L'intéret du trotteur "Youpala"

 

L'intérêt du trotter youpala, point de vue d'une psychomotricienne



Youpala Trotteur

Le youpala fait partie du paysage visuel mercantile. Vendu très cher, il se révèle un jouet voir un outils de puériculture dangereux et parfaitement inadapté voire néfaste au développement psychomoteur du jeune enfant.
OUTIL DE PUÉRICULTURE ? Une croyance circule sur les effets bénéfiques du youpala dans Lapprentissage de la marche. Nous verrons pourquoi, il ne s'agit que d'une croyance. 
DANGEREUX ? L’Association européenne pour la sécurité des enfants (European Child Safety Alliance) souhaite en interdire la vente auprès de l'Union Européenne.

De nombreux accidents domestiques dont lies à l'utilisation de cet engin. En effet, En France, 80% des accidents de youpalas sont consécutifs à une chute dans l’escalier.

Au-delà des dangers de chutes, qu'en est-il vraiment?  Sortez vous cette idee de la tête : Le youpala ne présente aucun intérêt pour l'acquisition de la marche de l'enfant.

La marche est un long processus physiologique qui s'acquiert par étape.

Pour marcher, il faut d'abord que votre enfant puisse découvrir ses pieds, les toucher, les mettre à la bouche, les utiliser pour attraper les objets. Il prend son pied ! Cette connaissance approfondie du schéma corporel de ses pieds va lui permettre peu à peu de développer la fonction d'appui du pied a l'origine de la verticalisation.
Avant de s'élancer vers la bipédie, l'enfant a besoin de passer du temps au sol, il prend conscience de son espace avant, développe ses appuis, apprend à se protéger le visage quand il tombe.

L expérimentation de diverses postures au sol est fondamentale pour la mise en Place de la coordination entre le haut et le bas du corps. Le ramper, le quatre pattes sont des schémas moteurs qui vont constituer les fondations du mouvement de marche.
Au cours de ces étapes, il expérimente ses points d'appuis corporels, développe sa musculature. S Appuit sur ses mains, sur les genoux, transfert ses appuis sur une des mains et maîtrise des changements de position du centre de gravité pour attraper un objet qui éveil sa curiosite. 

La marche assistée par le youpala, quels impacts sur la posture et l'acquisition de la marche

Mettre l'enfant debout de manière assistée ne permet pas l'exploration des appuis plantaires (pieds) et posturaux (bassin et colonne vertébrale). La mise prématurée à la station debout, se fait souvent en inadéquation avec le développement musculaire de l'enfant mais également osseux. 

L'enfant est souvent suspendu dans son trotter, se déplaçant avec l'impulsion de ses orteils plutôt qu'avec celle de ses talons. Cela ne permet pas la synergie des articulation des chevilles, des genoux et du bassin.

De même, les roues donnent un faux rythme au déroulement de la marche l'enfant; Celui-ci ne pouvant pas gérer le mouvement "d'équilibre-déséquilibre" nécessaires pour avancer un pieds devant l'autre. Les difficultés de coordinations peuvent ainsi davantage se manifester.

Dans un youpala, l'enfant n'expérimente pas le repoussé pour jaillir du sol et se verticaliser. Il utilise les muscles superficiels de son dos qui sont normalement dévoués au geste de préhension.

En utilisant les mauvaises chaînes musculaires, il se retrouve dans une situation contradictoire : je dois me tenir debout mais les muscles que j'utilise sont normalement dévoués au geste de manipulation. En résulte la plupart du temps, l'installation de difficulté de motricité fine notamment lors de l'acquisition du geste graphique.

Certains enfants vont même jusqu'à utiliser les apnées inspiratoires pour tenir leur axe le temps d effectuer leur geste Manuel. 

Mon enfant ne marche toujours pas, quand dois-je m'inquiéter et que faire?

La marche s'acquiert entre 9 et 24 mois. Elle dépend du développement neurologique, musculaire, osseux, psychomoteur mais aussi psychologique: se détacher et prendre son envol pour se déplacement aux risques de tomber et de se relever.
L'acquisition de la marche dépend donc du rythme d'évolution personnel de votre enfant. 

Certains enfant se développe par "secteur", étant plus moteur ou plus de langage ou combinant les deux à la fois. L'authenticité développemental de votre enfant doit être prise en compte avant de vous inquiéter.

Les consultations régulières avec votre pédiatre (ou médecin généraliste) vous permettront de faire le point quant à l'acquisiton de la marche de votre enfant : maturité physiologique des muscles, maturité psychomotrice et psychique de votre enfant
N'hésitez pas à le solliciter pour échanger sur vos inquiétudes.

Si vous êtes toujours  inquiet malgré cette échange,  vous pouvez vous adressez à un psychomotriciens en libéral, un simple examen psychomoteur peut suffit a apaiser certaines inquiétudes. 

De votre côté, pour maximiser l'acquisition des  points d'appuis corporels de votre enfant , n'hésitez pas jouer au sol avec lui, de le faire se déplacer pour aller chercher des objets, de le faire venir vers vous grâce à ses propres moyens: ramper, quatre pattes ou autre techniques qu'il aura développé tout seul.

Ne le solliciter pas trop car nos touts-petits sont vites fatigables et surtout rester dans le plaisir du jeu.

TROTTEUR 3 MAU.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com