CARNAC FOOTBALL CLUB
BP 153 - 56340 CARNAC
06 60 45 55 19

ESPERANCE CHARTRES – CARNAC FC : 1-2

Il y a deux ans, les deux équipes s'affrontaient dans le championnat de DSE, c'était donc des retrouvailles pour ce match des mal classés. Et le match n'avait pas démarré que les péripéties débutaient côté Carnac avec HEMERY qui se bloquait le dos dans la navette et ne pouvait tenir sa place. Le CFC se retrouvait donc à 12.
Carnac n'était pas au bout de ses peines car, sur l'engagement, Chartres réalisait l'action parfaite avec un décalage sur l'aile gauche et un centre à la sortie des 6 mètres pour la tête d'un joueur lancé qui ouvrait donc la marque. Nous jouions depuis 20 secondes. Dans la foulée, LOUBASSOU se procurait un face à face annulé pour une position de hors-jeu. L'orage était passé et Carnac commençait à prendre le jeu à son compte. LE BELZ grillait la défense côté droit mais ne prenait pas sa chance. Consécutivement à une touche, CLAVEL encaissait un gros choc au pied mais il serrait les dents jusqu'à la pause. Dans le même temps, sur un contact entre GUEHI et le 3 adverse, ce dernier devait quitter le terrain blessé au genou. 20 minutes de jeu et sur une ouverture lumineuse de F. MAHE, LE BLOUCH devançait la sortie du gardien pour le lober de 30 mètres. Les bleus se remettaient ainsi sur les rails. LE BELZ lancé plein champ se voyait reprendre par le dernier défenseur. La pause était donc atteinte sur ce score de parité dans un match sympa mais joué sur un rythme moyen.
La seconde mi-temps voyait les Carnacois se ruer sur le but de Chartres et dès les premières secondes, LE BLOUCH devançait le portier mais sa frappe passait à quelques centimètres du poteau. Partie remise car à la 55ème, sur son deuxième ballon, PAAL prolongeait de la tête un centre tendu de F. MAHE. Carnac dominait les débats et la défense gérait parfaitement son match mais un coup du sort allait compliquer la tâche des Carnacois. JOUANNO manquait sa sortie et déséquilibrait l'attaquant de l'Espérance hors de ses 16 mètres. MAHE J. et LE TALLEC semblaient couvrir le dernier rempart mais l'arbitre voyait rouge tout de suite. RATON enfilait donc les gants avec un coup-franc à suivre, aux 20 mètres pour les locaux. Le ballon contournait le mur mais RATON s'envolait pour détourner en corner. Chartres obtenait nombre de corner et coup franc mais la défense tenait le choc. PAAL et F. MAHE faisaient un travail de sap en premier rideau relayés par le milieu à 3 (CLAVEL-GUEHI-MAHE N.) auteurs d'une performance athlétique assez exceptionnel, les 2 premiers jouant sur une jambe depuis le premier quart d'heure. RATON réalisait une nouvelle parade sur un nouveau coup-franc avant que les hommes de Yanis LE DORZE ne manque l'égalisation sur une volée qui passait à ras du poteau. F. MAHE donnait le tournis à la défense en conservant avec brio les derniers ballons de la rencontre et aurait même pu marquer suite à un numéro de soliste mais sa frappe venait s'écraser dans le petit filet extérieur. La dernière frayeur à la 93ème avec une frappe à 10 mètres d'un attaquant adverse seul mais J. MAHE avait le réflexe de mettre la tête et éloignait le danger.
Une première victoire qui fait du bien mais le bilan est lourd ! GUEHI et LE BLOUCH jouant blessés n'ont rien arrangé de leurs blessures. J. MAHE a passé la moitié de la nuit aux urgences pour un trauma crânien, CLAVEL a le pied en deux morceaux et JOUANNO sera suspendu au moins le prochain match. Il faudra encore une solidarité à toute épreuve face à Baud dimanche mais une chose est certaine : touchés ou non ces gars là seront sur le terrain car quand on aime le foot...