Foulées du Sillon de Bretagne à Savenay ( 30 km ) / Ronan

Retour à la compétition après le grand trail Stevenson histoire de découvrir de nouveaux paysages, de faire une bonne sortie longue de 30 km et quelques 500 mètres de dénivelé positif. Le tout pour préparer Belle île en trail qui se rapproche rapidement. 

Le départ est à 8h30, après un peu plus d'une heure de route me voici donc sur l'aire de départ, un beau stade, un beau plan d'eau à proximité, tout est parfaitement organisé. Je ne m'inquiète pas trop du parcours, je n'ai pas trop d'objectif ; je vais tenter d'aller assez vite le plus de temps possible. 

Je vais donc prendre un départ rapide comme à l'accoutumée, les premiers km sont vite avalés et très agréables, on tourne autour du plan d'eau et on grimpe dans des petits sentiers forestiers, je suis dans les 20 premiers et on fait le trou très vite, il n'y a personne derrière. Quelques mètres sur le bitume et on va donc alterner des paysages variés : traversée de prairies, sentiers en forêt, chemins. Cela grimpe un peu, c'est pas mal roulant et il y a quelques belles descentes, je suis très bien, je cours à un bon rythme. Je me retrouve une fois de plus avec un spécialiste des courses sur route, on forme une équipe complémentaire, il envoie du lourd sur le plat et je prends le relais dans les côtes et les descentes. Au moment d'un relais justement il me laisse passer devant, je coupe le virage en accélérant et je fais un magnifique salto avant dans les broussailles...Je pense qu'en note artistique ça valait pas loin de 9 sur 10 !! Je saigne aux deux mains et j'ai la jambe droite bien arrachée, le bracelet du cardio est explosé !! Tant pis. Je me relève, ça saigne mais c'est superficiel, on repart de plus belle ! 

La deuxième partie de la course est la plus intéressante, plus technique et surtout plus vallonnée, avec la chaleur c'est même parfois difficile, les côtes sont longues et usantes, elles alternent avec des descentes courtes et nerveuses qui ne permettent pas de récupérer. On reprend 2 coureurs et on s'accroche. On m'annonce 16 ème. Pas mal, pas mal, reste plus qu'à tenir. 

La troisième partie prend en gros à peu près les mêmes portions que les premiers km, le plus dur c'est de ne pas avoir d'indication kilomètrique sans mon GPS, je lâche deux coureurs et je me fais doubler une fois, quelques côtes pénibles, le tour du plan d'eau et l'arrivée après un tour de la piste d'athlétisme. Résultat : 2 h 19 pour les 30 km et une 17è place, 9è sénior sur plus de 200 partants ( 179 finishers ). A l'arrivée je reste bien 30 mn dans la tente de la sécurité civile qui m'ont nettoyé toutes les plaies ! 

Cadeaux originaux : un petit tapis de sol et des manchettes ! 

Très satisfait de ma course et de mes progrès cette saison, j'ai été vite presque tout du long malgré ma chute.

Je recommande vraiment cette course qui vaut le détour !  

Vidéo embarquée d'un traileur sur la course !


Webmaster : Ronan

Nous contacter