|
  La compétition en Haltérophilie
Elle comprend deux mouvement l'arrachéet l'épaulé-jeté, l'athlète dispose de trois essais pour chaque mouvement.
L'arraché : L'athlète tire la barre d’un seul mouvement dynamique pour arriver bras tendus au-dessus de la tête dans un mouvement ininterrompu.
 
 
   La pratique de l'haltérophilie s'était arrêté depuis de longue année elle a repris depuis peu grâce à quelques anciens et à la persévérance de l'entraîneur Michel BOUR pour qui la compétition est une réelle passion. Cependant le club comptait quand même quelques compétiteurs en force Athlétique.
 La mise en place des championnats nationaux en Master servant d'objectif motivateur à permis à quelques vétérans de refaire avec succès une seconde carrière, entraînant ainsi quelques jeunes sur les plateaux
La compétition en Force athlétique
Elle comprend trois mouvements le développé couché qui peut se pratiquer seul, la flexion de jambe (Squat) et le soulevé de terre.
Flexion sur jambes : Ce mouvement consiste à descendre en position accroupie (jusqu'à ce que les cuisses soient au-dessous de l'horizontale) et à se relever, une barre reposant sur l'arrière des épaules.
Développé couché : L'athlète est en position allongée. Il tient la barre, bras tendus au-dessus de la poitrine, l'amène au contact de la poitrine et la relève (après une pause d'1 ou 2 secondes).
Soulevé de terre : L'athlète saisit la barre au sol et la soulève jusqu'à ce qu'il soit complètement debout, la barre restant au niveau des hanches.

  L'épaulé-jeté : La barre est soulevée bras tendus au-dessus de la tête en deux fois, dans un premier temps la barre est montée au niveau des épaules et ensuite projetée au dessus de la tête.