CARNAC FOOTBALL CLUB
BP 153 - 56340 CARNAC
06 60 45 55 19
Pour son entrée en lice en coupe de Bretagne, la DSR se déplaçait sur le terrain de l'AS Plougoumelen. Sous une pluie battante, la partie se sera déroulée dans un excellent état d'esprit.
Menant de 3 unités à la mi-temps sur des buts de LE... COURTOIS, LE BELZ et LE BLOUCH, les carnacois manqueront de nombreuses occasions au cours de la seconde période. Face à une équipe vaillante et très bien organisée, JOUANNO aura dû s'employer plusieurs fois sur des frappes souvent excentrées. Toutefois, il devra s'incliner à un quart d'heure de la fin sur une frappe croisée d'ALLANIC.
Au final, le CFC s'impose 3 buts à 1.
Une pensée pour Damien CRENEGUY, le capitaine de l'ASP parti aux urgences suite à un mauvais appui en fin de première période en espérant que la blessure soit minime.

Dans le même temps, la D2 parvenait à se défaire difficilement de la B de l'Hermine Mendon. Menés 2-1, les Bleus parvenaient à arracher les prolongations pour finalement l'emporter 3 à 2 grâce à un triplé de LE NY.

Encore un carton plein ce dimanche, pourvu que ça dure !


Après l'élimination à Caudan en coupe de France le week-end dernier, l'équipe A se devait de réagir devant son public. La tâche s'annonçait ardue face au premier de la classe qui n'avait pas encaissé le moindre but toutes compétitions confo...ndues cette saison. De plus, l'équipe de Bertrand Jacques restait invaincues en 2014. Pourtant, les Carnacois allait mettre les ingrédients essentiels pour l'emporter.

Dès les premières minutes de la rencontre, les carnacois montrent qu'ils sont concernés. Sur leur première offensive, une ouverture de VALENCE profite à MAHE F. qui se fait crocheter dans les 16 mètres sans obtenir la faute. Sur l'action suivante, nous retrouvons les mêmes protagonistes avec MAHE F. qui élimine 4 défenseurs avant de servir ARHUERO qui ajuste parfaitement POTEL mais le but est refusé pour une position de hors-jeu. Dans cette première demi heure, la maîtrise est du côté des locaux qui livrent un gros match au milieu de terrain. ARHUERO dépose la défense et fixe POTEL pour servir LE BLOUCH en retrait dont la frappe termine sur le portier gésiste. MAHE F. s'échappe une nouvelle fois, mais sa frappe en force est détournée en corner par POTEL. Carnac joue bien et met la pression sans toutefois parvenir à inscrire un but mérité. Peu à peu, la GSI refait surface notamment par l'intermédiaire de FANE qui percute plein axe afin de créer des situations de surnombre. Ainsi, coup sur coup, LIRI peut bénéficier d'un coup franc aux abords des 16 mètres non accordé par l'arbitre, puis surtout KIKONDA frappe le poteau d'une position excentrée. Les 22 acteurs se quittent sur ce score de parité après une première mi-temps bien rythmée.

La seconde mi-temps repart et ce sont une nouvelle fois les locaux qui prennent les choses en main. La paire de récupérateurs LUNEL-MAHE N. réalise un match de haut niveau ratissant un nombre incalculable de ballons devant leur défense. Une défense qui passe un match assez tranquille malgré les décrochages incessants de LIRI. Dans un contact avec FANE, HEMERY était sévèrement touché et devait céder sa place à LE MEITOUR. LE BELZ entrait également en jeu. Deux jeunes joueurs prometteurs arrivés lors du mercato estival qui vont apporter leur fougue et leur vivesse à ce groupe carnacois.
Le match passe sans qu'on sente les équipes capables de faire la différence dans ce dernier temps de jeu. La GSI attaque à 6 ou 7 sans pour autant trouver la faille dans la défense carnacoise. Dans les minutes qui suivent, VALENCE presse POTEL qui voit son dégagement contré. Le BLOUCH la joue en une touche pour ARHUERO qui pique le ballon des 30 mètres par dessus la défense et le gardien pontivyen. Un geste de renard qui permet au CFC de mener au score à quelques minutes du terme. Derrière, la charnière LE TALLEC-MAHE J. fermait la maison permettant à l'équipe de vivre ces 10 dernières minutes sereinement malgré plusieurs CPA d'un côté comme de l'autre. Une frappe lointaine de STILGENBAUER filant dans le petit filet voyait une intervention autoritaire de JOUANNO pour son unique arrêt du match. Décisif ! L'arbitre sifflait la fin de la rencontre libérant le Ménec qui fêtait dignement l'anniversaire du président GUILLEVIC. Pendant ce temps, LUNEL et MAHE N. partaient se coucher après avoir réussi la performance de couvrir plus de 14 km chacun en 90 minutes. Deux joueurs au service d'un collectif retrouvé ce dimanche.

Une belle victoire acquise au prix de nombreux efforts de la part des 13 joueurs présents. La coupe n'ayant pas voulu nous sourire la semaine dernière, c'est le championnat qui relance le moral de la troupe. Ce soir, le CFC se retrouve dans le haut du classement en A comme en B, ce qui récompense l'investissement des gars depuis fin juillet. Cependant, la saison est longue et il faudra d'autres dimanches comme celui-ci si nos équipes veulent nourrir des ambitions.

Équipe CFC: JOUANNO – LE COURTOIS M., MAHE J. (c), LE TALLEC, HEMERY – LUNEL, MAHE N. - LE BLOUCH, MAHE F., VALENCE – ARHUERO puis LE BELZ et LE MEITOUR

Equipe GSI: POTEL - OURNE, LE GAL, LE MOIGNIC (c), LOTOUT - FANE, LE DIVENAH, MARTIGNONI - KIKONDA, LIRI, TISSAUD puis STILGENBAUER, OUZANOU et GAUTHIER