INFOS FEDERALES

 

Infos Fédérales n°-3 (licences 2018)

 

Note à l’attention des comités régionaux et comités départementaux  

 

Objet : épreuves « pass’cyclisme route » : ouverture aux non licenciés - Carte à la journée en ligne.

 

Les non-licenciés FFC sont admis sur les épreuves « pass’cyclisme », sous conditions (décision prise par le Bureau exécutif lors de ses séances du 23 novembre 2017 et du 25 janvier 2018). Ce dispositif journalier s’adresse à des pratiquants non licencié(e)s de disciplines cyclistes, ou cyclistes titulaires d’une licence sportive incluant la pratique du cyclisme en compétition.

4 participations maximum à l’année sont autorisées par le même coureur. Le suivi est assuré par la commission « cyclisme pour tous » du comité régional. 

 

Modalités 

§  Un formulaire en ligne est disponible sur le site FFC, pour l'inscription aux épreuves « pass’cyclisme route » uniquement.  

§  Le formulaire est téléchargeable par le coureur. Il doit être renseigné et signé par celui-ci.

§  Jusqu’au 31 mars (période transitoire), les carnets à souches pourront être utilisés.

 

Le jour de l’épreuve

Lors de l’inscription sur l’épreuve, le coureur remet aux arbitres :

§  Le formulaire prérempli et signé. La case relative à la signature de prise de connaissance de la notice d’assurances est obligatoirement cochée.  

§  L’original du certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique du cyclisme en compétition ou une licence sportive de l’année prouvant que le coureur possède ce certificat.

§  Une pièce d'identité en cours de validité (Carte nationale d’identité ou passeport).

 

Tarif d’engagement

§  16€ (8€ engagement + 8€* titre journalier dont assurance). *tarification 2018

§   Paiement sur place (chèque ou espèces)

 

Modalités de gestion sur la partie « engagements » (8 €)

Licenciés engagés par CICLEWEB : 2 € / coureur reversés au comité régional.

Licenciés engagés sur place : 2 € / coureur reversés par le club organisateur au comité régional.

Coureur non-licencié à la FFC : reversement de 2 € par l’organisateur au comité régional.

 

Modalités de gestion des cartes à la journée (8 €)

La gestion financière est strictement de la compétence de chaque comité régional.

 

Pour information

Prise de licence en cours d’année :  

Pour le pratiquant qui souhaite poursuivre une activité régulière au sein de la FFC, 2 titres journaliers sont déductibles sur une éventuelle prise de licence de l’année. (Réglementation Titre XVI - Cyclisme Pour Tous / Chapitre 1/ Dispositions générales § - art. 16.0.17 & 16.0.18 

 

EPREUVES PASS’CYCLISME ROUTE

OUVERTURE AUX NON-LICENCIES FFC

CARTE A LA JOURNEE EN LIGNE

Note de la FFC : 

Les non-licenciés FFC sont admis sur les épreuves « pass’cyclisme », sous conditions (décision prise par le Bureau exécutif lors de ses séances du 23 novembre 2017 et du 25 janvier 2018). Ce dispositif journalier s’adresse à des pratiquants non licencié(e)s de disciplines cyclistes, ou cyclistes titulaires d’une licence sportive incluant la pratique du cyclisme en compétition.

4 participations maximum à l’année sont autorisées par le même coureur. Le suivi est assuré par la commission « cyclisme pour tous » du comité régional.

Information FFC et Modalités : pdf1

Seuls les licenciés Pass'cyclisme, Pass'cyclisme Open, Junior D1 et licences à la journée, peuvent prendre le départ d'une épreuve pass'cyclisme

Formulaire d’inscription : https://www.ffc.fr/wp-content/uploads/2018/02/Formulaire-Epreuves-PassCyclisme_Doc-non-licencies_V3.pdf

 

Montant de la licence à la journée = 16 euros

6 euros restent au club et 10 euros au comité régional

Sous - Catégorie pass'cyclisme :

HOMMES :

♦ De 19 à 39 ans : D2

♦ De 40 à 49 ans : D3

♦ 50 ans et plus : D4

FEMMES :

♦ De 19 à 39 ans : D3

♦ De 40 à 49 ans : D4

♦ 50 ans et plus : D4

 

Jean-Jacques FRINOT

Chargé de missions auprès de la Direction de la F.F.C

 

Source : Agence France Presse
Le gouvernement annonce 15 M EUR supplémentaires pour les
associations
Le gouvernement va consacrer 15 millions d'euros supplémentaires à subventionner certaines associations, a annoncé vendredi le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, peu après l'annonce par le présidentEmmanuel Macron d'un "grand plan" pour le monde associatif.
"On va lancer un nouveau programme avec les associations, de 15 millions d'euros, qui va viser à identifier pendant les trois prochains mois des associations qui ont des activités particulièrement structurantes pour la jeunesse et les parents", a annoncé M. Denormandie sur la chaîne CNews.
"Sur la parentalité, c'est par exemple l'accès à des accompagnements, sur la jeunesse, c'est l'accès à l'insertion, à l'emploi, par le sport, par la culture ou autres", a-t-il détaillé, promettant de "faire grossir" ces associations.
M. Denormandie, dont le monde associatif fait partie des prérogatives aux côtés de Gabriel Attal, secrétaire d’État à l’Éducation, a précisé que son ministère finançait déjà quelque 10.000 associations pour près de 500 millions d'euros.
Le sujet des associations avait été évoqué par Emmanuel Macron lors de l'un des débats publics auxquels il
participe depuis le début d'année pour répondre au mouvement social des "gilets jaunes".
A cette occasion, début février à Évry, M. Macron a annoncé un "grand plan pour les petites associations", reconnaissant que l'importante réduction par son gouvernement des contrats aidés avait posé un "vrai problème" à cet univers.
Vendredi, M. Denormandie a précisé que le nouveau plan d'aide concernerait "des projets de territoire associant grandes associations (et) petites associations".
Il a expliqué que les candidates auraient un mois pour participer à un appel à projets, à l'issue duquel un "jury d'experts" délibérera pour décider des bénéficiaires.
Copyright
ce site a été créé sur www.quomodo.com