Compte rendu d'Yvan : trail du Mont Ventoux, 25 mars 2012, 47 km

La 10 ème édition  de ce trail mythique ( 47 km t 28950m D+) du Mont Ventoux 2012 a rassemblé plusieurs passionnés venus de toute la France (63 départements) et de 7 pays européens , et avec la participation de traileurs et de traileuses au palmarès impressionnant .


Le samedi je découvre Bédoin , charmant village au pied du Ventoux et un superbe site, le Domaine des Florans, un centre de vacances, départ – arrivée de la course, et mon logement du week end.

A noté que ce site est devenu un centre de trail : différents parcours balisés, logement,  accompagnement, un cadre idéal pour s'entrainer , encore plus pour des bretons en manque de dénivelé !!!

Samedi ap je retire mon dossard et retrouve Julia ( avec qui j'ai passé  une grande partie au Grand Raid des Pyrénées ) et Guillaume  LeNormand ( son ami), une petite sieste  avant la pasta party (la meilleur de  toute  !!!).

Dimanche , réveil  à 6h , p'tit déj (royal !!!)  avec les présences de Maud Gobert, Corine Favre, Antoine Guillon, Vincent Delebarre, …


8h15, départ  dans  une bonne ambiance ( animation, musique) ,  de plus 1500 coureurs  (2 courses  : 47 km  et 26 km,  même départ ), un départ très très rapide, je me place dans la foulée des meilleurs féminines, mais la future gagnante est déjà loin (Oihama Kortazar, championne du monde de sky running2011) .

Nous attaquons 20 km de montée avec plus de 1800 m d+ !!! une montée assez raide dans son ensemble, très minérale qui accentue la difficulté ( « tiens on dirait les Pyrénées !!! ») j'essaye de ne pas trop « forcer », je gère , en compagnie de Maud Gobert et Corine Favre un peu plus loin .


Au sommet , je me laisse distancer par le groupe avec qui j'ai fait toute la montée, dommage ! Le sol est très technique , de gros blocs de pierres blanches à enjambées, mais le paysage est grandiose, une vue incroyable, j'en profite un peu, «  on est sur la lune » !!! Il fait un peu  frisquet là haut , quelques traces de neige encore.  J'attaque  seul la descente, « mes compagnons d'échappée » s'éloignent un peu plus, toujours autant de cailloux, au bout de quelques km , je commence à avoir mal aux jambes, les crampes ne sont pas loin, je ralentis un peu, une fille me double ( Irina Monlejonck, 2 fois vainqueurs du Ventoux ).

Ensuite encore d'autres montées au programme, c'est pas fini ! Mais la forme revient, les crampes ont disparu , yes !!! Je rattrape des coureurs, je ne connais pas mon classement, « on serre les dents pour bien finir », les paysages sont toujours aussi beaux, et toujours aucun problème de balisage.  Il fait de plus en plus chaud, des températures estivales !!!

La dernière descente  de 5 – 6 km , que j'avais repérée sur la carte approche, je double encore, mais je me retrouve très souvent seul ; les cailloux ont disparu, enfin ! Une belle descente comme je les aime ! Je retrouve du plaisir. Je finis bien.


L'arrivée , des spectateurs présents, dans une ambiance sympa, j'en termine  sans trop de courbatures, je récupère , je tape la discute avec Guillaume Le Normand, Vincent Delebarre  et avec les filles avec qui j'ai partagé la course , des champions et des championnes très abordables.

On assiste à  un très beau podium avec beaucoup d'ambiance, ça fait plaisir !

On a le droit un repas d'après course servi en terrasse, sous un grand soleil.


Le trail du Mont Ventoux  est une superbe course, c'est l'un des plus beau trail auquel j'ai participé.

Une super organisation, des paysages magnifiques, un site départ – arrivée sympa, une bonne ambiance, j'ai adoré!!!!


Perso, la course a été dure, un peu déçu de mon classement, je finis 71 ème sur 750 à 800 participants en 5 h18 mn, mais un niveau de course très élevé , digne des Templiers ou 6000 D.
C'est une course de début de saison , comme me disait Vincent Delebarre, ce trail permet de juger sa forme actuelle  et du travail à l'entrainement qu'il reste à effectuer.
Un trail à faire absolument ….. même si c'est dur !!! Un trail avec beaucoup de dénivelé :  2850 m d+ sur 47 km,c'est énorme ! Un trail très technique, mais un très bon entrainement pour la suite de la saison, rdv à l'ultra trail de l'ardéchois le 28 avril (98km et 3900 m d+).

 

Yvan


Webmaster : Ronan

Nous contacter