compte-rendu de pierrick sur le 45 km

Ce dimanche 7 février s'annonce beau mais frais contrairement à la veille où la tempête sévissait. 8H00, il fait jour donc aucun intérêt d'avoir la frontale pourtant matériel obligatoire. Elle est dans mon sac (il y a peut-être un long tunnel à traverser :-). Le ciel est bleu, seulement 3°c, lorsque je rejoins JP Merlin et Jérôme sur la ligne de départ.

Un départ très rapide car le parcours sur les chemins plats ou légèrement descendants vers la côte donne des ailes aux coureurs. Je regarde ma montre et me dit que si je reste à ce rythme de 12,5 à 13 km/h je ne finirai pas en courant ces 45 kms. Surtout que les difficultés commencent vers le 30ème km.

Je lève donc le pied et commence à me faire dépasser par de très nombreux coureurs. Je mène ma course tranquillement en gérant la vitesse et ne pas me laisser entrainer par la pente. Quelques signes du passage de la tempête mais l'organisation a bien bossé car les chemins sont bien dégagés.

On arrive vers le 10é km sur la côte à Port Goret. Super couleur et très peu de vent. On longe cette super côte en direction de St Quay, au passage du 15éme km tout le matériel pour le suivi des coureurs sur le site web du Glazig. Je verrai par la suite que j'étais 362è. Il y a un premier ravito mais je ne m'arrête pas.

Cette partie de chemin des douaniers est moins roulante et je prends un rythme de croisière tout en gérant la vitesse. Grosse montées en marchant, petite en courant mais sans faire d'effort, boisson toutes les 15 ou 20 mn, manger à chq heure et les kms s'avalent. Au niveau de St Quay et d'Etable s/mer montées et descentes de marches. Au 24ème km 2ème ravito où je croise JP Merlin qui se pose. Un peu de salé et c'est reparti.

Je rejoins Jérôme et on part direction Binic. Beaucoup de parties plage avec quelques passages dans les rochers. Là je commence à remonter des places. 2ème passage pour le suivi des coureurs Binic 1 (294è). Bien en jambe et les difficultés arrivent. Pointe de Bréhin vers Pordic, quelques belles montées à un bon rythme et j'enchaîne.

Au 28ème 3ème passage pour le suivi des coureurs (Binic 2 : 252è). Arrive le 3ème ravito en sortant de Binic et là on quitte la côte, direction Plourhan et L'arrivée. Le plein d'eau fait, en forme je décide de ne plus me retenir et d'avancer.

'est le terrain de jeu qui me plait. des montées, des descentes et j'enfile les kms et double pas mal de coureurs.

J'arrive aprés 4h36 de course et satisfait de ce résultat (179è).
 
Pierrick Nouvel
 

Vos commentaires :

denis a dit il y a 1 minute
Très belle course , belle remontée , bonne préparation pour guerledan bon courage denis
 
 
 

Webmaster : Ronan

Nous contacter