CARNAC FOOTBALL CLUB
BP 153 - 56340 CARNAC
06 60 45 55 19
DSE/ FC Carnac - Stade Briochin : 0-3. Les Briochins supérieurs
 
 
Invaincus depuis le début de l'exercice, les Briochins, qui ont trouvé l'ouverture à trois reprises en première mi-temps, maintiennent leur bonne dynamique.
 
Faire tomber l'invincibilité Briochine, tel était l'objectif du groupe d'Emmanuel Le Fur à l'entame du débat. Les Briochins se montrent dangereux dès le coup d'envoi par Guillo devancé par le portier carnacois Le Dréau (1re et 5e). Les Morbihannais ne sont pas en reste à l'image de l'accélération d'Arhuéro dont le centre est repoussé de la tête par Allanou (12e).
 
Le débat bascule
 
Dans une entame sans rythme, les deux formations se neutralisent dans un duel au milieu de terrain d'un bon niveau technique. Les Briochins, regroupés en défense sur deux rideaux, laissent l'initiative du jeu aux hommes d'Emmanuel Le Fur. Côté Carnacois, Ameur, bien placé, d'un tacle glissé, manque une belle ouverture de Picard (24e). Sur une ouverture de Connan, Guillo, seul à l'entrée de la surface carnacoise légèrement décalé, ajuste Le Dréau d'un plat du pied croisé (0-1, 31e). Les Briochins accentuent leur domination sur un ballon perdu dans l'entre-jeu carnacois. Ménard hérite du cuir à l'entrée de la surface et conclut victorieusement d'une frappe croisée (0-2, 34e). Les Morbihannais, assommés, vont sombrer trois minutes plus tard. Ménard, parti aux yeux de tous en position de hors-jeu sous les yeux du juge assistant, s'en va, seul, battre Le Dréau d'une balle piquée (0-3, 37e). Le trio arbitral, pour assumer son erreur, ne trouve pas mieux alors que d'expulser dans la confusion le Carnacois Picard, visiblement au mauvais endroit au mauvais moment. La rencontre est alors pliée pour des Briochins qui n'en demandaient pas autant. L'entame du second acte voit les joueurs de Sylvain Didot gérer leur avance acquise. Jean-Baptiste, d'une accélération, oblige Le Dréau à détourner des poings. Sur le corner, Guillo au second poteau sème le trouble dans la défense carnacoise sur une frappe croisée (46e). La meilleure défense du championnat va faire honneur à son rang se contentant de gérer la seconde période, stérile en véritable séquence offensive, face à des Carnacois qui auront eu le mérite de ne jamais refuser le jeu en infériorité numérique. Sur une longue ouverture, Ménard, voyant Le Dréau avancé, tente une frappe lobée qui retombe au pied du poteau opposé (85e).Arbitre : M.Naour Nicolas, assisté de M.Mauge Benjamin et Le Delleter Sébastien. BUTS. Saint-Brieuc : Guillo (31e), Ménard (34e et 37e). Avertissements. Saint-Brieuc : Colliot (41e), Kerger (63e), Ménard (90e). Expulsion. FC Carnac: Picard (37e).
 
Victoire sans conteste des Briochins
 
DSE. Carnac - Saint-Brieuc : 0-3. Les Costarmoricains se sont imposés largement au terme d'un match parfaitement maîtrisé. Grosse désillusion pour les Carnacois.
 
Invaincu à ce jour, le Stade Briochin entendait le rester après ce déplacement à Carnac. Les Carnacois, qui n'ont plus d'espoir de revenir sur les deux échappés, choisissaient de jouer contre le vent. Les deux équipes s'évertuaient à faire circuler le ballon à terre.
 
Avec le vent pas facile de jouer au football et le rythme était peu élevé. D'entrée, le gardien local devait s'employer sur des essais de Ménard (1') et Guillo (4'). Réplique des locaux par Arhuero dont le centre était repoussé par Allanou (12'). Bien sevi par Picard dans la surface, Ameur ne pouvait conclure (24').
 
À la demi-heure les « Griffons » allaient faire la différence. Tout d'abord bénéficiant d'une passe de Connan, Guillo d'une frappe croisée à ras de terre ouvrait la marque (0-1, 31'). Puis suite à un ballon perdu en milieu de terrain, Ménard doublait la mise (0-2, 34'). Ménard, toujours lui, en position de hors-jeu devant le juge assistant, filait le long de la touche et réussissait un lob parfait sur Le Dréau (0-3, 37')
 
Ce fait de jeu valait l'exclusion à Picard pour contestation et avait le don de durcir le match. Trois buts en 7 minutes, les « Griffons » avaient frappé fort. La cause était entendue à la pause. La seconde période se déroulait à petit trot, sans intérêt, les Carnacois étaient incapables de réagir et cela se comprend. Les Briochins géraient au mieux leur avantage et le score au tableau d'affichage ne bougeait pas.
 
CARNAC - SAINT-BRIEUC : 0-3 (0-3).
 
Arbitre : M. Le Naour.
 
BUTS. Guillo (31'), Ménard (34', 37').
 
EXCLUSION. Carnac : Picard (37').
 
Emmanuel Le Fur (Carnac) : « Je n'ai rien à dire, sinon je vais dire des bêtises. »
 
Sylvain Didot (Saint-Brieuc) : « On est très content, c'est un bon résultat. On a été efficace et réaliste dans notre temps fort. En seconde période on a laissé venir. »