Compte-rendu de Gaëtan au trail de Quéven

Après une belle saison de cross qui s'est terminée il y a 3 semaines à Lignères dans le Berry, dimanche dernier, j'ai participé à la 2ème édition du Championnat de Bretagne de Trail court qui se déroulait cette année à Quéven dans le Morbihan sur une distance de 34km. 

Je savais que cette année celà allait être plus relevé que l'année dernière où j'avais fini 4ème du trail du Boël mais 2ème du championnat.

Les conditions météo ont été parfaites, environ 9°C au départ, pas de vent.

Le parcours était assez sympathique sur des sentiers bien vallonnés mais usant, pas beaucoup de parties de récup et il fallait donc toujours maintenir un rythme soutenu.
C'était assez inhabituel pour les girafes les lions et les zèbres de voir des coureurs lors de notre passage dans le zoo au 20ème km. Une très bonne idée des organisateurs que l'on peut féliciter pour l'ensemble, car le parcours était bien balisé et les ravitos très bien même si je ne m'y suis pas attardé plus que quelques secondes.

Sur les 1er km, j'étais au milieu d'un bon groupe dont pas mal de coureurs de Quéven Athlétisme qui ont dominé l'épreuve dont David Pasquio. Puis tranquillement ça s'est étiré. Jusqu'au 25ème km j'ai fais la course pratiquement tout seul à environ 14,5km/h et 200m derrière Jérome Gautier avec lequel je maintenais l'écart depuis pas mal de temps, j'étais alors en 6ème position donc plutôt bien.

Devant il y avait David Pasquio, Christophe Arzur, Gaetan Olivier et Guenael Le Boulch. Puis j'ai eu un coup de mou et j'ai eu du mal à maintenir l'allure. Patrick Brelivet m'a dépassé à un bon rythme et je sentais qu'il était bien, j'étais incapable de m'accrocher à lui, je me suis dit ça va être chaud de tenir jusqu'au bout. Puis quelques km plus loin je ne suis plus qu'à 12km/h et je continue de me faire dépasser par Jérome Lucas, Mikael Guezello, Frederic LAUREAU. Puis par Vivien Laporte avec qui j'échange quelques mots avant qu'il ne disparaisse. Il me redouble une 2ème fois, il s'est égaré quelques instants. Sur les derniers km, je suis rattrapé par Arnaud Pouliquen qui reste un peu avec moi, je sens que c'est dur pour lui aussi, puis il me dépasse un peu avant l'arrivée. Je pensais me faire dépasser par plus de monde sur la fin, mais le circuit avait usé pas mal de monde.

Je finis 12ème au milieu d'un plateau très relevé et assez satisfait de ma course malgré une fin un peu dure, avec une belle 3ème place en Vétéran.

Prochaines courses, le semi de Malestroit dans 3 semaines, puis surtout le 58km de Gerlédan en mai que je n'ai jamais couru. 


Webmaster : Ronan

Nous contacter