froide qui recueille l'eau à une température constante de 3 à 4° rafraîchie, (sous une grande épaisseur d'éboulis) par le phénomène de pergélisol (névé tardif et circulations d'air froid provenant du fond du cirque qui conservent un sous-sol gelé très longtemps). Le sommet Soliat à 1465 mètres offre un panorama de 360° avec vue sur les Alpes ,le Léman, le lac de Bienne et la chaîne Jurassienne du Chasseral au Mont Tendre. Claude BASSENNE nous fait remarquer la réhabilitation  du mur de pierres sèches entourant le cirque pour protèger les randonneurs ainsi que le bétail contre les risques de chutes.
Temps couvert au départ laissant place à de belles éclaircies,  air vif et frais.
Balade un peu sportive mais le spectacle panoramique offert en valait la peine.
Daniel
 
 

Sur le chemin des cerfs

C'est dans le pays de Rougemont, à la ferme de Vaureuches, ancienne grange monastique, que le club de randonnée a organisé la marche de la semaine. Un secteur qui présente un biotope bien particulier avec une densité de forêts très importante favorable à la présence de cerfs D'après Bruno Faivre agriculteur dans le secteur, plus 500 cerfs sont comptés ; secteur homogène qui compte moins de 15 communes à cheval sur le Doubs et la Haute Saône. La visite de la commune d'Uzelle et de ces belles fontaines était au programme de l'après midi.
Après 3 heures de marche notre petit groupe a fait une petite pause pour déguster les fromages produits sur place : Le Vaureuche, La tome de Vaureuche, Le Baraquier, le Boillancy . De beaux et excellents produits qui transpirent les saveurs locales des prairies de ces territoires.
Merci à la famille Faivre pour leur gentillesse, leur disponibilité, la qualité de l'accueil, et leur générosité.
Dans quelques semaines nous vous donnerons rendez-vous pour participer au brame.
 

Sur les chemins de Jeanne-Antide

 

Oh ! mon beau Jura


C’est dans le charmant village de Prénovel situé à 900 mètres d’altitude que 38 randonneurs du club ont élu domicile dans le centre de vacances du Duchet dans le haut Jura.
 
 Les belles tourbières’’ !
Dans ce secteur du Grandvaux bien connu historiquement par le nombre important de rouliers durant le 18 et 19° siècle, nous avons analysé la formation des tourbières et réalisé une lecture de la flore bien spécifique : pins à crochets, plante carnivores (droséra), salix pentandra, seignes…Très belle randonnée dans un environnement bien spécifique. En traversant cette belle vallée nous avons pu apprécier la richesse de la flore, sa diversité, l'importance des plantes diverses, des légumineuses ou graminées (Scabieuse, rhinante, géranium, plantin, trèfle,  ...)
La montée au belvédère du Duchet nous a permis d’apprécier ce beau village de Prénovel implanté dans une très belle vallée jurassienne.
La tournée des lacs et le Pic de l’aigle
Le petit et Grand Maclu, Ilay et Narlay, quatre lacs emblématiques du paysage lacustre jurassien, souvent qualifié de "Petite Écosse" étaient au menu de la 2° journée. La montée vers les belvédères des 4 lacs a permis aux randonneurs  qui étaient en forme ‘’olympique’’ de montrer la force de leurs mollets. Puis notre groupe s’est dirigé vers le Pic de l’Aigle qui offre un panorama 360° sublime à voir et revoir par temps clair.
Prénovel sous la pluie…
Un orage violent qui s’est déclenché vers 9 heures du matin contraint chaque groupe de différer le départ des randonnées d’une bonne heure. La visite du hameau des Piards situé à 890 mètres d'altitude connu pour ses immenses forêts dans un cadre naturel préservé avec de magnifiques paysages. Dans le clocher de la chapelle Saint Rémi (XVème) sonne encore une cloche en bronze qui a été fondue au 15° siècle. Il fallait le dire.
Les gorges  de Langouette !
Et pour terminer ce périple dans le haut jura chaque groupe s’est dirigé vers Foncine le Bas et les gorges de la Langouette où coule la Saine. Quel spectacle naturel !
 
Merci aux trois guides Rafael, Tedy et Patrick pour leur gentillesse,  le partage de connaissances et leur humour.
 
Elles ont dit :
 
 Martine Franchini :
‘’Tout s’est très bien passé malgré une météo capricieuse. Très belles randonnées pas trop dures avec une température souvent fraîche ou agréable.
’J’ai apprécié la qualité de l’accueil, des repas… Une très belle semaine … à refaire’’.
Colombe Guignard
‘’Tout était bien programmé. Les départs vers 9 heures le matin me conviennent très bien. J’ai apprécié aussi les retours vers 17 heures qui permettaient d’avoir un temps de décompression avant le repas du soir. Bravo et merci aux organisateurs’’.
 
Colette Garnache
‘’Pour moi ce fut une première. Qu’elle bonne ambiance dans ce groupe.
Merci aux accompagnateurs des randonnées à l’écoute de chaque marcheur. J’ai apprécié leurs compétences et leur professionnalisme’’.
 
Le mot du président et de Martine
 
Martine et Daniel espèrent que chacun des participants au séjour est rentré satisfait de ces journées au Duchet. Nous avons marché raisonnablement dans ce secteur avec comme fil conducteur l'eau sous toutes ses formes : pluies pour certains, torrents,cascades, lacs et tourbières. La satisfaction pour ceux qui s'intéressent à la flore de retrouver beaucoup d'espèces de plantes presque  disparues chez nous .Mais aussi le fait de se retrouver ensemble et de pouvoir échanger après cette longue période d'isolement imposée par le Covid. Un hébergement et une restauration très correctes ; pas d'accident, le respect des horaires, la bonne attitude de chacun sont autant d'éléments qui sont appréciés quand on organise un séjour.
 
