street Triple - CB 1000 R - XTX 660

IMG_8514 Au mont Aigoual.JPG

Cette année c'est olivier qui a amené la nouveauté sur la virée : une CB 1000 R de 2009.


En plus c'était pratiquement la première sortie du couple, puisque l'achat tardif et la météo exécrable de ces dernières semaines ne leur ont pas permis de rouler beaucoup ensemble.


Voici ce qu'il en dit après la semaine de roulage :


"Une meule agréable dans le rapide et le moyennement rapide. Dans le lent ou le bien pourri, c’est plus difficile (inertie du 1000).


Bonne suspension, même si les journalistes disent qu’elle digère tout, qu’ils aillent à Burzet ou Valgorge avec !! (menteurs, arracheurs de dents, rouleurs d’autoroute …).


Très bon frein avant.


Moteur : euh, facile, mais je n’en ai pas vu le bout.

Par contre le tableau de bord est invisible (c'est grave) et pas pratique (absence d’indicateur de rapport engagé et de vrai voyant de réserve. Conso : à peu près identique à la Street. Pas de vraie place pour un U « standard ».


Au final, une moto capable de tout faire (tourisme, roulage plus soutenu) : en clair pas déçu du nouveau jouet.


Du coté de la belle anglaise toujours autant de compliments. Un moteur exploitable à toutes les sauces qui sait aussi bien se promener qu'attaquer. Une parie cycle rigoureuse qui reste confortable sauf peut être sur les tronçons vraiment défoncés. Par contre un frein arrière trop discret pour correctement refermer les trajectoires lors de courbes "optimistes".


Un seul point à revoir : la monte d'un train de pneu moins sportif lors du prochain changement (j'essaierai bien les Metzeler Z8). Parce que 6000 / 7000 km ça fait un peu juste. Par contre les BT016 pro ça tiend le pavé. j'ai pu le constater lors de la montée "ventre à terre" du col de Montmirat par exemple.

 

Même si jean-Luc est rarement à la traine (il n'y a que dans quelques montées de cols ou accélérations où il a du mal) il aimerait bien changer de monture pour l'an prochain. En effet si le mono "fait le boulot" il faut quand même s'en occuper un peu plus que nos multis pour rester dans le rythme.


Mais comme je disais l'an dernier, l'important c'est bien d'être là, à rouler, et peu importe sur quoi...

Equipement


Un paragraphe équipement pour parler du blouson BERING Mono 3 en 1. Amené par le Père Noël en décembre dernier, j'ai pu tester la chaleur de sa doublure en février quand les températures polaires étaient installées chez nous : très efficace ! Seul bémol, elle est un peu volumineuse à transporter lorsqu'on la sort du blouson.

Et sur ces 5 jours c'est son aération que j'ai appréciée. Débarrassé de ses doublures et zips d'aération ouverts, il se transforme en vrai blouson d'été. le tout avec protection coudes, épaules et dorsale homologuées.
 
Un seul regret : la tristesse du noir uni. Mais c'est secondaire.

A noter que Jean-Luc a le même, qu'il étrennait sur la balade, et qu'il en fait les mêmes compliments.
ce site a été créé sur www.quomodo.com