Compte-rendu d'Olivier sur le Radicassant en Normandie-110 km

5 Courses de prévues le week-end dernier pour ce rendez-vous en Haute Normandie. J’ai pris la direction de Lillebonne ( entre le Havre et Rouen ) et je suis surpris en arrivant de voir des campagnes boisées et bien vallonnées malgré la présence de la Seine et de ses raffineries . La ville de Lillebonne est située dans une sorte de cuvette passant du niveau 0 au niveau 140 très brutalement ( falaise de calcaire ).

Le circuit est une balade en 8 avec un retour sur Lillebonne au kilomètre 73. Le nom de la course est très explicite « Le Radicassant et 110km ».

2 grandes salles sont prévues pour l’organisation de cette course ; une pour la pasta/dossard/podium et l’autre pour dortoir commun/douche.

Après une nuit dans mon camping car maison, je prends le départ à 6h et je suis ravi de revoir Erwan sur la ligne. La course est faite sans assistance et j’ai pris le soin de déposer une glacière au ravito 3(53eme) avec un 2ème double porte bidons bien rempli.

L’ objectif reste le même pour ce type de course malgré les +3100M : conserver les 10km/h le plus longtemps possible.

La température est douce (10°C) mais le temps reste incertain avec des giboulées de prévues : j’ai pris l’option de prendre 2 couches sans coupe vent et c’est pas mal finalement.

Les 50 premiers kilomètres se passent super bien et je ne vois pas le temps passer avec mon binôme; la première partie est la zone la plus vallonnée avec de belles côtes bien longues durant lesquelles je lutte pour continuer a courir; à la sortie du Ravito 3, mes jambes sont un peu lourdes et je repars en pensant que Erwan est devant. Je décide de prendre mon mp 3 et de gérer cette portion de course dans ma bulle.

Rapidement, je m’aperçois que je suis en fait devant lui. Je gère les montées en marchant et malheureusement, je fais une erreur de parcours. Je reste persuadé que notre duo va se reformer. Par la suite je comprends que la solitude va se poursuivre jusqu'à la fin.

Au retour sur Lillebonne ( 73ème ), je suis annoncé 6ème avec 25mn de retard sur le groupe devant. La messe est dite et le passage du 80 ème est très délicat; il fait un peu chaud et humide avec de bonnes averses. Je repasse 7eme et les jambes sont la sur la fin.

Malgré tout, la bonne gestion de la première partie me donne des ailes sur les 20 Derniers kilos; j’en profite pour doubler un concurrent à la ramasse au 105 ème kilomètre pour finir les 113KM EN 12H01.

Je suis super content de ma course car ce trail a été remporté en 12H35 en 2014, Mais cette année, on a eu 3 seniors sur le podium.
Je finis tout de même 2ème V1 à seulement 40 mn du premier. Ce même premier m’avait déjà mis 50 MN sur Moncontour en 2014.

Cela fait mon 3 ème TRAIL de plus de 100 KM et mon état à l’arrivée a été vraiment correct ( 2petites ampoules et une bonne récup pour le lendemain ). Le 60 Kilomètres du trail de Pontivy réalisé 1 mois auparavant m’avait fait vraiment du bien car j’avais bien géré cette course sans trop puiser dans mes réserves.

Coté alimentation : tout s’est également bien passé avec les boissons maison et gel perso avec des sticks pour le rechargement entre chaque ravito; cependant, le passage vers le 80 ème reste délicat avec le dégoût du sucre qui commençait à se faire sentir; j’avais pris l’option de prendre une multitude de boissons différentes ( goût chocolat, menthe, citron, agrumes et mon cube de volaille ) afin d’éviter l’écoeurement et celle de pulco/agave/malto a été parfaite pour bien finir. Mes barres de céréales + 3gels du commerce ont parcouru 113KM.

Place à 8 jours de récup désormais avant de reprendre l’entrainement pour le trail de GUERLEDAN !

 

Vos commentaires :

augustin a dit il y a 356 jours
Bravo pour cette perf qui ne doit rien au hasard comme tu le fais remarquer. Tes tâtonnements expérimentaux (bien gérés) et tes capacités naturels te permettent aujourd'hui d'optimiser tes participations aux compèt' pour finir dans le top 5 à coup sûr. chapeau !!
 
 
 
 

Webmaster : Ronan

Nous contacter