Merci à vous et à bientôt pour d'autres randos...
 
.....
Ci-dessous vous pouvez retrouver quelques clichés réalisés lors de ces randos. Si vous avez une belle photo à communiquer...je suis preneur.


La rando des cascades

Dans la belle vallée du Dessoubre... après la pluie l'eau jaillit de partout.
 

Le Duchet : La sélection du Président

 

25 juin... La journée cascade !

24 juin : Journée arrosée à Prénovel !!!

 

23 juin : le tour des 4 lacs... Le pic de l'Aigle

 

Haut Jura... 22 juin- La visite des tourbières-
Retour en images

 

Dans la belle vallée de la Loue

 
Cette rando "test" pour une balade en linéaire a permis au groupe idéal tant par la taille que par sa composition de mesurer le cadre de cette formule .
La première partie : descente de la source la Loue dans sa partie sauvage et tumutueuse des gorges de Nouaïlles jusqu'à Mouthier doit être requalifiée en sportive actuellement.En effet de nombreux arbres couchés en travers du sentier nécessitent de les enjamber avec précaution pour éviter un bain forcé dans l'eau glacée ainsi que des passages pentus et humides  . Maurice et Charles ont testé discrètement la solidité de l'assise du sentier avec leur postérieur. Nous avons croisé sur ce tronçon de très nombreux randonneurs(euses) même les "Mandeures"en faisait partie.Les dimanches d'été après confinement à éviter si on veut de la quiétude.
L'aire de  pique-nique au bord de la rivière et du ruisseau de Syratu a connu la même affluence avec beaucoup d'enfants sous l'oeil vigilant des parents.
La deuxième partie bien plus paisible sur des chemins plats et toujours ombragés tantôt rive droite tantôt  rive gauche beaucoup moins fréquentés parce que moins connus .  
Danielle et Colette  nouvelles adhérentes ont prouvé leur aptitude à la randonnée s'intégrant parfaitement au groupe.
Balade riche d'enseignements pour l'encadrant  du jour et un grand merci aux participants.
 
Le retour en images

Nouveau départ sous un beau soleil estival !

 
Sur les monts du Lomont
 
Ils étaient 28 à avoir ressortis chaussures, bâtons, sacs à dos, gourdes ; qu’il ne fallait pas oublier par ce bel après midi estival. En effet à 14 heures le thermomètre affichait 27° au départ de Valonne,charmant pays de notre ami randonneur  Charles qui avait préparé cette marche de reprise. Marche qui nous emmena au pied des éoliennes, au chalet de chasse de Valonne et de Solemont. Puis le groupe s’est dirigé vers les communaux de Valonne où nous avons été accueillis par un troupeau de montbéliardes. De là il était facile de voir de magnifiques paysages aussi bien au sud qu’au nord. Puis le groupe s’est laissé glissé vers le point de départ au cœur de ce beau village perché au-dessus de la vallée de la Barbèche.
Et là,  les spécialistes des  chiffres ont lu  sur leurs smarphones, leurs montres connectées ou leurs podomètres,  les données du jour.
Ils étaient tous d’accord pour dire :
          -  Distance : 9.800 km
           - Dénivelé + : 376 mètres
           - Durée de la randonnée : 3 heures et quelques minutes
 
Bravo à tous, rechargez les batteries et je vous dis  ''A la prochaine !''
 
 

Dans le secteur de Surmont

De Surmont à Belleherbe en passant Derrière le Crêt, Les Aiges du Cumain (dixit IGN) , de petits étangs, puis Ebey (çà alors !) avec sa fontaine : pompe à bras surmontée de sa vierge grise datant de 1800 et quelques brouettes voir photo de Sylviane. Belleherbe un petit tour autour du bois de Bermont et ses premières primevères et à la sortie  dans ce nouveau lotissement  un panorama sur la vallée du Dessoubre (Cour St Maurice Battenans Varins les Monts de Vougney ,de la Chapelle et du Friolais ;  au delà par temps très clair sur le Chasseral et les crêtes alpestres. Tout çà dans le respect de la parité 6 femmes 6 hommes, des distanciations à quelques centimètres près, et l'accueil d'une nouvelle adhérente Chantal.
Un après-midi au grand air entre nous.
 
 

Enfin reprise :Trève et le col du Pas de Boeuf

Reprise de notre activité sport et loisir ce vendredi 26 février : première randonnée de l'année, 26 participants qu'il a fallu grouper tant bien que mal par groupe de 6, pas si simple quand les affinités sont multiples. De même pour le respect des distanciations, bon les gendarmes n'ont pas eu à sévir. Départ de la salle des fêtes de Vellerot direction Trêve d'où nous aurions pu observer les Vosges sans cette brume dense et sur l'autre versant la chaîne du Chasseral. Descente au col du Pas de Boeuf pour remonter direction Le Lomont point culminant de la chaîne à 844 m .
Antenne ORTF de 123 m érigée en début des années 60, d'autres antennes ont été installées depuis , ainsi qu'une quinzaine d'éoliennes. Pendant la dernière guerre le maquis de la résistance a été très actif sur le Lomont de par sa position stratégique.
Chacun a pris un bon bol d'air tout en appréciant ces retrouvailles ; les langues sont enfin sorties du confinement et du couvre-feu. Quel bonheur même si les gâteries nous sont interdites !
Merci Maurice Constant et Daniel pour les repérages. 
 
Merci à Daniel pour le retour papier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

METEO à SANCEY

MerJeuVenSamDim
Petites pluiesBrumeEnsoleillé / Nuit clairePartiellement nuageuxPartiellement nuageux
8.7° C11.6° C11° C10° C11° C
3.1° C8.2° C6.8° C6.2° C6.2° C