CARNAC FOOTBALL CLUB
BP 153 - 56340 CARNAC
06 60 45 55 19
FC QUIBERON ST PIERRE - CARNAC FC

Pour la 8ème journée de DSR, Carnac se déplaçait chez le voisin quiberonnais. Un derby des extrêmes entre le CFC actuellement 2ème et le FC Quiberon St Pierre dernier. Toutefois, dans un match entre équipe...s qui se connaissent parfaitement, nous pouvions nous attendre à un match accroché.

Dès le début du match, les équipes tentent de poser le ballon. Il y a de la maîtrise côté Quiberon avec notamment CALIDJALO et LE LAY à la baguette. Mais Carnac semble supérieur dans l'engagement et surtout dans la vitesse des enchaînements. Rapidement, le collectif des visiteurs prend le dessus. Nous jouons depuis 3 minutes et MAHE F. s'envole sur son aile, crochète le dernier défenseur et se fait projeter spectaculairement à quelques centimètres des 16 mètres. Le public retient son souffle mais LE BUHE ne récolte qu'une simple réprimande de l'arbitre. Le coup franc aboutissait à un cafouillage et LE BUHE se faisait peur en manquant de marquer contre son camp.
Quelques instants plus tard, suite à un corner, le ballon revient aux 30 mètres sur MAHE J. qui allume une mèche. VALENCE, sur la trajectoire, contrôle et se retrouve seul face à ANCEAUX. Il sert finalement ARHUERO au second poteau qui manque le cadre pour quelques centimètres. Le même ARHUERO est stoppé pour un hors-jeu inexistant alors qu'il partait seul défier le gardien.
GUEHI enchaînait sur l'aile en déposant deux défenseurs avant de frapper en force devant le but. CLAVEL et LUNEL taclaient mais il leur manquait une pointure pour convertir l'offrande. Sur un nouveau corner, le ballon étaient sauvé sur la ligne par CALIDJALO.
Enfin, les hommes du président GUILLEVIC pensaient ouvrir la marque avec ARHUERO qui lobait ANCEAUX sorti à sa rencontre. Le ballon était finalement disputé sur la ligne par ARHUERO et AUFFRET mais c'est ce dernier qui parvenait à sortir miraculeusement le ballon des filets.
Pendant ce temps, Quiberon éprouvait de grandes difficultés à s'approcher du but de JOUANNO. GOBA, complétement esseulé, était parfaitement pris par la paire LE TALLEC-MAHE J.
Les déboulés des latéraux carnacois n'en finissaient pas avec LE MEITOUR et VALENCE qui prenaient systématiquement le dessus sur leurs vis-à-vis. Sur un raid solitaire, LE MEITOUR était stoppé de manière très rugueuse par CALIDJALO qui écopait d'un jaune. Comme chaque dimanche, le CFC se procurait une pléiade d'occasions mais finissait par atteindre la pause sur un score nul et vierge. Juste avant les citrons, le FCQSP se voyait refuser un but pour une faute évidente sur JOUANNO qui s'était couché sur une frappe avant de se voir arracher le ballon des gants. Frustrant car comme à Ergue Gaberic, les gaules devaient être pliées à la mi-temps !

La seconde période voyait les carnacois repartir de plus belle et prendre le dessus dans l'entrejeu. Sur une nouvelle accélération, MAHE F. était accroché avant de se rebeller. Résultat des courses: carton rouge et coup franc … pour Quiberon ! Nous jouions depuis quelques minutes et les carnacois se trouvaient réduits à 10. Pas frileux, les Blancs restaient dans leur schéma à 3 attaquants laissant seulement LUNEL et GUEHI pour ramoner au milieu avec CLAVEL en sentinelle entre les deux lignes, proche de l'attaquant mais très présent lors des phases défensives. Carnac ne déjouait pas et défendait sereinement. Quiberon tentait de pousser mais pêchait par excès d'individualisme dans les 30 derniers mètres. JOUANNO boxait une frappe excentrée de 20 mètres de COQUILLAS mais c'était tout. Le match allait tourner une une action d'école. La défense relançait court pour GUEHI qui décalait LE BLOUCH. A l'aveugle, ce dernier lançait ARHUERO. Excentré aux 25 mètres, le fer de lance carnacois piquait son ballon hors de portée d'ANCEAUX pour trouver la lucarne opposée. Il restait 10 minutes et ARHUERO venait de donner la victoire aux siens. Dans la foulée, LUNEL dribblait 6 joueurs avant de buter sur ANCEAUX. GUEHI avait également l'occasion de tuer le match mais le ballon était détourné en corner. Carnac se faisait une dernière frayeur à la 97ème sur un coup franc cadeau que FABRE-MALASSIS expédiait sur le sommet de la transversale. Score final: 1-0.

La solidarité et le collectif des carnacois aura une nouvelle fois fait la différence. Malgré plusieurs occasions gâchées et une mi-temps jouée à 10, l'équipe se sort du traquenard quiberonnais indemne. Seule ombre au tableau, les cartons récoltés cet après-midi. 6 jaunes, 1 rouge entre les deux équipes ! C'est trop pour un derby joué dans un parfait état d'esprit par les deux équipes.
Ce soir, Carnac est du bon côté du classement mais il faudra confirmer contre Baud à domicile dimanche prochain.

Quiberon: ANCEAUX – QUILLOU, AUFFRET, FABRE MALASSIS, BUHE – CALIDJALO, LE LAY, PARATTE, OUATTARA – LE NOZERH, GOBA puis COQUILLAS, LE BARON non entré en jeu: GALLENE

Carnac: JOUANNO – VALENCE, MAHE J., LE TALLEC, LE MEITOUR – GUEHI, CLAVEL, LUNEL – MAHE F., ARHUERO, LE BLOUCH puis LE COURTOIS M., LE BELZ, HEMERY