Compte-rendu d'Yvan au trail d'Hillion "entre dunes et bouchots" / 33km

Quelle galère !

Malade toute la semaine , je m'aligne tout de même sur cette course, je retrouve Joël au départ,et  quelques « gros clients », il fait un peu froid, mais pas de vent, du soleil, les conditions de course  semblent nickels, nous faisons les 1er km ensemble, l'allure s'accélère, je rattrape quelques coureurs  partis trop vite, je me sens assez bien malgré mon rhume, je respire beaucoup par la bouche, mais  ça passe …

Le parcours est génial, que de la relance, j'adore, sans arrêt en train de monter ou de  descendre, pas un moment de récup, Joël peut en témoigner !

Vers le 20 ème km, j'avance de moins en moins vite, je commence à tousser, je respire de moins en  moins bien, la galère commence ! Ensuite nous traversons un bras de mer avec une eau très froide,  je suis frigorifié, les 7 derniers km vont être très durs, j'ai de plus en plus de mal à rattraper les  coureurs du 23 km, je suis à 8 – 9 km/h pas plus ! J'ai les jambes en « coton », des vertiges, je  me fais violence pour finir , et je me fais doubler ! Je perds des places pour terminer dans un état  pitoyable.

C'est un trail magnifique , les conditions étaient supers, un trail très vallonné, très dur physiquement  toujours en relance, on rajoute 20 km et c'est le trail le plus dur de Bretagne !!!

J'adore ce trail, l'un de mes préférés.

Je finis 20 ème sur 200 en 2h59, soit 11 km/h de moyenne, dommage !

Le lendemain, rdv chez le médecin : grosse sinusite, antibiotique et quelques jours d'arrêt de cap ...

Webmaster : Ronan

Nous contacter