Compte-rendu de Florian sur l'Adrenobscure

Ce samedi 30 janvier, direction la Sarthe au Breil sur Mérize pour participer à l’Adrenobscure organisée par Adrenaline 2FR, une course d’orientation/trail de nuit.
Premier constat, la pluie du matin en Bretagne s’est déplacée vers l’ouest.
Le temps de déposer les enfants, attendre mes 2 potes, se préparer, il est déjà 18h00 pour un briefing prévu à 18h15.
Partis depuis 5 minutes, le téléphone sonne, une frontale a été oubliée. Demi tour…

Nous arrivons enfin et nous sommes les derniers pour récupérer nos doigts électroniques...

Petits passages du briefing :

- la distance a été respectée sur le 25kms pas sur le 15 !!! 
- attention aux zombies, c’est 1 minute de pénalité si on se fait toucher.
- bonne nouvelle nous serons tous finisher.
- et pour commencer le petit jeu traditionnel pour récupérer le roadbook.

Il faut tirer un bout de papier sur lequel est inscrit un nom d'animal dans une corbeille. Les papiers vont par paire. Il faut retrouver son double en mimant l’animal sans parler. C’est donc le gros bordel dans la salle !!!
Une fois la tâche effectuée, c’est parti.

Nous commençons par une course d’orientation dans le village en trouvant 10 balises à l’aide d’un plan. L’effet de masse au départ fait que tout le monde se suit. Les balises se trouvent sans trop de difficultés comme l’un des copains connait le village. Par les 10, l’une est cachée dans une carcasse de camion dans un garage auto où il faut éviter les zombies, une autre, après un report de balise, au fond d’une cave elle aussi infestée.

La CO terminée, le trail peut commencer. Il débute par une montée et des chemins bien gras. Une première balise est cachée dans une buse. Puis il faut suivre un tracé sur un plan sur 1km600. Sur ce parcours, je me fais toucher par un rôdeur qui avait les bras plus longs que les autres, 1 minute en plus. Comme l’année dernière, nous nous trompons avec le plan et faisons 1 km de trop. Nous ne sommes pas les seuls, un groupe de 15-20 personnes perdues s’est formé. Enfin nous retrouvons les pastilles réfléchissantes. Une zone où le temps est multiplié par 3 commence. Il va falloir accélérer sur 600 mètres de plat et une petite bosse. Fin de la zone, j’attends mes compères pour débuter le fameux fléché allemand qui commence plutôt bien. Un chemin à gauche à ignorer, un sentier à gauche à ignorer puis une route à droite à ignorer… Puis un chemin avec une chaine doit terminer ce parcours mais nous ne trouvons pas de balise. Je continue sur la route et le chemin est à nouveau balisé. Nous continuons par là. Erreur nous avons raté une balise obligatoire et 3 autres balises dans un bois…

Ensuite, il faut trouver l’azimut d’une lampe frontale clignotante au loin, puis un chemin bien sympa à travers bois, la bifurcation avec le 25kms, une balise dans une voiture que nous ratons. Nous arrivons au kilomètre Jane Birkin (plat et humide ?) où le temps est multiplié par 3. Il faut accélérer dans un chemin complètement détrempé avec de l’eau jusqu’aux chevilles. Un vrai régal !!! Nous arrivons au domaine de Pescheray. Une balise est à valider dans un étang. Nous sommes 2 à nous lancer, mon deuxième pote est encore traumatisée de la mare de l’année dernière. Donc nous avons de l’eau jusqu’au ventre et de la vase quasi jusqu’au genoux. Une fois sortis non sans mal, la deuxième CO commence sur le parcours de swin golf et autour du château. 12 balises à trouver (en fait 6 pour le petit parcours mais comme nous avons mal lu), des zombies à éviter. Et ça commence à cailler après le passage dans l’eau.

Puis nous repartons à travers chemins gras et champs à bonne allure pour réchauffer les jambes. Une balise avec une question sur le briefing est à valider. Puis une autre sur Walking Dead (facile Glenn et Sam n’ont aucun lien de parenté) ouvre une portion bien sympa à travers bois. Enfin arrive le dernier kilomètre composé de chemins un peu techniques et 300 mètres de ruisseaux à remonter.

Et voilà l’arrivée sous les applaudissements des organisateurs. 3h40 de sortie nocturne pour 22 kilomètres. Un pot de rillettes, un repas et il est l’heure de rentrer.

Encore un super accueil de la part d’Adrenaline 2FR, des bénévoles et zombies au top. Un parcours sympa peut être moins technique qu’en 2005 ( pas de section « Adrenarace » ) mais humide. Rendez vous en 2017 et à l’ERTC au mois de mars pour isa et david !!!
 

Vos messages :

Florian a dit il y a moins d'une minute
C'est la 6-7 ème édition. Mais la 2 ème année qu'il y a une partie trail. Avant c'était juste de l'orientation.
 
 
 

Webmaster : Ronan

Nous contacter