BOITE A SOUVENIRS 004.jpg
Basket-Ball
Grand chelem pour Lingolsheim
"Un rayon de soleil égaré derrière un rideau de brume" voilà comment leur entraîneur * les qualifiait en 1988/89 lorsqu'elles évoluaient encore en poussines.Elles laissaient alors entrevoir de réelles possibilités et se trouvaient proches des meilleurs, sans jamais décrocher la timbale.
Jean Pierre Eyrehabehere s'est alors vu confier l'équipe.Et avec les qualités qu'on lui connaît, il a su améliorer le potentiel basket déjà existant.
Derrière les locomotives que sont Céline Fromholz, Caroline Bezler, Virginie Ferry et Amandine Weil, toutes quatre en sélection du Bas Rhin, le restant de la troupe à su se mettre au diapason.Ensemble, elles ont trouvé l'épanouissement nécessaire à l'ambiance et à la dynamique du groupe.
Et cette saison, elles ont recueilli les fruits de leur travail: un parcours presque sans faute,une courte défaite seulement en 38 rencontres face à RONCHIN (37-40) en huitième de finale du Trophée national;
Elles sont aujourd'hui passées du rêve à la réalité. Déjà championnes du Bas Rhin et vainqueur de la coupe du Bas Rhin les voilà Championnes d'Alsace depuis la semaine passée. Cette saison inoubliable s'est terminée en apothéose, avec du soleil plein les coeurs et des vacances bien méritées
L'équipe des benjamines du CCSSL Lingolsheim avec debout de Gauche à droite:j Jean Pierre Eyrehabehere
(Coach) Roselyne Kirsch, France Baudrand, Jessica Ohl, Julia Merieux,Amandine Weil,
Accroupies: Celine Fromolz, Delphine Jesser, Virginie Ferry,Caroline Bezler, Anne Wolff, Martial Gontier
(Assistant Coach) Manque sur la Photo Hélène KUHN.
Martial Gontier à cédé sa place de N° 1 à Jean Pierre dit Eyes également Coach à l'époque des SF
Le fonctionnement du Binôme à nécessité une grande complémentarité ,une communication sans barrières une excellente coordination sur les objectifs et la Stratégie. 
Le travail réalisé en commun a été supérieur à la somme des travaux individuels, 
Confiance réciproque,écoute et respect mutuel ont été les ingrédients de leur collaboration réussie durant 4 ans
je me rends compte aujourd'hui que 38 rencontres sur une saison c'est énorme.Un truc de Ouf ! A ce jour c'est un maximum de 24 rencontres (10 en championnat et 4 en coupe jusqu'en finale) pour une équipe qui arrive en finale.
Cette année là, l'équipe était engagée en excellence ( le plus haut niveau départemental ), en coupe du Bas Rhin et en qualification pour le Trophée National......
Le championnat pour lequel nous avions de grandes ambitions était à mi chemin lorsque la qualif pour le TN est tombée.
Les deux compétions ne pouvant se jouer en même temps nous étions devant un choix cornélien.Laquelle choisir.
C'est avec la complicité de Mr Roland Bliekast président du Comité Départemental et le faire-play de nos adversaires en championnat que nous avons pu reprogrammer les rencontre en semaine .
La belle aventure a pu commencer.
 
Martial
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com